Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Javion
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 20
Grade : Grand Maytre des Lags, Aspirant Nedora
Guilde : Ceux Qui Veillent
Date d'inscription : 28/03/2012

Personnage
Nom: Javion Fendbrume
Dieu: Iop Iop
Cercle de puissance:
173/200  (173/200)

MessageSujet: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   Dim 31 Déc 2017 - 15:35

An 648.

Bonne année le Clan Nedora Riem.  

Je t'ai connu à la moitié de ma vie, il y a maintenant dix ou onze ans.  Et tu étais déjà là depuis un moment, c'est qu'on prend un coup de vieux ! C'est pourquoi, pour marquer le coup, je vais beaucoup raconter ma vie ( vous êtes prévenus )  pour te dire à quel point je t'aime.
J'étais un jeune joueur, très jeune.  A cette époque sur Dofus, je n'avais encore pas quitté Incarnam, je m'entraînais sur des Chafers, au cimetière. Il avait son charme, l'Incarnam de l'époque. Tout en simplicité, aux couleurs un peu ternes de la vie dans les nuages. J'aimais son ambiance, beaucoup de souvenir. Rappelons nous les braves Jicé Aouaire, Piou Piou et Aymé Tairnaile.  
Un jour donc, au cimetière d'Incarnam, je croisais la route d'un personnage avec des ailes peu communes, mais superbe : de grandes élytres de toile et de bois. Toujours en train de me faire des histoires, j'imaginais qu'il s'agissait de fausses ailes, plantées dans  un sac, pour imiter les Bontariens et Brakmariens. La curiosité me piquait, l'envie aussi : je voulais ces ailes, tiens !
Ce jour là, enfant timide de dix ans que j'étais, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai envoyé un message privé au porteur des ailes en toile, un Iop au tabard bleu du nom de Link-roxxor.  Il a répondu à toutes mes questions, même les plus stupides : Comment avait-on les ailes en toile ? Qui étaient les mercenaires ? Ca existe le RP ?! Comment on voit Astrub sur la map ? Comment on quitte Incarnam ?
Le temps que passe la petite vidéo de la montgolgière descendant à Astrub, j'avais déjà oublié les ailes en bois, car le joueur m'avait appris quelque chose de plus merveilleux : le Role Play.
J'ai toujours fait du jeu de rôle, depuis tout petit. Raconter et inventer des histoire c'est ma passion, et elle ne fait que s'accroître avec le temps ! J'avais toujours rêvé d'incarner mes personnages dans l'univers du Krosmoz que j'aimais déjà tant à l'époque, mais je n'avais aucune idée que des gens le faisaient, encore moins que c'était une pratique bien connue, et encore moins encore qu'une feature du jeu y était dédiée !
Le jour où je suis entré dans la maison des mercenaires pour la première fois était mémorable.  Je suis entré, et face à la table centrale, c'est un Arkhaon alors encore tout jeune qui m'a accueilli. Il y avait aussi d'autres mercenaires avec. Je crois me souvenir notamment de Lagan, pour sa place de choix sous l'escalier.  Chaque mercenaire m'a appris ce qu'était le RP et tout le tralala, vous connaissez la chanson !  Ce que j'ai aimé ce moment. Des gens qui vivaient leurs histoires, comme j'en avais toujours rêvé !
A partir de ce jour, j'ai senti que, pour la première fois, je pouvais trouver dans cette communauté de joueurs une place dans le monde qui serait la mienne.

Et pourtant, je ne suis revenu que bien plus tard, des mois plus tard ! La raison est assez bête : j'étais petit, pas d'ordinateur, et nous n'avions pas Internet chez nous ( quelle bataille ce fut pour l'avoir ! ). Quand je suis revenu, la première chose qui me frappa fut la maison mercenaire. Elle avait complètement changé ! Plus de table centrale, plus de place sous l'escalier. A la place, un canapé, des tabourets, un KouinKouin en cage et un comptoir.

Il faut que je te parle de ce comptoir.  L'ultime frontière physique entre nous, les aventuriers, et les mercenaires. Le Clan Nedora Riem. Quel nom !  Frontière que les aventuriers ne s'aventuraient pas à passer, mis à part quelques dissidents qui en sont devenus experts et même, avouons le, un peu reconnus pour ça. Je me dois pour la blague de rendre hommage à ces petits coquins, tel que Fealach ou Rykiki, le Feca et le Xelor. Un jour une barrière a été mise en place, que seuls les mercenaires pouvaient ouvrir. Mais ça ne les empêchait pas de passer, huhu.
Derrière le comptoir, les mercenaires. Fiers, fort, Clint sur la tête, ils représentaient une élite. Je les vénérais, j'étais fasciné. Je devais les rejoindre.  Ne serait-ce que pour savoir ce qui se cachait derrière la porte du fond, ou en haut de l'escalier, ou après la porte cachée de la prison ... J'en faisais des rêves, c'est dire !
J'ai changé maintes fois de personnage, essayant tous types de RP. Je n'arrivais pas à me faire remarquer. Trop timide, toujours. Ils étaient si doués, il faut dire. Je n'avais pas la moindre chance !  Ils avaient le don de faire des scènes marquantes. Dont une, qui restera dans longtemps dans ma mémoire ...
C'était au milieu de l'après-midi, pendant les vacances ou un week-end peut-être. Une Crâ est entrée par la porte qui menait à la prison, suivie d'une Enirpsa mercenaire, Mara-Anni. Je n'avais jamais vu la Crâ, mais ils semblaient tous la connaître, cette Elen-we qu'ils appelaient tous Narilya.
Ils se sont rassemblés autour d'elle. Mara a parlé. Elle a dit qu'Elen était une ancienne membre du Clan, qu'elle était partie et souhaitait revenir. Que sa demande avait été acceptée et qu'ils allaient procéder au rituel de réintégration. Alors tout le monde a encerclé Elen et Mara, mercenaires en tête de ligne. Elen s'est tournée,  a mis son dos à nu. Mara a passé sa main sur le dos, comme une caresse. Je ne comprenais rien.
Aiguille. Fil.
Toile. Bois.
J'ai halluciné. Mara plantait son aiguille dans la peau fragile d'Elen. Elle cousait les ailes de bois dans le dos de la Crâ !
C'était douloureux, mais Elen serrait les dents, grognait parfois, mais ne criait ni ne protestait. Tout le monde regardait avec intensité. Une fois fait, Elen se retourna. Elle souriait, malgré l'opération. Personne ne faisait de commentaire. Mara posa le Clint sur la tête d'Elen, et tout le monde acclama son retour en applaudissements.

Cette scène m'a appris énormément. D'abord, que le Clan avait une grande histoire. Une grande histoire humaine. Des joueurs partis qui revenaient, des anecdotes d'autrefois, des surnoms longs de sens, jamais explicités, des tas et des tas d'histoires. Je voulais en savoir plus, toujours plus.  
J'ai aussi appris la puissance, la force, et la tradition qui émanaient des mercenaires. C'était dur, c'était fou, mais c'était magnifique. Je n'avais plus qu'une envie, sentir l'aiguille dans mon dos, et ne pas crier, comme un vrai homme.
Non. Comme un vrai mercenaire.

Autre point que m'a appris cette scène, c'est la communauté. Personne n'a parlé, tout le monde a applaudit au même moment, d'un commun accord. L'ambiance solennelle n'existait que parce que tous les joueurs présents ( et ils étaient nombreux, une bonne vingtaine dans la maison, régulièrement on n'avait plus de place ! ) se sont tus et ont respecté l'instant. J'avais trouvé ma communauté. Je devais maintenant travailler pour trouver ma famille.

Entre temps, dans le jeu, j'ai croisé un joueur très sympathique. J'étais toujours jeune, onze ans maximum ( eh oui, environ dix mois de passés déjà ! ), et je ne pouvais donc pas m'abonner. J'ai rencontré le gentil joueur en allant taper du Craqueboule, le grand classique des non abonnés d'Astrub.  Il m'a offert un compte ( je n'avais aucune idée de la légalité de la chose ou non, je n'y connaissais rien ). Et c'était pour moi un cadeau incroyable ! Un compte abonné, mais qui en plus avait dessus un personnage niveau 70 ! Pour moi qui n'avait jamais dépassé le niveau 30, c'était dingue ! Seul bémol, le personnage en question s'appelait " Dark-psychopathe ". Pas très RP, ni très à mon goût, mais qu'importe ! Les mercenaires demandaient une certaine expérience dans le jeu, c'était ma chance !  J'ai mis ma fidèle panoplie du Bouftou sur Dark-psychopathe et me suis rué à la maison mercenaire pour y RP. Comble du hasard, aujourd'hui et sans que je le sache, c'était la séance de recrutement pour tous de la semaine du mercenariat. La maison mercenaire n'avait jamais été aussi peuplée, c'était infernal, j'étais noyé sous le lag. Tout le monde spammait pour subir l'entretien de recrutement.  J'essayais, malin, de me démarquer des autres, en me calant dans un coin et levant la main seulement quand les mercenaires le demandaient, continuant de RP normalement entre temps. Ce fut payant, puisque quelques trois quarts d'heure après, Mara Anni appela mon nom. Et là, moment historique : Je passais de l'autre côté du comptoir. " Loin de la foule déchaînée " , je m'avançais au côté des mercenaires jusqu'à la porte du fond, en laggant bien fort évidemment. J'ai passé la porte et suis entré dans la salle de recrutement.
CHOC. Ce n'était pas une "salle" ! C'était un placard à balai ! Meublé d'une table, quatre tabourets, et des instruments de torture un peu partout.  Quatre mercenaires étaient là à me regarder. J'étais tombé sur les réputés plus cruels et exigents de tous : Nornes et Jistery. Ils étaient accompagnés de Baltazar et Secron. L'ambiance était terrible. Ils avaient tous l'air grave à la lueur de la bougie, et moi, jeune garçon impressionnable, je paniquais devant mon écran Packard Bell sur mon Windows XP en plein lag. L'entretien commençait.

L'entretien de recrutement chez les mercenaires était réputé extrêmement difficile.  Deux parties : une partie consistant à tester nos réelles motivations, notre histoire, et pragmatiquement à évaluer notre niveau de RP. L'autre partie, la plus dure, consistait à tester nos connaissances sur l'histoire du Clan. Vous connaissez sans doute la musique. J'avais passé des heures et des heures dans les salles de permanence de mon collège à apprendre les parchemins du temple par coeur. Mais Nornes et Jistery étaient sournois et les questions pièges pleuvaient. J'étais complètement démoralisé à la fin de mon entretien...
Qu'ils m'ont accordé malgré tout ! Je n'en revenais pas, j'étais recruté. J'étais mercenaire ! C'était complètement fou. L'entretien avait duré longtemps et été éprouvant. Il était vraiment dur à l'époque et à mon âge, et pour cause ! Sur la bonne cinquantaine de candidats, à la fin nous étions seulement cinq nouvelles recrues.  Parmi mes nouveaux camarades Têtes de Champ : Sting et Idemorta Osur, qui allait devenir mon fidèle compagnon d'aventure du mercenariat.  J'étais aux anges, je me souviens avoir couru dans la maison se jour là et l'avoir raconté à ma maman en parlant à toute vitesse. Elle n'a sûrement rien compris, mais ce n'est pas grave.

Mais la première mésaventure devait arriver très vite. Le jour suivant mon recrutement, le compte abonné avec le Dark-psychopathe niveau 70 avai changé de mot de passe, et m'était inaccessible.  La panique totale. Heureusement dans mon malheur j'avais de la chance, on ne m'avait pas cousu mes ailes la veille.  J'ai donc repris mon compte et recréé un personnage identique, et me suis forcé à l'appeler " Dark-psicopathe ", ça a fait mal au doigt. Mais les soucis écartés, Dark est devenu mon premier petit mercenaire. Et je ne regrette pas un seul jour, c'était la meilleure aventure, qui aura duré pas moins de sept ans tout de même, où je serai passé par tous les grades, de Recrue à Ancien ( bon, je mens, je n'ai pas eu l'occasion d'être Vénérable ! ).
Mais c'est aussi et surtout une aventure humaine, qui m'aura appris beaucoup. Le Clan offre beaucoup de qualités qui s'avèrent réellement utiles, je l'affirme, mais surtout permet de créer des liens forts et sains entre ses membres. Ma meilleure expérience du clan restera sans conteste mes interractions avec les autres Nedora, je me souviens de chacun d'entre eux.

Je ne remercierai jamais assez tous ces gens qui m'ont fait partager tout ça, et que j'aime tellement. Tous ces gens qui sont passés et partis, et revenus ou repartis, mais dont je n'oublierai personne :

Merci Tehemin et Thieffera, Link, Adapouille, le couple mi-Rakle, Idemorta et son tabouret, Mara et Mimi, Deriaze et Ike, Arkhaon et sa Fleur Elen, Kahei et Sayunami, Akumia et ses Sukettes, Ero Tenro et son foutu piège à ours, Lyanae et ses conseils avisés, Dust' et sa science de l'anatomie, Jistery, Nornes, Stylou, Papy Greatale, Baltazar et Arcarum, Secron, Senon, Kevrax et Garance, Sting et Kodi, Shinke et son balai, Bonkawa, Urgal, Blyzarh, Blyzitho, Kroff, Ga-lekra, Lecanibal et sa place au fond de la salle, Ethiand, Itah/Kemour et sa Cagoule, Brigant de la Noche, Ruskof, Jaaps, Mate-Rakhe et Halle-Barde aussi, Alberich, Chekko, Korge, Vahkin, Jorrvaskr, Nila' et Negrou', Adraphis, Boris, Ilamai, Melaeaenetruc, Rizzen, et bien sûr, pour les séances de rire, Maevis.

Je salue aussi les quelques autres 3121 inscrits sur le forum, et vous souhaite à tous une excellente année 648 !

J'espère voir le Clan refleurir et profiter de l'année à venir pour, peut-être, retrouver le RP traditionnel et si identitaire qui faisait autrefois sa force et sa beauté. Je souhaite au Clan et à tous ses Nedora de beaucoup s'amuser et d'aimer leur temps dans le clan comme j'ai aimé le mien. Longue vie à Nedora Riem, et bonne année !


-Le Conteur, Dark-psicopathe, Sogao, Sogrol, Syleas Sog, Nedora de Cœur.


Dernière édition par Sogrol le Mar 2 Jan 2018 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Arkhaon
Nedora intemporel
avatar

Nombre de messages : 3734
Age : 25
Grade : Ancien membre du Conseil
Guilde : Hawkeye
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Nom: Arkhaon
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   Dim 31 Déc 2017 - 20:00

Une belle et profonde histoire, elle m'a faire sourire et rêver de nostalgie. Merci de ça. Revoir ces noms aussi. MERCI ET BONNE ANNEE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idemorta
Nedora
Nedora
avatar

Nombre de messages : 487
Age : 24
Grade : Nedora
Guilde : A flower blooming in the slums
Date d'inscription : 09/04/2012

Personnage
Nom: Idemorta Osur
Dieu: Sacrieur Sacrieur
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   Lun 1 Jan 2018 - 16:17

Bonne année a toi maytre du lag !

Message touchant et tu restes aussi mon unique compagnon mercenaire (le seul qui connait l'histoire du tabouret Laughing )
Je te souhaite que du bon ! Wink

_________________
Idemorta, Nedora, tuteur de Javion
A suivi la tutelle de Arcarum puis celle de Mapantoufle et un semblant de Dakotha.
Tuteur de Mapantoufle, et un début de formation pour Kaleila et Lys-skyns.

Entraide succès génération


"Même si je ne suis pas d'accord avec vos idées, je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez les dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Simetra (Adraphis)
Intendant
Intendant
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 21
Date d'inscription : 21/12/2015

Personnage
Nom: Adraphis
Dieu: Osamodas Osamodas
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   Lun 1 Jan 2018 - 19:55

Une très belle histoire qui m'apprend un peu plus sur la vie du clan durant la période officielle/ancienne.
Serait-ce de là que te viens le titre de "Grand maytre des lags" ?
Il faudrait ouvrir un livre d'or du clan Nedora Riem et placer ce beau témoignage dedans.
Je te souhaite une excellente année ainsi qu'à tout le monde.

_________________
« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva
Intendant
Intendant
avatar

Nombre de messages : 2521
Age : 24
Grade : Corbac
Guilde : La Famille Rakle
Date d'inscription : 28/06/2010

Personnage
Nom: Elva Rakle
Dieu: Sadida Sadida
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   Mar 2 Jan 2018 - 17:26

Une belle et touchante histoire, je me trouve chanceuse d'avoir partagé certains de ces moments avec toi ! Je me souviens de la première fois que je t'ai vu avec Dark-psi', tu me faisais tous les jeux de mots possibles sur les Sadidas ("Alors, vieille branche, on prend racine ?") xD

C'était bien cette belle époque, mais je pense qu'on peut encore écrire de nouvelles pages au grand livre qu'est le clan ! J'ai hâte de te recroiser en jeu pour RP, ça fait longtemps Pitipain !

* Pour Adraphis : Sa réputation du Grand Maytre des Lags date d'une de ces journées où le serveur en entier crashait de façon plus ou moins aléatoire. J'étais en plein RP avec Chioxav et Theochaos et on parlait de Dark-psichopathe, et À CHAQUE FOIS que son nom était mentionné, le serveur plantait sur des ping pas possibles. Quand Dark l'a su, il a dit "Oui en fait vu que vous parliez de moi sans que je sois là, c'est la punition que je vous fais subir, vous avez tous laggé". Et comme si ce n'était pas assez, je vais ajouter ce screen :


Longue vie au GML et puisse sa colère être apaisée pour nous laisser RP en paix cheers

Bonne année 648 à tous et merci pour ces beaux souvenirs Pitipain !

Vava

_________________
Somebody stepped inside your soul
Somebody stepped inside your soul
Little by little they robbed and stole
Till someone else was in control


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne année le Clan [ un peu en avance ! ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faits qui m'interpellent et souhaits bonne année
» Bonne année 2012
» un Ti post pour la bonne année
» Bonne fête et bonne année
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: L'île Hache Airpay (Section Hors Role Play) :: Coin Détente et Culture-
Sauter vers: