Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Usagi
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 22
Grade : Mercenaire à la retraite.
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Date d'inscription : 26/03/2014

Personnage
Nom: Usagi
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   Mer 6 Avr 2016 - 17:22







Caractéristiques physiques


  • Taille : 1m80


  • Corpulence : [ Mise à jour le : 14/06/647 ] Paraît beaucoup plus maigre et frêle qu'antan, courbe de poids critique. Ses imposantes mains sont dignes d’une hygiène irréprochable.



  • Faciès : Affiche un air sévère, sérieux et imperturbable. Pour décrocher un sourire à cet homme, il en faut beaucoup.


  • Cheveux : Bruns foncés, mi-longs, un style coiffé-décoiffé qu’il met du temps à préparer le matin.


  • Pilosité : Pilosité du corps importante. Un collier suit de près les formes de sa mâchoire jusqu’à aboutir à une barbichette bien taillée.


  • Couleurs des yeux : Améthystes.


  • Couleur de peau : Tannée par le soleil.


  • Style vestimentaire : Tenue fétiche : Chemise pourpre à col, manches généralement retroussées. Sa collection vestimentaire qu’il chérit tant a été confectionnée par sa mère, autrefois tailleuse.
    Il suit d'ailleurs la mode de très près... Très fier de sa personne.



Traits de personnalité dominants :


  • Qualités : Élégant, loyal, perspicace, protecteur, observateur, acharné du travail, battant, sûr de lui – existent des exceptions -, distingué et discret.


  • Défauts : Manque cruellement de créativité mais y travaille, jalousie excessive, humour déplacé, pose de lourdes barrières entre sa vie privée et professionnelle, pudique, peu d’endurance – gros fumeur - et de souplesse, trop carré, peu flexible, peut-être intimidant pour les plus timides, sévère et difficile à vivre.


  • Passion : Le travail. [ Mise à jour le : 14/06/647 ]


  • Il aime : Travailler, l’érudition,  voyager et découvrir de nouveaux lieux – plutôt compliqué, vu son mauvais sens de l’orientation-, boire un verre, les étoiles, le calme, la solitude.  


  • Il n'aime pas : Les familiers et les montures en tout genre qu’il juge de «bestioles». Le reste est à découvrir par vous-même.


Dernière édition par Usagi le Mer 14 Juin 2017 - 13:17, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usagi
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 22
Grade : Mercenaire à la retraite.
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Date d'inscription : 26/03/2014

Personnage
Nom: Usagi
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   Sam 4 Juin 2016 - 11:50


  • Évolution dans le temps :
    ° [ Le 8 Javian 646 ] Décès de sa mère, emportée par la maladie.
    ° [ Maisial 646 ] Suite aux récents évènements, le disciple de Féca a décidé de reprendre rigoureusement l'entraînement laissé de côté depuis une décennie. Au fil du temps, sa musculature et son endurance s'amélioreront sans frôler la perfection.
    " Être à la hauteur de la protection d'autrui et la mienne. "
    ° [ Juinssidor 646 ] Suite aux récents évènements, à savoir, l'attaque des masques, le disciple de Féca se montre momentanément attachant avec certains collègues disparus. Le mur de glace se briserait-il ?
    " Profitons du temps qui nous reste, ensemble. "
    ° [ Fraouctor 646 ] Suite au cadeau de mariage ( Union avec Nemeo ) offert par son élève ( Lamorak ), l'homme se retrouve suivi par un Kroliméa au regard attendrissant qui semble beaucoup l'apprécier. Ça n'est pas réciproque, le sera-ce éternellement ? -> Abandonné à un coin de ruelle sombre... à son triste sort.
    " Un cadeau empoisonné. "
    ° [ Septange 646 ] Envie de vivre autrement pour l'homme déjà divorcé...
    " Où est le bonheur? Le travail."
    ° [ Martalo 647 ] Après plusieurs mois de thérapie et des efforts envers les autres, le quarantenaire se montre un poil plus agréable, amicale et bavard.
    Le naturel reviendra-t-il au galop ?
    "  Ce genre de dialogue, entre connaissances et collègues... ... C'est agréable ? Quelqu'un s'inquiète pour moi... [ Révélations. ] "
    ° [ Le 22 Maisial 647 ] Sierah.

    La petite Sierah frappe à la porte du Féca, prête à lui casser la figure parce qu'elle le trouve méchant. Il sanglotait.

    Sierah : "Pourquoi tu pleures ? Les méchants ne pleurent pas. "
    Usagi :" ... Chioxav est encore parti... j-je.... Je ne sais même pas pourquoi.... j-je... viens de perdre une amie chère... Et... "
    Il a fondu en larme comme jamais, son corps spasmait.

    La petite Sierah a déposé sa minuscule main contre le torse de l'homme et lui a demandé, les yeux plantés dans les siens:
    " Ton amie est au ciel ? "
    Il hochait simplement la tête.
    L'innocence même...
    Sierah : " Nous irons la voir au ciel, on trouvera comment y aller. Tu n'es pas tout seul. Moi, je suis là. Tu fais semblant de pas m'aimer car tu veux te montrer fier. Mais les gens méchants ne pleurent pas. Moi je t'aime vraiment, pas comme les adultes. Ils sont très menteurs tu sais.  Pleurons tous les deux et retrouvons papa, maman et ton amie. "

    Elle s'est serrée à lui, et l'a rassuré à la place du Iop. Usagi ne sera plus jamais seul, à partir d'aujourd'hui. Le 22 Maisial est à marquer d'une pierre blanche.
    Ils sont entrés tous les deux et elle l'a forcé à se nourrir.

    " Une petite fille pourrait modifier le cours de ma vie...?  "[ Faiblesse. ]


    ° [ Fin Maisial 647. ] L'ultime trêve du paternel a permis à Dakotha, Reiku et Usagi de survivre face à Obsidienne. Ce après quoi, il a rendu son dernier souffle, cette bénédiction de Féca l'a vidé de ses dernières ressources.
    Demain est incertain...


Dernière édition par Usagi le Sam 3 Juin 2017 - 17:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usagi
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 22
Grade : Mercenaire à la retraite.
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Date d'inscription : 26/03/2014

Personnage
Nom: Usagi
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   Dim 24 Juil 2016 - 17:02



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usagi
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 22
Grade : Mercenaire à la retraite.
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Date d'inscription : 26/03/2014

Personnage
Nom: Usagi
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   Dim 12 Mar 2017 - 19:37


Fanarts :

/!\, parfois grand format /!\

Spoiler:
 


Merci pour vos fabuleux dessins, ils me font tous plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usagi
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 22
Grade : Mercenaire à la retraite.
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Date d'inscription : 26/03/2014

Personnage
Nom: Usagi
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   Mer 15 Nov 2017 - 15:34

Ces dernières semaines se sont montrées plutôt calmes pour la famille. En effet, le Féca s’était mis en tête certains projets d’ordre personnel et s’absentait quotidiennement pour revenir le soir. Parfois très tard…
Avait-il trouvé un autre travail ? Les horaires étaient bien trop variables.
Préparait-il une surprise ? Aurait-il seulement pu la cacher ?

Il s’est montré très taiseux et répondait un vague « Tu verras quand ça sera le moment. » aux questions. Et Sierah, elle, elle en posait des questions. Des tas. « Tu vas où ? » « Tu pars encore ? » « Et où tu vas ? Ah…Et où ? » « Tu vas faire quoi ? ».
Comme si elle pressentait un certain danger, elle lui recommandait même de rester à la maison. Ça en paraissait effrayant.
Ce ‘matin-là’, plus exactement. Dans les alentours du 25 Octolliard 647, vers les huit heures tapantes, le quarantenaire s’apprêtait à sortir.
Sierah : « Moi… Je serais toi… Je ne sortirai pas aujourd’hui. Tu devrais rester avec Dakotha et moi. Nous, on est là pour te protéger... »
Pensant à des lubies de gamine, le Féca n’a rien écouté.
~~
Ce n’est que le soir que les deux filles ont pu constater le non-retour de l’homme. Ça lui était déjà arrivé dans le passé : ne pas prévenir mais il avait promis de laisser un mot car Dakotha était inquiète. Il n’a qu’une seule parole !
Vingt-deux heure… Personne.
Vingt-trois heure… Personne.
Sierah a fini par s’endormir, elle. Probablement pas la Xélor.
~~
Le 26 Octolliard... Toujours personne.
Le lendemain, de même.
C’était certain : quelque chose clochait.
~
Peut-être les filles ont-elles menés certaines recherches, probablement handicapées par la perte d’assurance de la Xélor… Seulement, elles n’ont mené à rien. ABSOLUMENT RIEN. Aucune trace, nulle part. Comme si, soudainement, le Féca s’était volatilisé, avait été soufflé de la surface Douzienne comme s’il n’était qu’une vulgaire poussière d’étoile.
~~
Le 2 Novamaire 647.
Dans un grand fracas, Mélinda est entrée avec hâte en journée. Elle a bien failli défoncer la porte. Elle aussi, à la recherche de son frère, quelqu’un semble être venu jusqu’à elle.
Mélinda : « C’était un homme, un disciple d’Eniripsa. Un médecin, c’est certain. Je l’ai rencontré, il sait où se trouve mon frère. En fait… c’est… »
Un blanc, elle baisse le regard et poursuit, la voix maintenant tremblante : « …Lui qui l’a retrouvé. Voilà. C’est ce que la lettre disait. Il se prénomme Nelwyr Aouss’. Nous ferions mieux de partir en groupe, au cas où… M’enfin..J-Je… Comment aurait-il pu me contacter sinon ? Il a dû fouiller le sac d’Usagi.. Je …ne sais pas. Allons-y. C’est notre seule chance… »
Mélinda s’est montrée particulièrement confuse et émotive… Son grand frère est l’un de ses derniers repères… Elle en est fière.
~~~
Cet Eniripsa en question avait effectivement fouillé dans la besace du quarantenaire pour savoir à qui s’adresser, pour prévenir. Par ailleurs, quelques parchemins se sont démarques…. Des lettres.
~~

« Le 25/10/647.
Chère Dakotha,
Certaines choses sont difficiles à dire. Peut-être qu’elles m’ont elles tout bonnement dépassé. Je t’en prie dis-moi, explique-moi ce qu’il adviendra de nous. Je suis rongé, je suis déchiré, dans cette réalité. Vous semblez tous vous émerveiller dans ce monde insensé, celui que j’ai toujours voulu voir différemment. Aujourd’hui, je pars en quête de réponse.
Ne m’oublie pas. Ne m’oublie pas …

Akihiko Usagi. »

~~

« Le 26/10/647.
Chère Dakotha,
Je n’ai pu résoudre quoique ce soit, en conflit perpétuel avec moi-même. Suis-je seulement l’unique responsable de ce que je peux qualifier de « malédiction » pour la famille ? Finalement, tout ce que j’approche ou touche s’écorche, souffre, puis se consume ; telle une stupide allumette vouée à mourir un jour. Un échec. Ne me cherche pas, ne me trouve surtout pas. Je reviendrai rapidement.
Akihiko Usagi. »

~~
« Le 27/10/647.
Chère Dakotha,
Lorsque je m’installe à ce qui peut ressembler à un bureau pour t’adresser ces lettres, comme si je pouvais te les lire à l’instant… Je me sens apaisé. La solitude a fini par m’envelopper avec les années, étendue à l’infini. Avant que le futur ne se s’assombrisse pour toi, prisonnier de ce piège que quelqu’un a pu te tendre… Pense encore un peu à moi.
Akihiko Usagi. «
~ ~
« Le 28/10/647.
Chère Dakotha,
Il fait plutôt étouffant, par ici. Serait-ce ma poitrine qui se serre davantage, au fil des jours ? Non, il s’agit de la température. Mes recherches m’ont mené à Brâkmar. C’était inévitable. Père avait des ennuis, ci-bas. Mère était souvent dérangée, de son vivant mais aussi par après. Je crois que notre sauveur n’est pas immaculé de blanc. Il doit avoir mis le pied de travers.
Akihiko Usagi. »
~~
[ L’écriture ne semble plus être celle du quarantenaire. Les lettres sont nettement moins rondes, voire inclinées. D’ailleurs, ces prochains parchemins sont plutôt négligés et chiffonnés. Une certaine hâte se ressent. ]
« Le 29/10/647.
Chère Dakotha,
Je n’ai pas beaucoup de temps à t’accorder, aujourd’hui. Mon esprit me fuit, j’ignore où mes pas m’ont mené : il fait sombre et la magie de Féca me paraît éloignée. M’a-t-elle abandonné, elle aussi … ? Et toi ?
Akihiko Usagi. »
~~
[ Le lecteur peut ressentir la crainte du narrateur au travers ce torchon trempé de larmes. Les écrits n’ont rien de droit, certaines syllabes sont même illisibles. ]
« Le 30/10/647.
Chère Dakotha,
Je me suis égaré. Où suis-je ? La Flamiche ne brûle plus. L’orage et la brise ne me viennent plus. …Suis-je encore vivant ? Ça croasse dans ma tête…
Akihiko Usagi. »
~~
[Comme si, les évènements de la veille n’avaient jamais existés, le Féca retrouve un discours des plus clairs. ]
« Le 31/10/647.
Chère Dakotha,
La lumière naît en chacun d’entre nous là où l’ombre s’immisce, j’approche du but. Père n’était pas inconnu en la cité Pourpre : il a roulé plusieurs Brâkmarois. Ça, nous le savions déjà. Les faits sont déjà des plus gênants et déshonorants pour la famille. La manière dont il s’y est pris me répugne, bien que ses motivations justifiées... Je n’imaginais pas tant de cruauté venant de lui.
Akihiko Usagi. »
~~
« Le 1/11/647.
Chère Dakotha,
Ces réponses retentissent comme le commencement d’une existence nouvelle. Je souhaite renier toute forme d’héritage de mon père. Je ne puis faire volteface à cette enfance quasiment parfaite, au péril de sa vie. Ainsi, j’aimerais te demander ton nom.
Usagi. »
~~
« Le 2/11/647.
Chère Dakotha,
La vérité a un coût et n’est pas synonyme de libert-…. »
[ Point, final. ]

[ HRP : Yop. Comme vous l’aurez compris, ce petit texte confus signe mon changement de personnage. J’ignore encore si le Féca existera encore de manière RP ou pas. Tout laisse à penser que cette voie n’est pas impossible, tout comme il se peut qu’il vive encore. Ce gameplay, personnage et ce qu’il a attiré vers moi a fini par me blaser, me lasser, voire me dégoûter. Besoin de changement, de jouer autre chose. /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Fiche descriptive. ] Akihiko Usagi.
» [[Fiche descriptive de la Lunastra]]
» [Fiche descriptive] Nemeo
» [Fiche descriptive /Background] : Nuwa
» [Fiche descriptive] Nils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque d'Amakna :: Fiches descriptives-
Sauter vers: