Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

 

 Le guerrier Saint (partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Horianox   

Horianox
Nombre de messages : 11
Age : 29
Date d'inscription : 12/08/2008

Mercenaire
Nombre de contrats: Horianox
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
Le guerrier Saint (partie 1) Empty
MessageSujet: Le guerrier Saint (partie 1)   Le guerrier Saint (partie 1) EmptyDim 17 Aoû 2008 - 9:07

L'homme dominait fièrement la marée de bworks, il les contemplaient debout sur un rocher. Les bworks, eux, avait l'habitude de charger en masse désorganisées comptant sur leur nombre pour remporter la victoire. L'homme souriait a cette pensée, il les regardait charger en hurlant des mots dans un langage incompréhensible, puis finit par poser son regard gris acier sur son alliance. Quelque seconde plus tard, il susurra une prière a son dieu, saisis sa lourde épée et sauta.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- La faiblesse est l'apanage des lâches !

Des dizaines de disciple sautaient, inlassablement comme un seul corps, Horianox n'échappait pas à cette règle, parfaitement synchrone avec les autres, il sautait d'un coté a l'autre du cours d'eau. Dans cette salle était regroupés des gens de tout âge allant de douze a cinquante ans.

- Seul le courage apporte la victoire !

L'entraîneur récitait les préceptes du dieu auquel tous ici avaient juré fidélité, Iop. Il s'arrête net, un disciple a raté un saut et se retrouve a patauger dans l'eau, il en sort tous penaud, il lève un regard de chien battu vers leur entraîneur, ce dernier lui répondit d'un regard méprisant.

- Tu es tellement faible que même le temple de la déesse Féca ne voudrait pas de toi, Horianox !

L'insulte avait été cinglante, il n'y a pas pire injure pour un disciple de Iop que d'entendre qu'il est inférieur à un disciple de Féca. Comme pour appuyait ses mots, l'entraîneur lui assena un terrible coup de bâton qu'Horianox encaissa sans broncher, malgrès le filet de sang qui coulait a présent sur son visage.

- Rejoins ta chambre disciple, tu sera privé de repas ce soir.

Toujours sans un mot, Horianox s'exécuta. Une fois dans sa chambre il s'allongea et pensa a ses défunts parents, tous deux de fervents croyant en Iop, ils auraient été peu fière de lui qui ne savait pas même sauter un court d'eau. Cette pensée lui arracha les larmes qu'il aurait aimé de jamais verser. Son rêve était le même que celui de tout les autres disciple du temple, il voulait devenir un Guerrier Saint, c'est à dire achever son entraînement et parcourir les terres en quête de renommée et de fortune pour la gloire de son dieu, comme l'avaient fait ses parents. Le lendemain, il le savait l'entraînement se déroulerait sous l'oeil moqueur des autres disciples et de l'entraîneur. Encore plus décontenancé après cette pensée, il rassembla tous ses souvenirs de ses parents, mort pour la gloire de leur divinité. Ce souvenirs d'eux avait toujours le même effets, il se sentait ampli d'une rage incroyable et l'air autour de lui devenait plus lourd, tellement plus lourd. Quelqu'un frappa a sa porte, sans songer a ce calmer, Horianox alla ouvrir, quelle ne fut pas sa surprise quand il ouvrit la porte a une Guerrière Sainte.

- Bonjour jeune homme, on m'a dit que je pourrais dormir ici cette nuit, ça ne te dérange pas ? Tu semble assez énervé.

La femme parlait d'un ton calme, mais quelque chose dans son regard démontrait un interet anormal pour Horianox. Le jeune disciple accepta la demande de la maraudeuse puis sans le vouloir, ni même savoir pourquoi il lui raconta tous, son entraînement laborieux et impossible, son entraîneur tortionnaire, ses parents, leur mort. Elle lui répondit par un sourire et dit :

- Suis moi

Horianox s'exécuta et tous deux sortirent et marchèrent en silence jusqu'au court d'eau qui avait été l'échec d'Horianox. Pour une raison inconnue il savait qu'il pouvait lui faire confiance.

- Je sais ce que tu ressens, je n'étais pas très douée non plus lors de mon entraînement, je te propose une chose, accompagne moi dans mes aventures, je ferait de toi mon disciple, qu'en dis tu ?

Le jeune disciple n'en croyait pas ses oreilles, il le savait les Guerriers Saints ne prenaient que rarement des apprentis de peur qu'ils les encombres dans leur aventures, jamais il n'avait été aussi heureux de sa vie et il bredouilla un vague oui merci, il avait l'impression de se sentir soudain tellement léger qu'il aurait pu sauter dix fois le court d'eau.

- Avant tu dois passer un test, saute par dessus ce court d'eau.

Horianox pâlit, il n'était pas doué du tout pour le saut. Il repensa aux aventures qu'il pourrait passer avec cette inconnue. Cette pensée lui redonna des ailes, et il sauté, nouvelle surprise, il venait de sauter plus haut et plus loin qu'il n'avait jamais sauter ce qui le fit sourire jusqu'aux oreilles. Ce soir là avait été le premier rayon de soleil dans sa vie pluvieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le guerrier Saint (partie 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Régio] Saint Lô : 28 Mars
» Comment charger une partie en pgn de l'ICCF
» Saint Lescure (PJ) Martyre de la Foi
» Demande d'avis sur la partie de Shadowrun :)
» Revan le guerrier du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque Nedora :: Histoires et récits des aventuriers-
Sauter vers: