Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:11

A deux, on avance mieux



Le lundi 5 Martalo commençait la semaine du mercenariat. Cette première soirée accueillait une épreuve de groupe basée sur la vitesse, la réflexion et la coopération « A deux, on avance mieux ».

Il s’agissait d’une course d’orientation en duo agrémentée d’énigmes permettant de trouver des morceaux de codes qui menaient à la victoire. Ce soir-là ce ne sont pas moins de 6 duos qui ont participé !

Nous avons pu voir tous les types de profils :
-Les rapides et efficaces
-Les perdus
-Ceux qui participent pour s’amuser
-Ceux qui ne veulent rien lâcher

Le podium était composé d’Ariker et Fenhrys en tête. Ils ont su retrouver les différents complices qui détenaient le code mais la victoire s’est jouée sur le fil face à Link-Naewyn et Flauryn qui sont donc à la seconde place. Arrivent finalement  les derniers à avoir reconstitué le mot de passe : Asparagus et Morgat.
En effet, les autres groupes ont malheureusement sauté des étapes, ou manquer certains fragments du mot de passe qui était « Nous sommes les gagnants de la course d’orientation et nous voulons nos kamas dès maintenant »
Ils se sont cependant tous donné corps et âmes dans la compétition, courant et réfléchissant à deux pour venir à bout des 8 énigmes qui les attendaient et qui leur donnait accès aux différentes positions des complices qui possédaient le mot de passe.
Nos différents complices donnaient un morceau d’indice et un morceau de mot de passe à chacun des participants pour qu’ils travaillent leur communication et qu’ils s’entraident tout au long de la course. Si l’un restait à la traine alors celui en avance était pénalisé, cette victoire devait se mériter à deux !

La grande majorité arriva à venir à bout de chacune des énigmes et les complices cachés non loin de la statue Iop, l’entrée Est d’Astrub, l’entrée Nord d’Astrub, la scierie, la diligence, la salle du conseil, l’épicerie et finalement vers le troupeau d’Allisteria furent repérés.Le classement n’a pas apporté beaucoup de surprises puisque l’équipe d’Ariker et Fenhrys fut en tête tout du long, suivie de près par celle de Link et Flauryn. Les autres équipes eurent plus de mal, hésitant parfois sur le chemin à prendre, ou même se séparant… Une mauvaise compréhension ou une tentative de triche ? Personne ne saura mais ça n’aura pas été fructueux.

La conclusion de cette soirée fut qu’il était bien possible, même pour des inconnus, de former un groupe et venir à bout de la course d’orientation.

Nous tenons à remercier Adraphis pour son idée ainsi qu’Alba pour l'aide à l'animation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:17

Théâtre d'improvisation


Être Nedora implique souvent de devoir jouer des rôles bien différents.
C'est sur cette idée qu'une soirée d'improvisation théâtrale fut organisée ce miordor.
En effet, les participants ne recevaient pas des accroches sur lesquelles improviser mais des rôles de personnages que l'on peut croiser régulièrement.
Pour les aiguiller, les différents groupes durent utiliser des mots durant leur mise en scène.

Avec 13 participants, il y eu quatre groupes : trois de trois et un de quatre.

Ce fut le groupe de quatre qui passa en premier, composé de Pikel Akoteh, Yanaah, Nilacina et Korba Vardhaj.
Leurs mots à placer étaient Astrub, Montagne, Foire et Familiers (qui pour ce dernier, suite à une incompréhension, ce transforma en "chacha").
Pikel Akoteh interpréta un milicien, Yanaah une mercenaire, Nilacina une tailleuse et Korba Vardhaj un vampire.

La scène se passait dans un atelier de tailleur.
Une mercenaire souhaitant mettre la main sur un vampire entra en scène pour questionner la tailleuse qui n'avait rien remarqué d'anormal.
Dès qu'elle sorti, un vampire fit irruption dans la boutique, cherchant une tenue de milicien pour camoufler sa véritable identité auprès de la foule.
Seul sont teint blafard et une maladresse de la tailleuse pouvaient le trahir
La mercenaire entra à nouveau, cherchant avec obstination le vampire.
Trouvant le "milicien" elle lui posa des questions, sans succès. Mais la blancheur de la peau et l'accent de l'homme lui paraissaient tout de même suspect.
Peu après, un véritable milicien mit les pieds dans l'atelier.
Remarquant son collègue et son teint pour le moins anormal, il lui proposa de partir pour reprendre des couleurs.
Quelques heures plus tard, les deux hommes se trouvaient sur l'île de Moon.
Les vampires craignent le soleil et ne souhaitant se déshabiller, le milicien le força à le faire.
Sous l'effet de l'astre, la créature de la nuit finit ainsi sa vie réduit à l'état de cendre.


Le second groupe, composé d'Ariker, Tark-Sakuchi et d'Asparagus dut interpréter un peintre, un médecin et un pêcheur avec pour contrainte de placer les mots "monture", "Droupik" et "château".

La situation se passa dans le cabinet médical du docteur Tark-Sakuchi.
Deux hommes entrèrent alors, l'un se plaignant de la tête et l'autre l'accompagnant.
Le pauvre Ariker aurait reçu une brique sur la tête alors que celui-ci était en train de peindre non loin du château d'Amakna.
Asparagus essayait la "pêche à la brique" mais le peintre fit les frais de cette technique douteuse.
Pendant son auscultation, la pauvre victime se mit à délirer ce qui lui valut la peine d'être assommé.
L'artiste inconscient, les deux compères purent profiter de leur larcin : le docteur s'occupait des personnes blessées par l'homme qui jetait les briques sur elles.
Une fois le peintre détroussé, le pêcheur parti trouver de nouvelles victimes et le médecin se débarrassa du corps.

Le troisième groupe monta ensuite sur les planches.
Ilwyrr, Yunno et Sillena interprétèrent respectivement un banquier, un musicien et un marchand.
Leurs mots à placer étaient bière, couronne et Tumulte.

Entrant dans une taverne, un banquier semblait attendre quelque chose et s'installa à une table.
Peu de temps après, un marchand Mini'nuit prit place en face de lui et les négociations purent alors commencer pour l'achat d'une couronne incrustée de pierreries.
Les propositions allaient bon train au moment où un musicien foula le sol de la taverne.
Ayant besoin de kamas pour vivre, celui-ci s'avança vers le duo pour mander de l'argent.
Malgré le chant de l'intermittent, le commerce pu se faire et la couronne se vendit au prix de 75 000 kamas.
Ne pouvant rien tirer d'eux, le musicien s'en alla mendier ailleurs.
Cependant, la couronne placé dans le sac du banquier -après la vente, donc- avait disparu !
Yunno partit alors à la poursuite du voleur mais en vain.
Peu de temps après, Ilwyrr revint à la taverne pour retrouver son compère : il était en réalité un Mini'nuit également !

Enfin, nous pûmes assister à l'interprétation d'un gardien de donjon, d'un enfant et d'une maire grâce à Soute a Ane, Whysk et Nutella.
Les mots qu'ils avaient pour contrainte étaient donjon, dragon, baleine.

Comment réagir lorsque vous êtes un gardien de donjon et qu'un enfant souhaite entrer et sans clef ?
C'est ce que nous avons pu découvrir mais l'enfant était pour le moins obstiné et prêt à tout pour pénétrer l'antre du terrible dragon.
Kamas, menaces... tout y passait mais Soute à su tenir face aux caprices de Whysk.
Ne pouvant convaincre le gardien, l'enfant parti alors chercher sa mère maire.
Ignorant ce détail jusqu'à lors, il ne se résigna pas et continua de protester, ils ne pouvaient pas rentrer !
Perdant patience, la mère -comparée à une baleine- se jeta sur l'homme qui ne faisait que son travail et l'écrasa.
L'enfant et la mère entrèrent alors dans le donjon.
Découvrant la terrible créature qui sommeillait dans l'antre, la petite famille prit ses jambes à son cou avant de déguerpir.

Le classement final fut difficile car Alba et Diane n'était pas en accord sur leur classement personnel mais au final il a été défini :
1ère place : Soute, Nutella et Whysk qui se partagent 750 000 kamas.
2ème place : Ilwyrr, Yunno et Sillena qui se partagent 450 000 kamas.
3ème place : Korba-Vardhaj, Pikel-Akoteh, Yanaah et Nilacina qui se partagent 150 000 kamas.
4ème place : Ariker, Tark-Sakuchi et Asparagus qui se partagent 75 000 kamas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:28

La Prime à la Rime




L’édition du 07 Martalo de la Prime à la Rime a vu concourir 10 participants. Cette édition particulière portait sur les valeurs du mercenariat avec des thèmes larges mais intimement liés au clan Nedora.Les thèmes étaient : « Les kamas » et « Le lien ».
Comment cette soirée peut-elle être résumée ?


Les retardataires sont arrivés,
Les participants se sont succédés,
Tous se sont précipités,
Pour que leur poèmes se voient dictés.
Sur scène les vainqueurs sont montés
Tout cela pour recevoir
Le fruit de leurs espoirs



Le podium était composé, dans l’ordre, de Korba et son poème sur les kamas :



Ilwyrr avec un autre poème sur les kamas et l'amour des kamas:



Soute :


Les participants auront été accompagnés par un poème improvisé pour leur que l’inspiration leur vienne.

Poème d'introduction:
 

Poèmes des participants :

Fenrhys:
 

Miroslave:
 

Whysk:
 

Ariker:
 

Yanaah:
 

Sibix :
 

Tak-Sony:
 

Je tenais à remercier chaque poète en herbe ainsi qu’Alba pour m’avoir épaulé dans le jury.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:47


Le 9 Vandanor 648 fut un jour à marquer d’une croix blanchâtre pour la cité d’Astrub et pour le clan Nedora. En effet alors que les mercenaires avaient invité la cité tout entière à venir assister au plus grand feu d’artifice jamais réalisé dans le Monde des Douze, en compagnie d’un maître artificier, Gaspard Tifix, un évènement imprévu ébranla la soirée.

La soirée commençait juste, les Astrubiens arrivaient à peine aux abords du QG des Nedoras. Les mercenaires attendaient avec impatience que Gaspard Tifix déballe son matériel d’artificier pour que la ville soit illuminée de multiples couleurs et que les explosions des fées transpercent le calme de la nuit mais ils n’étaient sans doute pas préparés à l’explosion qui les attendait. Lorsque Gaspard ouvrit sa caisse de matériel il laissa, à sa grande surprise, une gigantesque tourelle se déplier.

Gaspard annonça alors que la tourelle n’était pas de sa création et que le « bip bip » ainsi que le compteur se trouvant sur cette dernière ne lui disaient rien de bon. Il pressa les aventuriers et les mercenaires de désamorcer cette « bombe à retardement » en coupant les bons câbles d’alimentation parmi les six présents, tous d’une couleur différente : noir, rouge, bleu, violet, jaune et vert. Malheureusement, l’hésitation des troupes mit en échec leur tentative face au compte à rebours et la tourelle s’activa, transformant un certain nombre d’aventuriers et mercenaires en araknes de toutes tailles grâce à une substance qu’elle éjecta à grandes bouffées avant d’exploser.

Suite à l’explosion, les lieutenants de Raine Hegga apparurent, tirant des salves de balles de leurs tromblons et annonçant le retour de leur reine. Leur but était d’anéantir le plus d’aventuriers possible avant l’arrivée de Raine qui aurait charmé ceux transformés en araknes pour les mettre à son service grâce aux pouvoirs de sa flûte. Mais les lieutenants furent mis en déroute par les aventuriers restants. Cependant il restait un problème majeur : un grand nombre des spectateurs étaient devenus des araknes. C’est alors que Morgat se souvint d’un article de journal parlant d’une alchimiste capable de les aider.

La troupe partit donc à la recherche de l’article puis de l’alchimiste, qu’ils trouvèrent en compagnie de son mari à la boucherie d’Astrub.

Izutis et Gis Curmi, un couple peu commun, étaient en pleine préparation de la boucherie quand les aventuriers débarquèrent. Il fallut peu de temps pour qu’Izutis comprenne que ces derniers avaient besoin d’elle pour retrouver leur forme première. Elle indiqua qu’elle avait besoin de poudre de perlimpinpin enrichie en sel et silicium amorphe, obtenable uniquement chez un marchand bontarien dénommé Gill Bates, et d’un champignon rare que l’on ne trouve que dans la clairière de Brouce Boulgoure, le botulédulis. Les aventuriers s’empressèrent de former deux groupes afin de mener à bien la récupération des ingrédients. Un premier groupe mené par Diane-Simetra et Theochaos, transformé en arakne, pris la direction de la clairière de Brouce Boulgoure, où ils rencontrèrent Chenille, une excentrique ramasseuse de champignon toxiques.

Interrompue dans sa chansonnette, elle dû dans un premier temps décrypter la demande des aventuriers. Il faut dire que donner le nom du botulédulis ne fut pas une mince affaire ! Quand enfin elle parvint à cerner leur attente, elle mit en avant la rareté du spécimen afin de demander au groupe de lui rendre un service en échange. Si certains semblaient bien décider à simplement la passer à tabac afin de récupérer le champignon, elle finit par les convaincre de lui ramener des plaques de manganèse, afin de renforcer son panier et de le rendre hermétique, pour éviter les fuites de vapeurs toxiques. Restait encore la question de l’obtention desdites plaques. C’est du bout des lèvres qu’elle consentit finalement à leur indiquer son fournisseur habituel : Mara Musa. Un forgeron qui forgeait des lames maudites qui, disait-on, tranchaient tout et n’importe quoi même sans l’avis de leurs propriétaires.

Nos aventuriers prirent une fois de plus la route pour rencontrer Mara Musa, qui leur échangea ses plaques contre un test : réussir à ne pas trancher ses kromignons avec l’une de ses armes en main.
La tâche était ardue, et certains aventuriers araknes faillirent y laisser des pattes.
C’est Lydd qui réussit finalement le test, offrant au passage un conseil au forgeron : fabriquer des boucliers qui se jetteraient seuls sous les lames afin de créer une défense parfaite.

Content du résultat et du fait qu’une personne ait réussi à maîtriser une de ses lames, le forgeron offrit les plaques aux aventuriers qui s’empressèrent de retourner les échanger contre le champignon, et de le ramener à Izutis l’alchimiste. Un petit groupe d'aventuriers fouilla les tavernes de Bonta, comme leur avait indiqué - plus ou moins précisément - le couple Curmi.  les braves à la recherche de la poudre rare au nom de six pieds de long finirent par trouver leur cible à la Taverne de la Bagrutte, un Sadida du nom de Gill Bates. C'était un riche roturier Bontarien dépressif et nostalgique de sa carrière de jeunesse en tant qu'humoriste. Les aventuriers tentèrent tout pour obtenir la poudre, même la force ( mais la milice de Bonta se chargea de leur botter le derrière ), avant de comprendre ce qui valait le plus cher aux yeux du Sadida : rire ! S'ensuivit alors une ribambelle de blagues et calembours de la part des aventuriers dans le but de décrocher un rictus à Gill Bates. Mais le riche déprimé ne fut pas aisé à amuser.



Ce fut finalement Ariker qui fit rire le Sadida aux éclats :"  C'est deux oeufs dans une poêle. L'un dit à son voisin : " Il faut chaud non ? ", et l'autre se met à crier : " Aaaah ! Un oeuf qui parle ! " ".  Le Sadida en eût les larmes aux oeufs. Ou peut-être était-ce feint car celui-ci craignait de nouvelles menaces de poings dans la figure ? On ne le saura sans doute jamais, mais il accepta finalement de se séparer de sa poudre rare.  
A leur retour, Izutis leur avoua qu’elle avait oublié un ingrédient spécial. Un alcool pandawa unique, de 25 ans d’âge, fabriqué par Daichi-Jineiigo. Les aventuriers, de nouveau réunis en un seul groupe, prirent donc la direction du dojo de Pandala pour trouver ledit Daichi.

Celui-ci avait un problème de taille : il supplia les aventuriers de retrouver sa fille qui venait de se faire enlever par des brigands, et leur dit qu’il leur donnerait ce dont ils avaient besoin s’ils lui ramenaient sa fille saine et sauve. Les aventuriers se lancèrent alors à la poursuite des kidnappeurs, qu’ils trouvèrent prêts à embarquer au port. Commença alors un combat acharné entre les aventuriers et les brigands, mais grâce aux efforts combinés de Lydd, Morgat et Ariker, ils parvinrent à récupérer la jeune Junmi, qu’ils ramenèrent à son père. Celui-ci honora sa promesse et leur offrit un plein tonneau de l’alcool dont ils avaient besoin.Finalement, tout le groupe rentra à Astrub pour concocter la potion. Celle-ci fut prête en un tour de main, et Morgat se dévoua pour la tester le premier. Il reprit avec succès son apparence originelle, et tout le monde se prépara à célébrer cette victoire. C’était sans compter la soif de Morgat, qui avait bu l’ensemble de la potion. L’on demanda bien évidemment à Izutis d’en préparer de nouveau, mais celle-ci n’avait plus de botulédulis, ayant utilisé la totalité du spécimen rapporté dans sa préparation. Le stress et la pression montaient face à une potentielle arrivée de Raine Hegga armée de sa flûte, et les paroles d’Ilamaï concernant les pouvoirs de la flûte et les talents de leur ennemi n’encourageaient pas les aventuriers à garder leur calme. En effet, il semblerait que Raine soit une experte de l’usurpation d’identité et une manipulatrice hors pair en plus d’être une redoutable combattante. Une meneuse de troupes capable de charmer les araknes grâce à son instrument, et donc capable d’appeler de nombreux araknydiens à sa rescousse face aux aventuriers.

C’est alors Gis, le mari d’Izutis, proposa d’utiliser des saucisses spéciales et selon lui « magiques », comme ingrédient de remplacement pour la potion. Etrangement, cela fonctionna, mais Gis prévint tout de même les aventuriers ayant bu la nouvelle potion de potentiels effets indésirables encore inconnus. Cela importait cependant peu à cet instant : tout le monde avait récupéré sa forme d’aventurier et c’est tout ce qui comptait.

Le Clan Nedora-Riem avait évité la catastrophe de peu et cela n’avait pas échappé aux gardes d’Astrub, qui vinrent en menaçant de dénoncer le clan au conseil d’Astrub pour avoir laissé les évènements lui échapper. La majorité des aventuriers vinrent en aide au clan, clamant son innocence et sa compétence pour avoir réglé le souci. Seul un certain Pikel avait retourné sa veste et essayait de vendre la peau des mercenaires, qui le lui feront sans doute regretter un jour prochain.C’est ainsi que la soirée se termina, chacun repartant avec une étrange sensation soit d’accomplissement, soit de danger. Car oui… Raine Hegga n’était pas apparue ce soir-là, mais il n’y avait plus aucun doute, elle était en liberté et prête à se venger.
[HRP] Distribution des rôles :
Javion dans les rôles du Lieutenant Cyer, de Gill Bates, Gis Curmi et Junmi Jineiigo.
Ilamai dans les rôles de Gaspard Tifix, de Daichi Jineiigo, Mara Musa et ses kromignons et Ryusei.
Mal-Jabar dans les rôles de la tactirelle, de la milice de Bonta et des gardes d'Astrub.
Alba dans les rôles du Lieutenant Técédant, de Izutis Curmi, Chenille et Reikaelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:56

« Oui, Ked est bon. »


Pour le 6ème jour de cette semaine, le clan Nedora Riem proposa aux aventuriers de participer à la réalisation d’un contrat.
« De discernement et de sagesse, dans le choix de tes contrats tu feras. »

Nous n’eûmes pas le temps de commencer à énoncer la liste des différents contrats que nous allions leur proposer qu’une nouvelle cliente vint en déposer un avec un objectif concordant parfaitement avec ce que nous voulions faire : un travail de groupe.
Toutes les personnes présentes purent alors assister à la notation d’un contrat et à sa réalisation.

Madame Zah Mayze demandait de l’aide pour retrouver son mari, René Mayze, parti dans la forêt maléfique dans le but d’accomplir une tâche pour un homme avec qui il était en lien : Ked.
Aucune information sur cet étrange personnage et pas de position précise pour retrouver le mari, de bien maigres indices pour commencer un tel contrat.
La femme avait cependant en sa possession une lettre écrite par René indiquant qu’il était parti chercher une fleur dans une clairière au sud-est de la forêt maléfique.
« A honorer tous tes contrats, tu t’évertueras. »

C’est ainsi que la troupe composée d’aventuriers et de mercenaires partit en direction de la forêt maléfique.

En possession d’ongles de chevaucheurs de karne, Ilamaï en distribua à tout le monde pour pouvoir entrer dans ce labyrinthe.

Rester groupés et calmes dans un tel endroit n’est facile, surtout quand tout le monde essaye de donner son avis.
Certains décidèrent alors d’avancer seuls dans la forêt, ne souhaitant pas supporter plus longtemps les jérémiades des uns et des autres.

Cette technique, bien que dangereuse, porta ses fruits puisque René fut retrouvé en premier par les solitaires qui rebroussèrent alors chemin pour prévenir les autres.

Ked avait les habits déchirés, tremblait, délirait.
Il répétait incessamment « Oui, Ked est bon. Ked va venir me chercher. C’est Ked qui vous envoi ? »
Exténué, Nilacina lui proposa de monter sur son Hurledent pour le faire sortir de la forêt plus facilement.

Venu par hasard, à moins qu’il n’ait été informé, Ked attendait le groupe à la sortie.
Dans tous les cas, il souhaitait récupérer sa fleur.
Cependant, René avait trop traîné selon Ked et ce dernier voulu, en compensation, baisser le prix du contrat qui était fixé entre eux.
Problème, Zah avait prévu de payer tout le monde avec l’argent de Ked.

Le moment de faire un choix était venu :
-Soutenir les Mayze et récupérer la somme convenue.
-Soutenir Ked et être moins payé en conséquence.

Ayant eu l’impression de s’être fait rouler par le couple, le parti de Ked l’emporta.

Déçue de ne pas avoir gagné d’argent, Zah fit une déclaration à son mari :
« Pendant ton absence, j’ai eu une liaison avec Tere et quand j’ai appris que tu étais sur un gros coup, j’ai demandé à ces mercenaires de venir de chercher. Mais comme finalement, ce coup n’est pas si gros, je vais partir me marier avec Tere. Adieu. »

C’est ainsi que René n’eut plus que ses yeux pour pleurer pendant que Tere et Zah se disaient oui à l'église.


[HRP]
Remerciements à :

Javion dans le rôle de Zah Mayze.
Diane Simetra dans le rôle de René Mayze.
Ilamaï dans le rôle de Ked.
Yanaah dans le rôle de Nioutte, l’informateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Alba(Melaenna)   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 88
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: 1
Nombre d'animations: 1
Nombre d'élèves: Aucun
MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   Ven 30 Mar 2018 - 18:58

Au bal masqué, ohé ohé



 Après plusieurs jours riches en émotions et en aventures, il était temps pour le Clan de Nedora-Riem de clôturer la 13e semaine du mercenariat. Et pour cela, quoi de mieux qu'un grand bal, tenu dans la salle de spectacle du château d'Amakna ? Mais pas n'importe quel bal ! Un bal masqué, afin de faciliter les rencontres et d'effacer certaines appréhensions.
  Pour l'ambiance de la soirée, les Nedoras avaient loué les services de deux éminences de la scène musicale Douzienne : Maroe Monrilyn et Jack Bwel. A 21h, les invités, presque tous masqués, furent invités à entrer dans la salle de bal. Pour l'occasion, les bancs avaient été déplacés contre les murs, afin de permettre à chacun de circuler et de valser librement sur le grand tapis central.

 Après un rapide retour sur la semaine qui avait précédé, et une présentation succincte de la soirée par Ilamaï, Maroe et Jack se mirent à la harpe et au piano, et très vite, les notes emportèrent les couples de danseurs éphémères, qui se firent et se défirent au gré des morceaux. Les capes voletaient dans tous les sens, au milieu des rires -et de quelques plaintes dues à des pieds malmenés par les moins précautionneux.

Après avoir laissé les invités présents danser librement pendant près d'une heure, Maroe abandonna sa harpe, laissant Jack assurer seul l'ambiance musicale, afin de rejoindre la grande scène. Elle demanda aux danseurs de conserver les couples formés et de libérer le tapis central. L'heure était aux démonstrations, afin d'élire le meilleur duo de la soirée.

 Ce furent Evan et Alba qui furent appelés pour commencer. Peut-être était-ce le stress qui leur fit snober le tapis de danse, toujours est-il qu'ils se dirigèrent directement sur scène. Leur prestation reflétait bien l'adage : "Comme chienchien et chacha", et c'est avec un soulagement évident qu'ils redescendirent dans la salle.

 Ce fut ensuite au couple composé de Tilkates et du mystérieux Jestique de prendre possession de la scène et des cœurs du public. Après avoir demandé une musique rythmée, ils exécutèrent avec brio des mouvements de danse rapides et élégants.

Puis, sur un slow délicieusement interprété par Jack Bwel, Fenhrys et Ariker offrirent au public un moment complice et plein de tendresse. Nilacina et Latioss leur succédèrent sur une musique au rythme enjoué, enchaînant les mouvements rock d'un bout à l'autre de la scène, avant de conclure sur une figure pour le moins originale.

 Le couple suivant, composé de Flauryn et Ilamai, opta pour une prestation pleine de magie -au sens propre du terme-, et les tours de passe-passe éliotropes servirent à merveille leur chorégraphie virevoltante, jusqu'au mouvement final qui vit Ilamai lancer sa cavalière dans les airs et celle-ci amortir gracieusement sa chute avec un ultime portail, sous les regards impressionnés du public.

 Il n'était pas aisé de monter sur scène après une telle prestation, mais Lynn-Sha et son partenaire, Asparagus, ne se démontèrent pas pour autant. Ils présentèrent une danse tourbillonnante, rapide et empreinte de grâce, agrémentée de quelques figures. Ils achevèrent leur chorégraphie en disparaissant dans une pluie de pétales de rose, laissant la place à Diane et Massacre. Ceux-ci exécutèrent une danse pleine de fraîcheur et de délicatesse, malgré quelques maladresses -absolument involontaires ! Ils descendirent de scène sous les applaudissements du public.

 Deux invités-surprise grimpèrent alors rejoindre Maroe pour une danse on ne pouvait plus féline, sous les murmures charmés et les rires d'une bonne partie de l'assemblée.


  A l'issue de ces démonstrations, le public fut invité à voter pour élire le meilleur duo de la soirée. Ilamai et Flauryn remportèrent le titre pour leur prestation magistrale. Sur la seconde marche du podium, à égalité, se trouvaient les couples formés par Nilacina et Latioss ainsi qu'Alba et Evan.

La soirée s'acheva sur une demande en mariage surprise d’Ariker à la douce Fenrhys, qui accepta sous les hourras enthousiastes des invités masqués encore présents.

[HRP] Distribution des rôles :
Ilamaï dans le rôle de Maroe Monrilyn.
Alba dans le rôle de Jack Bwel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Contenu sponsorisé   


MessageSujet: Re: Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comptes-rendus de la XIIIe semaine du mercenariat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event Nedora - Semaine du mercenariat
» [D&D4] La Campagne Parangonique par Fredraider
» CH'TI BOWL 2011: Comptes rendus de tournoi
» [Apérirel 642] Semaine du Mercenariat IX
» Quelques questions suite aux comptes rendus de ce jour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Hall des Animations :: Hall des Animations-
Sauter vers: