Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

 

 Pour ne pas oublier qui je suis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Oo-Mygale   

Oo-Mygale
Nombre de messages : 20
Guilde : Bad Wolf
Age : 32
Date d'inscription : 22/11/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Oo-Mygale
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Pour ne pas oublier qui je suis... Empty
MessageSujet: Pour ne pas oublier qui je suis...   Pour ne pas oublier qui je suis... EmptySam 22 Nov 2008 - 2:35

[HRP] Bonjour, bonjour! ^^
Voilà, je me lance, voici le Background de ma petite fécatte. Il n'est actuellement pas terminé, toujours en développement, mais j'essaierai de faire un suivi et de rajouter de nouveaux éléments au fur et à mesure que mon personnage évoluera dans le monde des Douzes. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires. Wink [/HRP]

___________________________________________

Oo-Mygale n'a pas eu une enfance de rêve. Jusqu'à il y a peu de temps, elle refusait de se souvenir de son passé. Elle ne vivait qu'au jour le jour, sans repenser à la souffrance et la misère qu'elle avait vecu.
Si elle ose désormais parler de son passé, c'est avec une certaine retenue. Peu de personnes savent vraiment qui elle est, d'où elle vient, ce qu'elle veut, ce qu'elle fait, ce qu'elle pense, et cela n'est pas près de changer.

Néanmoins, il se trouve qu'elle a récemment mis le récit de sa vie sur parchemin. Un parchemin en peau de crocodaille, sur lequel elle a écrit avec du sang de vampire. Ce parchemin qui fait état de toute sa vie, elle l'a confié à une jeune sramette, seule personne à qui elle accorde son entière confiance.

<< Je m'appelle Oo-Mygale... Pourquoi ce nom étrange? C'est une longue histoire, mais je vais tenter de confiner sur ce parchemin tout ce que je sais. Tout d'abord, je vais commencer mon récit par ce que je sais de mes parents... Ou plutôt, par ce qu'un vieil Enutrof m'a révélé sur eux. Je ne peux confirmer ses dires, mais je ne doute point de sa crédibilité... A mon grand regret.

La première chose que j'appris, c'est que dans son jeune âge, ma mère, disciple de la déesse Feca, s'amourracha d'un vieux Pandawa. Plutôt influençable, elle prit vite les habitudes malsaines de son époux.
Paraîtrait-il que chaque soir, ils parcouraient le monde des Douzes à la recherche des meilleures tavernes et rentraient à la maison ivres morts. Ils étaient la honte de leur village!

Quand ma mère tomba enceinte, cela ne fit qu'aggraver les choses. Ce fut la plus grande déception de sa vie. Elle mit la faute d'abord sur son mari, puis ensuite sur moi. Je n'étais même pas née que déjà j'étais détestée.

Lorsque j'arrivai sur cette Terre, par une nuit froide et sombre de je ne sais quel mois, je fus accueilli par un vieil Enutrof. Mon père était absent, trop occupé à boire à la taverne d'Astrub, et ma mère avait vite fait savoir qu'elle ne voulait pas me voir.
Quand elle me vit enfin pour la première fois, le lendemain, tout ce qu'elle trouva à dire fut "Oh!Oh! Mygale!" ... Pour elle je n'étais que cela; Une vilaine araignée qu'elle aurait voulu écraser sous ses Bloptes Griottes.
Et c'est ainsi que l'on me baptisa Oo-Mygale.

Ensuite, comme mes parents ne voulaient de pas de moi, on confia ma garde au vieil Enutrof qui avait assisté à ma naissance. Au moment où j'écris ces lignes, mon tuteur n'est plus de ce monde. Je suis désormais seule, sans famille, sans personne pour me comprendre.
Bien que mon tuteur fut un homme fort agréable qui m'enseigna ce qu'est la vie, qui veilla à mon éducation et qui m'apprit à me défendre face à l'ennemi, jamais je n'ai reçu d'amour.

D'ailleurs, il m'arrive encore parfois de me demander qui sont mes parents. Je n'ai aucun souvenir d'eux, j'ignore s'ils ont déjà essayé de me retrouver et j'ignore même leurs noms. Mon tuteur n'a jamais consenti à me dévoiler leurs noms. Peut-être pour me protéger... Je n'en sais trop rien.

Bref, depuis qu'il m'a quitté, j'ai commencé à parcourir le monde des Douze, à la recherche de mes parents. Je sais qu'il y a peu de chance que je les retrouve un jour, mais je garde espoir. Malgré qu'ils m'aient rejetée, je sens un gand vide au fond de mon coeur. J'ai besoin d'eux... Ou du moins, j'ai besoin de les voir ne serait-ce qu'une seule fois. Je ne peux pas m'expliquer ce sentiment qui me ronge à l'intérieur, mais je n'y peux rien, c'est plus fort que moi.

Et si j'écris présentement le récit de ma vie, c'est que quelque part au fond de moi, j'ai peur d'oublier qui je suis et d'où je viens.

Ce parchemin, qui ne raconte qu'une infime partie de ma misérable vie, sera confiée à la seule personne en qui j'aie une confiance absolue, une jeune sramette avec qui j'ai été élevée.
Et peut-être qu'un jour, Déesse Feca seule sait, aurais-je le courage de poursuivre le récit de ma vie sur ce parchemin...>>

Actuellement, Oo-Mygale n'a toujours pas retrouvé ses parents, mais elle poursuit ses recherches désespérément.
De nature sociable, enjouée, elle apprécie les contacts avec les autres aventuriers et sera toujours encline à la discussion... Enfin, tant qu'elle ne se voit pas dans l'obligation de dévoiler ses douloureux secrets.
Et si par malheur quelqu'un la questionne sur son passé, il est fort probable qu'elle reste muette ou donne une réponse évasive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   sombre-desespoire   

sombre-desespoire
Nombre de messages : 367
Guilde : endless-friend
Age : 26
Date d'inscription : 22/11/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Tark sakuchi
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Pour ne pas oublier qui je suis... Empty
MessageSujet: Re: Pour ne pas oublier qui je suis...   Pour ne pas oublier qui je suis... EmptySam 22 Nov 2008 - 9:51

hrp pas mal pas mal hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espada-tiem.1fr1.net/forum.htm
AuteurMessage
   Oo-Mygale   

Oo-Mygale
Nombre de messages : 20
Guilde : Bad Wolf
Age : 32
Date d'inscription : 22/11/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Oo-Mygale
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Pour ne pas oublier qui je suis... Empty
MessageSujet: Re: Pour ne pas oublier qui je suis...   Pour ne pas oublier qui je suis... EmptyMar 25 Nov 2008 - 9:07

[HRP] Re bonjour! ^^ Voilà une mise à jour de mon Background avec les nouveautés en jeu. Wink [/HRP]

_________________________________

C'est le 25 Novamaire 638, s'étant isolée dans une maison d'Astrub, que Oo-Mygale décida de poursuivre le récit de sa vie.

Elle sortit un nouveau parchemin en peau de crocodaille et un flacon de sang de vampire...

<< Si j'écris aujourd'hui c'est que ma vie connait de grands bouleversements.
Tant d'événements se sont produits ces derniers jours, je me devais de les noter.

Tout d'abord, il y a ma rencontre avec Jinku. Ce vieillard a su, dès le premier regard, capter mon attention. Malgré son comportement parfois douteux, je sens en lui la même énergie qu'avait l'Enutrof qui m'a élevée.
Je ne saurais l'expliquer, mais... depuis que nos chemins se sont croisés, Jinku a pris une place très particulière dans mon coeur. Il s'est imposé avec force dans mon esprit.
D'ailleurs, je l'appelle maintenant "papa". Papa Jinku... Je dois admettre que c'est un peu étrange, n'ayant jamais appelé personne ainsi auparavant, mais ce n'est rien comparé au sentiment de bonheur qui me submerge. J'ai l'impression d'avoir enfin trouvé l'une des choses qu'il manquait à ma vie; Une famille.

Dans ma vie est aussi entré "Tonton Eter", Enu-of-Eternity de son vrai nom, le frère de Jinku. Une autre rencontre qui a apaisé mon coeur déjà trop meutri.

Et finalement, le plus gros bouleversement... Ca y est, je me suis mariée!
Mon union avec la merveilleuse sadida Casiopay a enfin été officialisée aujourd'hui-même. Normalement, nous aurions dû être mariée depuis quelque temps déjà, mais comme j'étais souffrante, nous avions pris la décision d'attendre.
Mais l'amour étant si fort entre nous, nous n'avons pu attendre plus longtemps.

Ce mariage qui, au départ, devait être un événement d'envergure, fut fort simple. Seuls quelques invités étaient présents.

Et pour la première fois de ma vie, je peux enfin dire que je me sens aimée! Je connais désormais le bonheur d'aimer et d'être aimée! Quelle douce sensation!

Je suis heureuse, et j'en remercie la Déesse Feca, j'ai une femme que j'aime de tout mon coeur et une famille qui me comble. Que demander de plus?

Enfin, je suis tout de même toujours à la recherche de mes vrais parents, mais mon sentiment de désespoir s'est légèrement atténué et j'apprend à apprécier ce que les Dieux m'accordent. >>

Voyant les rayons du soleil faiblir à l'extérieur, Oo-Mygale cessa son récit. Elle rangea le sang de vampire dans son sac, roula le parchemin avec soin et l'attacha avec une ficelle en lin. Elle jeta ensuite un dernier coup d'oeil à la maison vide et se dirigea lentement vers la porte. Une fois à l'extérieur, elle entreprit une longue marche vers le Nord d'Astrub.

Non loin de Tainela, elle s'arrêta et attendit.


- Mymy... fit une voix lointaine.

Oo-Mygale se retourna et esquissa un faible sourire.

- Où es-tu, Noire-Soeur?

La jeune Sram lança Repérage et apparut devant Oo-Mygale. Sa peau était noire comme la nuit, sa cape tout aussi sombre. Même visible, elle était à peine perceptible. Seule sa Champcoiffe d'un rouge vif trahissait sa présence dans l'obscurité grandissante. Oo-Mygale s'inclina devant elle avec respect et lui tendit le parchemin sur lequel elle venait d'écrire. Noire-Soeur s'en saisit et s'exclama d'une fausse joie:

- Au fait, félicitations pour ton mariage!

Oo-Mygale posa timidement son regard sur la Sram.

- J-Je sais que... Enfin... On d-devait... Ensemble... Mariage... M-Mais...

Noire-Soeur secoua tristement la tête et disparut entre les arbres. La fecatte se retrouva seule. Ne lui restait maintenant plus qu'à rebrousser chemin et rentrer chez elle, voir sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Oo-Mygale   

Oo-Mygale
Nombre de messages : 20
Guilde : Bad Wolf
Age : 32
Date d'inscription : 22/11/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Oo-Mygale
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Pour ne pas oublier qui je suis... Empty
MessageSujet: Re: Pour ne pas oublier qui je suis...   Pour ne pas oublier qui je suis... EmptyVen 13 Mar 2009 - 11:14

Depuis quelque temps, Oo-Mygale s'était isolée quelque part dans le Monde des Douze, quelque part où personne ne l'aurait jamais trouvé. Elle s'était pratiquement effacée du monde. Elle était partie très loin, ne donnant que très peu de nouvelles d'elle. Parfois, elle revenait saluer quelques uns de ses amis, mais jamais elle ne s'attardait.
Cependant, un beau jour, quelque chose d'étrange arriva. Elle entendit comme une petite voix à l'intérieur d'elle qui l'appelait. Son premier réflexe fut de se croire prise de folie, mais ensuite elle laissa la voix venir à elle.
Et ce qui se passa pendant ce court moment, elle l'écrivit un peu plus tard sur une peau de Piralak trouvée près de la grotte où elle avait touvé refuge.
Elle trempa sa plume de piou dans du sang de Scorbute fraîchement récolté et commença son récit.


<< 13 Martalo 639.

Si j'écris ce matin, c'est que j'ai eu une conversation avec une voix imaginaire. Cela paraît insensé, je sais, mais pourtant, c'est la réalité. Au début, je ne voulais pas y croire, je refusais d'admettre que la voix était bel et bien là. Mais par la suite, comme elle se faisait insistante, je l'ai laissé venir à moi. Peut-être était-ce ma déesse, la déesse Feca, mais hélas! je ne peux savoir avec certitude.

- Ouvre ton coeur, ferme les yeux et va là où te guideront tes pas, avait alors murmuré la voix.

Sur le moment, je ne compris pas vraiment le sens de ces paroles. Plutôt que de chercher en moi ce que ça signifiait, je demandai des explications à la voix. Celle-ci demeura silencieuse de longues secondes, puis dit enfin:

- Si tu ouvres ton coeur, le chemin que tu dois emprunter se dessinera clairement devant toi, telle une évidence. Si tu fermes les yeux, la peur s'envolera de ton esprit et les obstacles rencontrés sur la route ne suffiront pas à te faire reculer. Si tu te laisses guider par tes pas, tu trouveras là où tu dois aller, là où est ta vie. Va et fonce, ne cherche pas à comprendre, Oo-Mygale.

Cette fois-ci, je compris tout de suite les propos. Pendant de nombreuses semaines, j'avais fui la réalité, j'avais fui ma vie, et la voix s'était manifestée pour me faire réaliser que je n'avais pas accompli tout ce que j'avais à accomplir en ce monde.
Encore hier, j'aurais été incapable de faire ce que la voix exigeait de moi, mais aujourd'hui, je suis prête.

J'ouvre mon coeur.

Je ferme les yeux.

Je vais là où me guident mes pas.

En ouvrant mon coeur, je laisse mes sentiments refaire surface. La première chose qui surgit dans mon esprit est une image de Casiopay, ma femme. Ma femme que, d'ailleurs, je ne reverrai probablement jamais. Elle m'a abandonnée il y a 2 mois et nul ne sait où elle est à l'heure actuelle. De repenser à elle me fend le coeur. Cela m'est insupportable. La douleur est trop vive quand je laisse ces souvenirs revenir en moi. J'ai tant pleuré sa disparition, tant pleuré de ne plus l'avoir à mes côtés... Mon coeur s'était alors refermé tout doucement, cicatrisant de cette profonde blessure, et se coupant de toute réalité. Je ne voulais plus ressentir. Pour moi, le mot ressentir était synonyme de souffrir. Et je ne voulais plus souffrir. Mais maintenant, c'est différent. Je laisse mon coeur s'ouvrir. C'est douloureux, mais je reste forte.
Et je ferme les yeux. je ferme les yeux pour ne pas voir ce qui pourrait m'empêcher d'avancer. Je ne veux plus avoir avoir peur, je ne veux plus me cacher par crainte du monde extérieur. Je veux avancer, je veux évoluer. Ces sensations, ces émotions, ces choses, ces gens qui peuplent le Monde des Douze, je ne veux plus les laisser me faire peur. Je me sens prête à les affronter, à foncer dans la vie.
Et suivant cela, je me laisserai guider par mes pas. Je ne suis pas partie que déjà je sais où je vais. Je rentre chez moi. Je vais retrouver ma famille.

Je ne sais pas si j'arriverai à reprendre une vie normale dans ce monde, mais j'essaierai. Je ne peux rien promettre à personne, mais je sais que je ferai mon possible.

Une nouvelle vie commence. >>

Oo-Mygale roula le parchemin dans ses mains comme à son habitude et noua une ficelle de lin autour pour le retenir. Au même moment, Noire-Soeur entra dans la grotte, quelques cadavres de koalaks dans les bras. En voyant le parchemin, elle comprit tout de suite. L'heure était venue pour les deux femmes de se séparer. Dans un effort surnaturel, la Sram fixa son regard dans celui de oo-Mygale. Ses yeux étaient noyés de larmes. Elle tourna légèrement la tête, inspira profondément et lança Repérage.

- J'... J'avais posé quelques pièges à... à l'extérieur, murmura-t-elle pour s'expliquer.

Oo-Mygale la remercia d'un signe d'un tête et lui tendit le parchemin en peau de Piralak. Son regard était de marbre.

- Adieu, Noire-Soeur, dit-elle.

La Sram cueillit le parchemin d'une main tremblante et se volatilisa. Elle ne voulait pas s'attarder sur ces adieux. C'était trop pénible. Elle préféra partir sans rien dire, ne laissant pas même un mot pour la personne qu'elle aimait le plus au monde.

Oo-Mygale, quant à elle, écouta la voix qui sommeillait en elle et entreprit de suivre le long chemin qui la ramènerait chez elle.

Direction: Astrub!

__________________________________

[HS] Cette histoire est à mi-chemin entre la réalité et le jeu. C'est la continuité de la vie de ma fécatte, mais en même temps, il y a des reflets de la mienne. Je m'explique. Plusieurs le savent déjà, j'étais à deux doigts de remettre ma démission. Le jeu ne m'apportait plus aucun plaisir. Et c'est encore un peu le cas. Mais quoiqu'il en soit, aujourd'hui, quelque chose m'a poussé à vouloir continuer. Je ne sais pas où ça mènera, je ne sais pas si le plaisir du jeu reviendra réellement, mais j'essaierai de faire renaître la flamme plutôt que d'aller voir ailleurs en vous oubliant.
Vous me manquez tous et c'est pourquoi je décide de revenir. Je me laisse une chance de retrouver le bon vieux temps, de retrouver le goût réel de jouer.
Je ne promets pas d'être là tous les jours, mais je ferai mon possible pour passer plus souvent que ces derniers mois.
Voilà, voilà!
Ps. Merci à Kamy et Lykhence qui m'ont redonné l'envie de jouer aujourd'hui!!! Vous n'avez peut-être pas fait grand chose, mais en tout cas, vous m'avez donner l'inspiration pour continuer le Background de ma fecatte et vous m'avez fait réalisé encore plus à quel point vous me manquiez tous. [/HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Contenu sponsorisé   


Pour ne pas oublier qui je suis... Empty
MessageSujet: Re: Pour ne pas oublier qui je suis...   Pour ne pas oublier qui je suis... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ne pas oublier qui je suis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» Outpost Bus pour le GP Paris !
» Idée pour les pandawa feu ...
» petits aimants pour figurines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque Nedora :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: