Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que de banalitées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunia
Bwork
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 25
Guilde : Deus Solaris
Date d'inscription : 28/06/2010

Personnage
Nom: Lunia
Dieu: Sacrieur Sacrieur
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Que de banalitées.   Dim 27 Fév 2011 - 9:03

(J’ai essayé de faire un truc sérieux, je vous jure, mais j'ai écrit ça entre minuit et 3h du matin.)

Je me rappelle très peu de mon enfance, un seul évènement me vient en tête, c'est quand je me suis perdue dans la forêt, quand mon imbécile de frère m'a mis une arakne dans les cheveux et que j'ai couru loin... Très loin, en ayant l'espoir que l'arakne allait se défaire de l'emprise de ma chevelure pendant la course. Je me suis retrouvée face à une bête que je n'avais jamais vue et que je n'ai jamais revue par la suite. On aurait dit que quelqu’un s’était amusé à croiser une larve avec une bananagrume… Mais ça remonte à si loin dans ma mémoire, peut être qu’elle me joue des tours.

La bête m'ayant vu sur ce qu'on pourrait appeler son territoire, elle me prit en chasse. Ne courant pas très vite, ayant des antécédents de disciples de Xélor dans la famille, elle finit par me rattraper facilement. Je me rappelle m’être battue avec cette… chose. Ça faisait des « Sprouiiiit » quand je la frappais, c’était assez hilarant.

Étant accompagnée de mon frère lors de la ballade, j’avais heureusement mes petites dagues avec moi. On n’est jamais trop prudent avec mon frère dans les parages. J’achevai donc la bête, mais par un malheureux miracle, quelques particules de vies subsistèrent dans le ventre, la tête ou peut importe la partie du corps de cette horrible offense à Dieu, sortirent du corps et se mirent à me parler, disant être des réincarnations de Bruce Frittis, défunt roi des moumoules frites.

Quand je suis revenue de mon escapade ma foi forte étrange, mon frère avait disparu ainsi que ma peluche préférée, Nuggets. Je suppose que mon frère le laissa a la porte d'un orphelinat qu'il avait déjà incendié par le passé ou s'en fut manger de la tarte et devenir maître de Brâkmar sans se préoccuper de ma chère peluche. Et ça je l'avoue, ça m'a profondément marqué.

Mon frère… Cet imbécile de haute voltige… Je l’aurai échangé contre un échantillon de sueur de dragodinde si quelqu’un me l’avait proposé. Étant tous les deux nés dans la demeure de nos parents à Brâkmar, l’influence du quartier eu raison de lui. Il était devenu disciple de Xélor, s’amusant à figer dans le temps les passants pour leur voler leurs bourses de kamas afin de mieux les lancers sur les corbacs qui picoraient notre jardin.

Un imbécile, certes, mais un imbécile redouté. Il était devenu puissant et était capable de bien plus que de décapiter mes peluches préférées. Il était devenu un fier guerrier de Brâkmar, n’ayant pas peur de tuer pour gagner son pain quotidien.

À mesure que le temps passait et que le taux de divorce augmentait, j’étais devenue plus forte. Certes, à coup de clous dans mes bottes et de cailloux dans mon oreiller, gracieuseté de mon charmant frère, mais plus forte quand même. Plus tard je suis devenue disciple de Sacrieur. Si j’avais su prendre les sales coups de mon frère pendant toutes ces années, j’étais capable de prendre les coups des autres.

Pendant toute ma jeunesse ne m’était dite que jamais je n’allais devenir comme mon frère. Première erreur. Ne jamais dire jamais. On n’est pas habitant de Brâkmar pour faire pousser des roches, peinturer des cooleuvres et courir après le vent. Encore moins avec une famille comme la mienne.

Poussée par mes parents et mon frère, j’avais commencé doucement dans la milice, me spécialisant dans l’espionnage. Parce que, après tout, l’espionnage ça ne fait pas de mal à personne, n’est-ce pas? Le problème c’est que ça ne reste jamais aussi calme. Ça commence en récoltant quelques informations sur quelqu’un, ensuite on te demande de le surveiller et pour finir on le veut mort avant demain 17h.

J’avais continué comme ça pendant quelques temps. Je ne m’étais pas forgé une réputation comme mon frère. En espionnage, moins on te connaît, mieux c’est. Et c’était parfait comme ça. Mais, une journée, par un malheureux miracle, j’ai été jumelée avec un disciple de Xélor, tout nouveau dans le domaine de l’espionnage. Il est devenu, je crois qu’il l’est toujours actuellement, mon mari.

Notre besogne est devenue notre activité de couple. Tuer des gens. Bien que cette activité puisse vous sembler un peu glauque, nous étions heureux comme ça. Jusqu’au jour où j’ai été frappée par quelque chose. Quelque chose d’anodin en apparence mais qui a changé ma vie comme rien d’autre ne l’avait fait.


La banalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva
Intendant Nedora
Intendant Nedora
avatar

Nombre de messages : 2493
Age : 23
Grade : Corbac
Guilde : La Famille Rakle
Date d'inscription : 28/06/2010

Personnage
Nom: Elva Rakle
Dieu: Sadida Sadida
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Que de banalitées.   Dim 27 Fév 2011 - 17:06

J'adore ! Tout simplement. Ton style d'écriture est super, c'est vraiment agréable à lire, et pour une histoire écrite au beau milieu de la nuit, je la trouve vraiment bien moi Very Happy

_________________
Somebody stepped inside your soul
Somebody stepped inside your soul
Little by little they robbed and stole
Till someone else was in control


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elleizar
Nedora
Nedora
avatar

Nombre de messages : 1738
Age : 65
Grade : Nedora
Guilde : The Crusaders
Date d'inscription : 11/12/2009

Personnage
Nom: Elleizar
Dieu: Iop Iop
Cercle de puissance:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Que de banalitées.   Jeu 3 Mar 2011 - 17:10

J'adore! C'est original, et bien pensé.
On ne dirait pas que c'est écris à deux heures du matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Que de banalitées.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque d'Amakna :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: