Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie de Brâkmar & Bonta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zem
Maître Corbac
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 23
Grade : Hex-Mercenaire
Guilde : Les Vieux
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnage
Nom: Lucia Zem
Dieu: Sadida Sadida
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Chronologie de Brâkmar & Bonta   Lun 7 Sep 2009 - 19:23

An 25Fraouctor

Devant l'avancée d'Hyrkul sur les territoires d'Amakna, Jiva, Pouchecot et Menalt choisissent de nombreux fidèles et lancent la construction de la grand "Bonta".
Même si les "païens" sont autorisés à rentrer dans la ville et à participer à son économie, le droit de résidence est donné uniquement aux adeptes de la grande "Jiva".


An 26 12 Septange 26, "L'Aurore Pourpre"

Prenant conscience de la position stratégique de Bonta, Hyrkul lance une terrible offensive contre la ville engageant tous ses moyens dans cette guerre localisée.
Les forces du mal sont boutées hors des murs de la ville mais Ménalt, un des gardiens de Bonta, perd la vie. Ulgrude, héros humain, lui succède.
Cette bataille est connue sous le nom de "l'Aurore Pourpre" et marque le début de la période dite "des Guerres de Cités".
Les années qui suivirent furent paisibles, aucun des deux camps n'ayant blesser l'autre.
En En 26, Ulgrude, héros humain, succède à Ménalt. Il a pourchassé Hyrkul jusque dans les forêt du sud et l'a abattu. Hyrkul est détruit par Ulgrude, Hyrkul un tourbillon de poussière d'os prenant les jours de grande forme, l'apparence d'une liche spectrale.


14 Novamaire 26

Ulgrude, jeune humain s'étant illustré durant la bataille, accède au rang d'entité en héritant des pouvoirs de Ménalt. Il devient le gardien du mois de Martalo.

Début de la période dite "Des Guerres de Cités"


An 135

En l'an 135, Hyrkul lance l'assaut. Il sait qu'il n'aura pas le soutien de Djaul actuellement en convalescence. Mais Jiva et Ulgrude ne sont pas en mesure de protéger
la cité angélique non plus. Il y voit là un sacrifice voulu de son dieu. Il espère prendre la cité, soutenu de Brumaire et Raval-Silvosse, étant le seul ennemi potentiellement dangereux. Le carnage dure pendant plusieurs années. Il semblerait que Brâkmar obtint la victoire, malgré de très lourdes pertes. Pourtant, de cette guerre, il ne reste rien. Les deux cités ne furent plus que ruines, plus aucun survivant. Certains disent que Raval ou Brumaire achevèrent les deux camps.
Maimane le Stabilisateur décide de sceller les émotions des races dans des Totems. En les enfouissant, il compte atténuer la violence, la haine et les sentiments
de vengeance qui agitent les esprits. Il précipite également des émotions telles que la joie et l'amour sous terre...
Quoiqu'il en soit, guerres et tueries prennent fin...

Fin de la période dite
"Des Guerres de Cités"

An 325

Quelques adorateurs de Djaul appartenant à une faction extrémiste du culte Brâkmarien ont entrepris de construire un village du nom de Gisgoul au Nord-Est de la cité en l'an 325, mais il fut détruit quelques années plus tard pour une raison inconnue.

Début de l'âge des Dofus

19 Apérirel 635


La déesse Sacrieur est conviée parmi les dieux, bien que son pouvoir soit juvénile. Mise au défi par Rushu de mériter sa place parmi les Dieux du monde des Dofus, la déesse prit l'Horloge Divine entre ses mains, tel un oracle. Chaque seconde écoulée murmurait la vie du Monde des 11... Elle, et tous les autres dieux, entendirent la souffrance et l'effroi des habitants d'Amakna. Prise de compassion, une larme roule sur sa joue, tombe sur l'Horloge Divine, s'infiltre dans les rouages... Le métal de l'horloge, d'un métal vivant est pris d'une unique convulsion : l'espace et le temps, passé et présent semblent se froisser...
Bonta et Brâkmar, ville détruites jadis, jaillissent du néant dans lequel l'Histoire les avait jetées.
Par l'entremise de la déesse Sacrieur, une deuxième chance est offerte aux habitants de Brâkmar et Bonta! Sauront-ils en faire bon usage ?
Rushu, d'abord interloqué, puis satisfait quitte le conseil dans un éclat de rire tonitruant.
Du côté de Brâkmar: Les partisans des anciens cultes sombres virent là un moyen de renouer avec leurs origines et une chance inouïe d'étudier l'Histoire.
Des partisans de Brumaire et de Djaul y vinrent donc naturellement, en quête de connaissance . Des partisans d'Hécate vinrent en bon nombre aussi.
Mais, on ne sait pas trop pourquoi. Certes, c'est un démon mineur. Mais aucun lien ne fut trouvé entre elle et la cité.
Aujourd'hui, le cartel des trois têtes dirige la cité. Ils ont chacun été élu par leurs disciples. Domen est la tête du parti Brumaire, on ne connaît pas le nom des deux autres, Oto Mustam est le représentant le plus visible du parti de Djaul.
Du côté de Bonta : Les adeptes de Bonta s'organisèrent pour repeupler la ville, rétablir ses défenses, et établir une hiérarchie politique pour la diriger.
La milice de Bonta est créée avec à sa tête, Amayiro, maître d'arme et membre du Grand Conseil. Cette milice a pour but de défendre la ville des envahisseurs Brâkmariens, mais également de s'occuper de sa sécurité interne.



Rapporté par Zem
Ex-Précepteur Nedora
A votre service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesummenstimes.bbfr.net/forum.htm
 
Chronologie de Brâkmar & Bonta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie de Brâkmar & Bonta
» Chronologie des skavens [officiel]
» Chronologie Nintendo World
» Chronologie de la sortie des differentes boite
» Chronologie des Marteaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque d'Amakna :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: