Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
meischuh
Prespic


Nombre de messages : 309
Age : 32
Grade : Fantôme d'Intendant Nedora
Guilde : A new life
Date d'inscription : 08/06/2008

Personnage
Nom: oOMeischOo
Dieu: Crâ Crâ
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Dim 14 Déc 2008 - 0:04

< HRP >Petit préambule... Ambre et moi même allons tenter de vous raconter une histoire.. Au fur et à mesure chacun de nous deux pourra dans son histoire poser des contraintes à l'autre et ce dernier devra poursuivre l'histoire au mieux.

Au jour d'aujourd'hui nous ne savons pas exactement où nous allons, nous avons néanmoins définit ensemble une base, un point de départ et un fil conducteur.

Le point de départ est notre journée d'aujourd'hui, notre fil conducteur sera le ressentit de nos personnages au fil de nos aventures respectives.

Petit rappel néanmoins mais non des moindres, vous êtes lecteurs d'une histoire, en aucun cas spectateur des scènes qui se produisent, vous ne pourrez à aucun moment retranscrire ces situations dans le jeu, sauf si bien sûr par malheur vous nous surpreniez ou vous assistiez à une des éventuelles scènes.

Oh et pour finir, merci d'éviter de poster entre les histoires afin que ça ne devienne pas un bordel monstre, si vous avez des commentaires à la limite ouvrez un autre topic ^^.

Voila, en espérant que cela arrivera à vous distraire, bonne lecture< /HRP >


Dernière édition par meischuh le Dim 14 Déc 2008 - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meischuh
Prespic


Nombre de messages : 309
Age : 32
Grade : Fantôme d'Intendant Nedora
Guilde : A new life
Date d'inscription : 08/06/2008

Personnage
Nom: oOMeischOo
Dieu: Crâ Crâ
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Dim 14 Déc 2008 - 0:40

Il ne faisait pas bien chaud en cette journée de descendre. Le soleil commençait à se coucher à l'horizon. Meisch pêchait tranquillement, accompagné de son vieil ami Enuti. Comme tous les soirs précédents depuis une semaine la pêche était très mauvaise. Mais bien plus que de ramener du poisson à la maison, l'important était de passer un bon moment avec un ami de toujours et ça, rien n'avait plus de saveurs à ses yeux.

A ses yeux, peut être, mais dans sa tête et son cœur il en était bien tout autre. Une voix agréable résonnât dans sa tête Meisch ? Meisch réponds moi... Mais notre crâ n'était pas très prompt à réagir ce soir. Et le temps qu'il se ressaisisse assez pour répondre à Ambre la voix résonnât encore plus douce dans son crane
- Si tu me réponds, je m'arrangerai pour que tu ais une bonne vue sur mes cuisses à la prochaine réunion.
- Hein? Quoi? Je suis là, tu veux quelque chose ?
- Je m'en doutais, tu fais semblant d'être assoupit, mais dès que je te parle de mes cuisses tu es bien réveillé ... Souhaiterais-tu m'accompagner à la Grotte Hesque, un client vient de s'offrir mes services mais ça me ferait plaisir que tu sois de la partie.
- Désolé je suis très fatigué en ce moment, mais avec plaisir oui, je n'ai rien de mieux à faire.
Meisch remballât son matériel de pêche et se mit précipitamment en route vers l'île d'Otomai sous le regard médusé de son vieil ami. Il était arrivé avant Ambrouilleuh, le client était déjà présent. Meisch s'assit pour souffler quelque instants.
Ambre arrivât joyeuse comme à son habitude, notre jeune crâ ne pouvait la regarder dans les yeux comme toujours, où si d'aventures leurs regards se croisaient, il les tournait tout de suite, il ne pouvait soutenir ce regard et pourtant il était incapable de ne pas vouloir le croiser. Compliqué est la nature humaine, bien plus encore quand il s'agit d'un Crâ il semblerait.
Le donjon se passât sans soucis majeurs, et sans bruit, notre archer n'était pas du genre à parler pendant le travail, il aimait ce qui était bien fait et vite, lorsqu'il s'agissait de mercenariat.
Néanmoins une fois le donjon terminé, il s'accorda une pause et s'assit sur le sol de la grotte, espérant par là-même que la charmante féca ne sortirait pas précipitamment.
Ce qui fut le cas:
-Merci d'être venu en tout cas.
Meisch n'avait pas demandé de kamas pour ce donjon et avait dit au client de verser la totalité de la somme à Ambre, mais pour lui la simple expression de la gratitude de cette jolie féca valait bien tous les kamas du monde des douze. Et puis ce sourire... A cet instant le crâ se rendit compte qu'il n'avait jamais vu un sourire plus agréable. A ce moment précis, sa seule envie était de prendre Ambre dans ses bras et de l'embrasser tendrement. Mais cela ne pouvait être, elle était une femme mariée, avec un mercenaire qui plus est, et pour couronner le tout avec un vieux compagnon de Meisch au sein du clan.
Mais les dieux ne semblaient pas avoir le même sens de l'honneur que Meisch, ce soir fut différent des soirs précédents, Ambre s'approchât du crâ laissa courir les mains le long de son corps jusqu'à sa ceinture, déposât un bref baiser sur les lèvres de Meisch, et glissât un papier à sa ceinture. Puis elle disparut.
Ce moment fut tellement bref, qu'il pensait l'avoir rêvé. Mais le papier était bien là, accroché à sa ceinture. Il le saisit, sortit du donjon puis allât se poser sur un vieux ponton abimé de la rivière Kawai, là tranquille, il dépliât le papier, puis se mit à le lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrouille
Dark Vlad
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 34
Grade : A la retraite
Guilde : Piwates des Kawaibes
Date d'inscription : 05/08/2008

Personnage
Nom: Ambrouille
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Dim 14 Déc 2008 - 12:22



Alors qu'elle était tranquillement à la maison du Clan entrain de renseigner quelques badots, un tofu privée traversa la fenêtre et vint finir sa course entre ses jambes.

Un message:

Nedora venez m'aider! Stop
En grotte Hesque je me trouve. Stop
Besoin de vous de toute urgence. Stop

Son sang ne fit qu'un tour. Un aventurier en danger! Il faut l'aider.
Après avoir renvoyé le tofu à son propriétaire avec un message d'aide, elle se mit à communiquer par télépathie avec l'un de ses collèges. Art qu'elle maîtrisait fort bien, ainsi que la lecture dans les pensées.
- Pas de réponse Rrrr!

Après avoir réfléchit quelques instants, elle savait comment faire réagir les hommes, elle prit de nouveau contact par télépathie.
- Si tu me réponds, je m'arrangerai pour que tu ais une bonne vue sur mes cuisses à la prochaine réunion.

La réponse fut rapide!
- Hein? Quoi? Je suis là, tu veux quelque chose ?
- Je m'en doutais, tu fais semblant d'être assoupit, mais dès que je te parle de mes cuisses tu es bien réveillé ...
Souhaiterais-tu m'accompagner à la Grotte Hesque, un client vient de s'offrir mes services mais ça me ferait plaisir que tu sois de la partie.
- Désolé je suis très fatigué en ce moment, mais avec plaisir oui, je n'ai rien de mieux à faire.

La mission était lancée.

Avec la fatigue de sa journée Ambre arriva en dernier à la grotte. Le client ainsi que Meisch l'attendaient.

Elle posa la main sur l'épaule de meisch et regarda le client.
- On y va?

Tous trois partirent donc à l'aventure. Le donjon se passa fort bien, le client peu bavard et meisch encore moins, comme à son habitude.

A la fin de celu-ci, Ambre reçu une belle bourse, Meisch avait décidé de lui laisser sa part.
Ambre se permit alors de rêver à un somptueux Nowel avec ses enfants et son mari.
Les temps étaient durs pour elle, ainsi que pour sa famille.
Elle s'asseya un instant près de Meisch. Elle sentait son regard sur son corps.
Mais ce que personnes ne savaient, c'est qu'elle était mal... Mal dans sa tête, mal dans son corps.
Elle avait pourtant tout pour être heureuse, un mari, de beaux enfants, mais elle avait tellement de doute sur elle-même.
Elle avait pris le temps d'écrire un petit mot pour Meisch sur la route qui l'amenait à la grotte.

"Meisch, je suis perdue, je ne trouve pas ma place dans ce monde.
J'ai peur de faire une bêtise, si tu viens à plus me revoir, j'aimerai que tu soit là.
Là pour Lykh et les enfants. Là pour dire que c'était la faute de personne, juste là mienne"

Elle essuya discrétement une larme coulant sur sa joie, s'approcha de Meisch, l'embrassa et glissa le bout de papier dans sa ceinture.

Elle prit une potion et disparut de la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meischuh
Prespic


Nombre de messages : 309
Age : 32
Grade : Fantôme d'Intendant Nedora
Guilde : A new life
Date d'inscription : 08/06/2008

Personnage
Nom: oOMeischOo
Dieu: Crâ Crâ
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Dim 14 Déc 2008 - 12:40

Meisch était donc là assis sur ce vieux ponton, le soleil envoyait ses ultimes rayons de soleil pour la journée. Ce qu'il lut faillit bien le faire basculer à l'eau.

Citation :
Meisch, je suis perdue, je ne trouve pas ma place dans ce monde.
J'ai peur de faire une bêtise, si tu viens à plus me revoir, j'aimerai que tu soit là.
Là pour Lykh et les enfants. Là pour dire que c'était la faute de personne, juste là mienne

Aussitôt, il essaya de contacter Ambre, alarmé...
Ambre.. ? Aaambre ?
Rien à faire, elle ne voulait pas être dérangée. Mais pourquoi ce mot ? Pourquoi ne pas lui en avoir parlé directement ? Ambre savait bien pourtant que derrière la froideur apparente du crâ, il y a quelqu'un qui sait écouter. Il fallait absolument qu'il la voit, qu'ils discutent ensemble. On ne peut pas écrire quatre lignes aussi alarmantes à quelqu'un sans donner plus d'explications.
Meisch n'aimait guère les animaux, ils n'étaient à ces yeux généralement que des cibles mobiles pour ses flèches, mais une fois il avait sauvé un petit tofu des griffes d'un mulou, depuis ce petit tofu était toujours là quand il avait besoin.
Meisch déroula un petit parchemin vierge, sortit une plume, de l'encre et écrivit:
" Ma petite Ambre, en lisant ton mot mon sang n'a fait qu'un tour. Tu sais que je ferai n'importe quoi pour toi, mais cette fois il va me falloir plus d'explications.
Tu sais où me trouver, je t'attendrai à notre endroit, non loin de la fontaine, je suis sûr que tu n'as pas oublié."
Il attachât le parchemin au tofu, et lui dit:
"File petit tofu, et fais attention à ce qu'elle soit bien seule quand tu lui donneras le message." Le tofu disparût, meisch sentait les larmes lui monter aux yeux. Il regardât autour de lui, personne, il laissât toutes ces gouttes salées jaillir et couler le long de ses joues. Puis se mis en route vers le lieu-dît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrouille
Dark Vlad
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 34
Grade : A la retraite
Guilde : Piwates des Kawaibes
Date d'inscription : 05/08/2008

Personnage
Nom: Ambrouille
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Ven 23 Jan 2009 - 20:18

Cela faisait maintenant des jours, voire des semaines que Ambre était seule, pourquoi? On le saura peut-être jamais!
Elle s'était réfugiée sur la plus haute montagne où un homme de pierre régnait.
Personne n'avait eu de ses nouvelles, pas même son mari... Elle avait fuit. Mais fuit quoi? Qui?
Un soir alors qu'elle était endormie, un petit tofu fatigué et affamé arriva entre ses bras.
Elle sursauta et regarda le tofu.

Que fais-tu là p'tite boule de plume?


Elle s'aperçut alors qu'un message était attaché à sa patte. Elle le décrocha délicatement, sorti quelques graines de sa besace pour le tofu et se mit à lire.

"Ma petite Ambre, en lisant ton mot mon sang n'a fait qu'un tour. Tu sais que je ferai n'importe quoi pour toi, mais cette fois il va me falloir plus d'explications."

Elle compris que ce tofu avait dû parcourir des milliers de contrées, et qu'il avait enfin réussi à la retrouver au bout de tant de temps. Son sang se glaça

Meisch...

Elle versa une larme en prononçant son nom.
Elle regarda le ciel étoilé et prononça alors un vœu.

Meisch je te renvoie ton tofu, si tu me retrouves, alors je continuerai de vivre, sinon je préfère mourir. Dans 30 lunes je ne serais plus de ce monde.

Elle rédigea alors son vœu sur un papier, l'accrocha au tofu -qui s'était goinfrer de graines-, sorti une couverture de son sac et enroula l'animal dedans.

Dors petit être, tu partiras dès l'aube trouver ton maître, mais dépêche toi, ma vie est entre tes ailes.

Elle se recoucha et s'endormit.
Elle se mit alors à sourire dans son sommeil, l'aube d'une nouvelle vie? La mort? L'amour? Personne ne saura de quoi ce soir là elle rêva...
Elle sentit les premiers rayons de soleil sur sa joue. Elle fut envahit d'une drôle de sensation et se réveilla en sursaut. Elle chercha dans la couverture la p'tite boule de plume, mais ni trouva rien, enfin si.. Une plume jaune, jaune comme le soleil qui pointait à l'horizon.
Elle serra la plume entre ses mains!

Tu es mon seul espoir.

Elle regarda le monstre de pierre et se leva. Ce monstre l'avait obligé à rester avec lui, il voulait faire d'elle sa femme, mais Ambre ne voulait point d'un homme au corps et au cœur de pierre.
Il l'avait alors faites prisonnière, prisonnière du monde, prisonnière de sa propre âme perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meischuh
Prespic


Nombre de messages : 309
Age : 32
Grade : Fantôme d'Intendant Nedora
Guilde : A new life
Date d'inscription : 08/06/2008

Personnage
Nom: oOMeischOo
Dieu: Crâ Crâ
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Lun 16 Fév 2009 - 21:18

Meisch dormait, affalé dans ce qu'il restait d'un lit de la presqu'île des dragoeufs... Il n'avait plus vraiment le temps de dormir ces derniers temps. Depuis que Ambre avait disparût, il essayait de ne pas y penser et noyait ses idées noires dans l'entrainement, pourchassant encore et encore les descendants de Crocabulia.
Meisch dormait donc.. enfin jusqu'à ce qu'une boule de plumes jaune vienne se frotter sous son nez. Je ne sais pas si vous avez déjà été réveillé par un éternuement, mais en tout cas ça mettait le crâ d'une humeur massacrante, il se ravisa quand il vu que ce n'était pas n'importe quel tofu, mais son vieux compagnon de route. Il était dans un état lamentable, haletant, Meisch le prit dans sa main et le caressa tendrement le tofu lui délivra le message, puis rendit son dernier souffle.
Il avait couru, volé si longtemps pour porter ce message, il savait que c'était d'une importance cruciale, bien plus que son existence. Meisch se surprit à verser une larme pour ce petit être.. il le déposa délicatement sur le lit, puis se mit à lire le message.

Meisch je te renvoie ton tofu, si tu me retrouves, alors je continuerai de vivre, sinon je préfère mourir. Dans 30 lunes je ne serais plus de ce monde.

Il tituba, pris appui contre le mur le plus proche, et laissa échapper un juron... Il fallait qu'il fasse quelque chose mais par où commencer .. Le monde des douzes est si vaste, il fallait qu'il trouve des indices... Il se mit en quête, il ne pensait qu'à une chose Ambre, revoir son sourire, passer à nouveau les mains dans ses cheveux, la serrer contre lui.

Pourvu qu'elle aille bien... Et il se mis en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrouille
Dark Vlad
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 34
Grade : A la retraite
Guilde : Piwates des Kawaibes
Date d'inscription : 05/08/2008

Personnage
Nom: Ambrouille
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   Mer 25 Fév 2009 - 16:08

L'aube du trentième jour venait de poindre au loin.

Ambre savait que ce soir, c'était la fin, la fin de sa vie, la fin de ses rêves..LA FIN...

Elle ne voulait pourtant pas se réveiller ce jour là, peur d'être mise en face de la réalité de sa mort...
...Mort qu'elle avait pourtant essayé de se donner à plusieurs reprise. Mais sa Déesse était toujours là pour veiller sur elle.

Mais pas aujourd'hui, pas depuis des jours... Elle était abandonné de tous, même de son ami Meisch, car elle ne l'avait pas vu arriver...

Peut être ne la cherchait-il pas, était-il mort?

Une main glaciale se posa sur son épaule et la fit sursauter.

Espèce de brut sans cœur, je te déteste, tu n'es qu'un tas de pierre, tu mourras seul, Meisch va venir j'en suis sûre...

Elle s'effondra en larme par terre. Elle croyait pourtant que Meisch était capable de la trouver, Mais elle ne le voyait pas ... elle avait si peur.. peur de mourir seule. Elle allait encore une fois de plus, subir les assauts de cet homme de pierre sur elle. Subir cette honte, honte qui la salissait au plus profond d'elle.

Cela faisait des jours et des nuits qu'elle refusait de se marier avec l'homme au cœur de pierre, et pour cela elle allait perdre sa vie. Mais qu'elle vie aurait-elle mener avec un tel individu, elle serait de toute façon morte à l'intérieur, alors elle s'accrocher à sa vérité.

Et puis, chaque nuit, elle rêver de lui, d'elle, d'eux, de leur vie ensemble, de leur futur. Une once d'espoir dans ce ciel si gris.

Elle se mit alors à graver un message à Meisch, C'est-on jamais, si il arrive un jour à la retrouver, même trop tard. Elle prit un caillou qui trainait à côté d'elle et se mit à saigner le tronc de l'orme majestueux qui se trouve à côté d'elle.

"Meisch, je t'ai attendu, soit fort, je ne t'ai jamais oublié"

Si il ne vient pas, elle se tuera d'elle même en ce jetant de la montagne ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambrouilleuh et Meisch ce qui ne pourra jamais être...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crytek : "le rendu d'un Crysis 3 ne pourra jamais être égalé sur PS4/720"
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» N'est pas mort ce qui à jamais dort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque d'Amakna :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: