Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

 

 Premier chant de Nowel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Ilamai(Ryusei)   

Ilamai(Ryusei)
Nombre de messages : 1372
Guilde : Hawkeye
Age : 23
Date d'inscription : 09/11/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Ilamaï
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Premier chant de Nowel Empty
MessageSujet: Premier chant de Nowel   Premier chant de Nowel EmptyVen 23 Déc 2016 - 1:53

Premier chant de nowel

Il y a bien longtemps, dans un recoin de l'île de Frigost, sur une terre gelée par la malédiction de Djaul, vivait la famille de Nicolas Nowel. Nicolas était un Enutrof fabricant de jouets, sans doute le meilleur de tout Frigost. Il était aussi très généreux, et une fois par an, au mois de Descendre, il essayait de réchauffer le coeur transi des enfants sages en leur offrant chacun un jouet fabriqué dans son atelier.

La petite affaire familiale prenait de l'ampleur de jour en jour. Pour répondre à la demande, Nicolas s'associa à un autre enutrof nommé Groocse, un comptable tatillon doté d'un solide sens pratique.
Groocse s'occupa de gérer les dépenses de l'entreprise. Il embaucha de Glutins comme ouvriers pour augmenter la production : ces créatures fort habiles ne réclamaient pour tout salaire que quelques marrons glacés - ce qui convenait parfaitement au vieux pingre qu'était Groocse - et le droit de faire une farce de temps en temps.

La popularité de Nicolas Nowel (surnommé affectueusement le père Nowel) devint telle que tous les enfants de Frigost parlaient de lui. Une telle célébrité fit le tour de l'île glacée, et parvint aux oreilles de certaines créatures peu recommandables. Un monstre croqueur d'enfants sévissait dans une sombre forêt reculé. Son nom était imprononçable, et son ventre vide. Ayant du mal à trouver de quoi se mettre sous la dent, l'indicible créautre ourdit un plan machiavélique. Pourquoi ne pas se servir de la renommée du fabricant de jouets pour attirer les enfant avec des cadeaux ?

S'affairant dans son antre, le monstre emballa tout et n'importe quoi dans du papier brillant, puis déposa des présents un peu partout dans les bois. La plupart du temps, les paquets colorés étaient ramassés par des créatures sauvages, mais quelques enfants tombèrent tout de même dans le piège. Ces quelques en cas ne firent que décupler la voracité de l'ogre. Pour agrandir son territoire de chasse, il devait se résoudre à quitter la forêt et sortir au grand jour. Mais il n'aurait jamais osé faire cela sans l'aide providentielle d'un homme d'affaires sans scrupules.

Partageant une profonde antipatie pour Nicolas Nowel et pour les bons sentiments, les deux affruex personnages montèrent une entreprise de fabrication de jouets concurrente de celle de Nowel. Les présents furent offerts "de la part du Papa Nowel, le seul véritable père Nowel".
En quelques années, l'entreprise prospéra à grands renforts de publicité mensongère, de dessous de tables et des pressions - quand on menace de vous dévorer, vous avez tendance à vous montrer conciliant.

Nicolas Nowel et Groocse tentère de réagir, mais ils ne pouvaient rivaliser avec des concurrents aussi malhonnêtes. La fabrique de jouets tourna au ralenti, puis cessa son activité.
Criblé de dettes, Nicolas dut licencier les Glutins. Il fut obligé de vendre son entreprise et sa maison qui furent évidemment rachetées par ceux qui étaient la cause de sa chute.

Il est dit qu'un malheure n'arrive jamais seul. Nicolas Nowel venait à peine de quitter sa demeure qu'un séisme ébranla toute la région. Le bout de terre glacée sur lequel se trouvait la maison de Nowel fut araché à l'île de Frigost avant de se mettre à dériver lentement vers le large... Cette catastrophe n'avait rien de naturel : elle était l'oeuvre du démon Djaul, qui comptait se servir de la malédiction jetée sur Frisot pour jeter un froid en Amakna et tenter une fois de plus de Battre Jivan, son éternelle rivale.

C'est ainsi que Nicolas Nowel, son fils Hector, sa nièce Carole, son associé Groocse et les ouvriers glutins (restés malgré leur licenciement, le stock de marrons glacés n'étant pas encore épuisé) se retrouvèrent bloqués sur un îlot perdu flottant sur l'océan. Au bout de quelques temps, ils s'aperçurent que le sinistre Papa Nowel faisait lui aussi partie de ce voyage inattendu...

Carole Nowel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier chant de Nowel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un méchant jeu
» Méchant iop, méchant !
» La Caverne de Nowel (Donjon 2)
» Deck de Démarrage Yu-Gi-Oh! 5D's
» Mise à jour des regles et erratas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque Nedora :: Histoires, Livres et Légendes du Monde des XII :: Récits et légendes du Monde-
Sauter vers: