Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

 

 Psycoz, l'Ecaflip de Feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Psycoz   

Psycoz
Nombre de messages : 22
Guilde : Origines
Age : 28
Date d'inscription : 14/02/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Psycoz
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 10:18

J'ais mis quelques images que j'ai vite dessiner pour illustrer mon histoire. Vos avis m'interessent


Chapitre Un

Le Conquerant Bontarien frappe à la porte de la petite maison du forgeur d'épées, derrière lui, quatres Guerriers et un Espion. Personne ne vien ouvrir, alors le serviteur de Iop enfonce la porte brutalement tandis que trois ecaflips en profitent pour pénétrer la sombre demeure. Ils sont attendus, par un Xelor et un Couple d'Ecaflips.
- Frantz ! Donne-nous l'enfant, et nous épargnons ta famille, s'élance le Sacrieur.
- Pourquoi mon fils, repond l'Ecaflip, pourquoi Thomas ? Il est notre famille, tout cela n'a aucun sens !
- Tu sais aussi bien que moi qu'il a la Trace ! Il pourrait tous nous detruire, nous devons l'éliminer, pour la prospérité de Bonta. Pour la paix.
- Et c'est en tuant que tu préserve la paix ? Et bien alors Tue-moi à la place de mon fils !
- Entendu, je m'occuperais de ton fils apres.
Le Sacrieur fait signe de la main à ses larbins. Frantz saisi alors sa Griffe Rose d'un geste et l'enfonce quand la poitrine maigre d'un pandawa Guerrier qui s'elance sur lui. Alors les trois Ecaflips s'élancent par peur sur l'enfant : trois Pil-ou-Face surgissent en direction du berceau. Frantz pousse un Miaulement atroce, le Xelor se téléporte alors devant le Berceau et se muni d'un Contre pour renvoyer les trois sorts à leurs auteurs, qui s'effondrent tous trois tels des frères. Le sacrieur fait signe a l'Espion de Sram de ne pas s'élancer vers sa mort certaine :
- Tu n'a pas faibli depuis notre derniere rencontre, Psycopath, dit-il en s'adressant au Xelor.
- C'est brakmar qui me rend plus fort, tandis que Bonta te rend plus stupide.
- Moi, j'en suis au 150ème Cercle, je suis moin stupide que tu ne l'affirme !
- Pourtant tu viens de te faire trahir par ton espion
Le sacrieur, surpris par cette remarque se retourne par avis de conscience tandis que son espion, serviteur de Sram, devient invisible et s'enfuit.
- Lui !? En plus de me Trahir, il me fuit ? Quel lache, dit le sacrieur, et sans meme m'attaquer ? *rires sournois*
- Cherie...prend l'enfant et sauve-toi ! s'écrie alors Frantz à sa femme en voyant les tatouage du Sacrieur devenir rouges sang.
- Ho que non, lance le Sacrieur !
Le Serviteur de Sacrieur attire la femmelle puis lui inflige une Punition mortelle dans le dos. Tout devient silencieux. Le temps devient de plus en plus long, Frantz tourne le Regard vers sa promise, les yeux brillants de honte. Le corps tombe, inerte, sans aucun bruit, sur le plancher un enorme marque rouge dans sa nuque.
- Nooonnnn !!! Crie-t-il desperement, pensant que ce simple crie de désespoir mettrais un terme a ce carnage. Psycopath, Sauve-toi avec l'enfant !
Le xelor Fuit en direction de l'enfant, le prend dans ses bras, Ralenti le Sacrieur puis se téléporte hors de la zone de combat. Il court sans avoir de direction, pour une fois, sa sagesse ne lui servira pas, juste son espoir. Il prie dans sa course, il espère, il regrete...
*Bam* Le Xelor se retourne : la maison n'est plus, dans un vacarme, elle a explosé, qu'est-il arrivé à Frantz ? (...)
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Histor10


16 Années plus tard...
Le Futur conquerant et jeune Ecaflip Frappe à la porte.
- Qui est-ce ? demande une voix d'un vieu combattant.
- C'est moi Père ! C'est Thomas, je suis allé Bricoler quelques objets pour notre Enclos.
- Ha, bien bien, entre donc ! lui repond la voix.
Thomas entre dans la Maison de bois, fais une bise discrete au vieu Xelor qui lui ouvre la porte, puis va s'allonger sur le banc en Tronc de kokoko.
- Dit papa ? Tu peut encore me parler de mon Pere biologique ?
- Ecoute Thomas, je t'ais deja dit une centaine de fois, ton père était un alcoolique, la seule belle chose qu'il a fait de sa vie, c'est bien toi. Il est mort en ayant osé défier un Troll, seul. Je n'aime pas parler de lui, ne me pose plus cette question s'il te plait.
- Il n'avait pas de Surnom, il se fesait apeller par son vrai prenom : Frantz, n'est-ce pas ? Et toi tu avait un Surnom papa ?
- Oui, on m'apellai Psycopath, j'était un Demon redouté...mais, mais, je t'ai deja dit que je ne voulais pas En parler !
Thomas pousse un soupir et, vexé, monte à l'étage. Il s'allonge dans son modeste lit, puis rêve...toute la nuit....
Le lendemain, Thomas se lêve tôt, pour aller s'entrainer avec ses amis d'Incarnam.
[...]
Il arrive à l'orée de la petite forêt, où ses amis ecaflips l'attendaient. Ils s'entrainent à Pil-ou-Face sur les Bouftons: le premier lance deux attaquent que Pique pour arriver à tuer un innocent Boufton Noir. Tout le monde se jette sur l'épave pour lui prendre sa laine et son cuir. Le suivant, en une seule attaque sur Trèfle, élimine un Boufton blanc en Coup Critique, alors Thomas approche du cadavre pour recuperer du cuir dont il a besoin pour confectionner un Dragofesse mais un des imprudents écaflips l'arrete :
- Non, pas toi. tu doit en tuer un, si tu veux le depouiller. Mais comme d'habitude, tu n'y arrivera pas !
Les autres se moquent, alors Thomas saute sur le premier boufton qui surgit de la foret et lui lance un Pil-ou-Face mais, comme chaque jours, c'est le la Carte Coeur qui sort rien ne se passe. Alors l'Ecaflip s'enfuit en pleurant, rentre chez lui, et s'enferme dans sa chambre. Il se questionne ; " Pourquoi moi ? ", "Qu'est-ce que j'ai fais pour meriter cette malchance ?". Il prend sa Carte Coeur et la fixe de ses yeux en larmes. Il la regarde fixement, il pense tres fort, puis soudain, il se projete dans un souvenir qui lui est propre...
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Histor11

Il y un une Ecaflipette, alongée dans un lit, avec son mari, qu'elle tien par la main, et un enfant, un bébé, dans ses bras. De tout évidence, elle vient d'accoucher :
- Pourquoi nous ? Qu'avons-nous fait pour mériter cette malchance ? Pourquoi la Cité de Brakmar a-t-elle choisi notre enfant ? Thomas est né de deux parents bontariens, pourquoi serait-il Brakmarien ?
- Il porte la marque, mais il reste notre enfant, nous l'aimons, nous devrons l'élever dans le plus grande discretion.
- Mais c'est impossible ! Il a la marque, il est possédé par les flammes de Brakmar, il ne pourra jamais utiliser sa force, il se fera trop vite remarquer comme...différent.
- Et ce jour là, nous l'aiderons. Il devra étudier, lire, comprendre, s'instruire, essayer, reessayer, apprendre, et tout cela dans le chemin que Brakmar lui a tracé.
- Oui, nous l'aiderons.
Une fumée épaisse recouvre alors la pièce, et Thomas revient a ses esprits : " Et vous m'avez aidé.." murmure-t-il. Derrirère-lui, sans qu'il ne le voit, Psycopath sort discretement de la chambre, certainement responsable de ce souvenir.

Alors jours après jours, sans même savoir ce qu'il deviendrait, sans même savoir à quoi tout cela aboutirai, il etudie, il lit, il comprend, il s'instruit, il essaye, reessaye, il apprend, et tout cela dans le chemin que Brakmar lui a tracé. Alors seulement après une vintaine de cercles, il avait tellement passé son temps a s'instruire qu'il en avait perdu toute sa force, compensée par le gain d'une forte, tres imposante connaissance. Il savait soigner, il avait fait de son Coeur son arme. Il utilisais Pil-Ou-Face pour soigner les blessures causées par son metier de Brcioleur. Il savait aussi que le Sort Tout-Ou-Rien pouvait énormement Soigner apres infliger une attaque tre faible. Ce matin là, il se rend à l'orée de la Petite Forêt, là ou s'entrainent ses anciens amis :
- Tiens, regardez les mecs, Voila le grand Sage.
Tout le monde se moque alors de Thomas, vetu de maitenant de rouge pour s'assumer.
- Oui, j'ai beaucoup appris depuis ces trois longues années.
- Regarde toi, lança le plus grand, tu as maintenant une dizaine de Cercles de retard.
- Cessons de parler, entrainons-nous, proposa un autre.
Alors ils se mirent cette fois-ci a attaquer un Sanglier. Le plus fort lanca un Pil ou Face de Trefle en Coup Critique que le sanglier Reçu en plein arrière-train. Le second s'approcha du sanglier pour lui lancer un Bluff dechirant sa fourrure. D'autres attaques le traversèrent puis vien le tour de Thomas. Il s'aproche un peu du sanglier, se met à genoux, pose sa main au sol et relève la tête, alors une Carte aléatoire tourne au dessus de sa tête, on ne peu distinguer quel est son pouvoir, la carte tourne dans un effet lumineux.
- C'est avec un Tout-ou-Rien que tu va le tuer, et nous toucher aussi ? Pitoyable, lance un idiot sur un ton de Defi.
Alors les yeux de l'ecaflip deviennent plus rouges qu'ils ne l'ont jamais étés, et la carte s'arrête. C'est un Coeur. Le bouftou recoit alors des faibles dommages.
- Minable, un peu plus et tu lui enlevais un poil.
Les autres rigolent bêtement, alors Thomas leur fait signer de Regarder le Sanglier, qui d'un coup se guerrir de toutes ss blessures : ses plaies se referment, il se redresse, regarde Thomas, et se sauve en courant.
- Whaou, s'etonne l'un d'entre eux, comment tu as fait ca ?
- C'est bon c'est pas un miracle, dit le plus vantard du groupe, il a surtout fait fuit notre sanglier !
- Pourquoi Ce sanglier ? Qu'est-ce qu'il a fait pour mériter ca ? Entrainnez-vous entre vous plutot que de vous attaquer aux Innoncents.
Depuis ce moment là, il décida comme tout les jeunes de posseder un Surnom de combat. De son Pere adoptif Psycopath et de son talent il décida de se faire appeler Psycoz.
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Histor12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   KainVonAkenbak   

KainVonAkenbak
Nombre de messages : 269
Guilde : Phoenix Temple
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: KainVonAkenbak
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 10:38

Pas mal comme histoire, ma guilde a aussi un eca intel et c'est pratique pour soigner :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Ghama-Noula   

Ghama-Noula
Nombre de messages : 767
Guilde : Sammar
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2007

Mercenaire
Nombre de contrats: Ghama-Noula
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 11:11

J'ai bien aimé ton histoire, par contre j'ai trouvé le début un peu incohérent, tu utilises trop le verbe "lancer" ou "s'élancer" puis tu racontes toute l'histoire au présent, ça fait bizarre.
Il y a quand même quelques fautes, mais rien de bien gênant.
Pour tes dessins, si tu fais tout avec Paint je te dis bravo, car c'est très dur et surtout très long à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bcl-roleplay.com/
AuteurMessage
   Psycoz   

Psycoz
Nombre de messages : 22
Guilde : Origines
Age : 28
Date d'inscription : 14/02/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Psycoz
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 11:17

Merci.
Alors je raconte au present car dans ma tete je me fais carrement un film, donc on se met dan le feu de l'action. Sinon et bien oui je travaille sur paint, j'ai juste un peu triché pour l'herbe => Photofiltre. Cique ici pour voir ce que je dessine d'habitude Smile
Sinon le Chapitre Deux approche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Ghama-Noula   

Ghama-Noula
Nombre de messages : 767
Guilde : Sammar
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2007

Mercenaire
Nombre de contrats: Ghama-Noula
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 11:33

Eh ben ! Respect gars !
Essai de mettre 4h 40 pour faire ton ecaflip, ça pourrait le faire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bcl-roleplay.com/
AuteurMessage
   Psycoz   

Psycoz
Nombre de messages : 22
Guilde : Origines
Age : 28
Date d'inscription : 14/02/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Psycoz
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 12:25

pirat Je relève le Defi !
Sinon si j'ai pris un croquis d'un sacrieur fait par un Designer d'ankama et je l'ai coloré sur paint :
Psycoz, l'Ecaflip de Feu 565110

Psycoz, l'Ecaflip de Feu Sacrie10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Ghama-Noula   

Ghama-Noula
Nombre de messages : 767
Guilde : Sammar
Age : 28
Date d'inscription : 16/12/2007

Mercenaire
Nombre de contrats: Ghama-Noula
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu EmptyJeu 14 Fév 2008 - 15:27

Génial ! SI t'aime la colorisation, bosse pour une team de Fansub de Naruto par exemple, ils cherchent des experts colorisateurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bcl-roleplay.com/
AuteurMessage
   Contenu sponsorisé   


Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty
MessageSujet: Re: Psycoz, l'Ecaflip de Feu   Psycoz, l'Ecaflip de Feu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Psycoz, l'Ecaflip de Feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saoul-Phenix, Pandawa terre de cercle 18x sur Domen :D
» Pandemur pandawa terre/soutient lvl 102 panda air lvl 199 !
» La MAJ 2.6 à venir
» Un petit peu de PVP ? ( Sakaj )
» TOC TOC c'est ECA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque Nedora :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: