Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tuto] Le RôlePlay Combat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lys-Skyns
Tofu
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Guilde : Strange Lives
Date d'inscription : 19/05/2013

Personnage
Nom: Lys-Skyns
Dieu: Iop Iop
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [Tuto] Le RôlePlay Combat   Mer 10 Mai 2017 - 13:19

    Le RP Combat.



    Certains en sont des adeptes et d’autres préfèrent l’éviter. Mais qu'est-ce que cette bête-là : « le RP combat » ? Héhéhé jeune enfant, assieds-toi, nous avons une belle histoire à te raconter !


    Le RP combat est une adaptation des défis du jeu en RôlePlay. C’est tout un exercice d'écriture, un « art » qui vaut sûrement la peine de se pencher dessus, pour ceux qui s’y intéressent.
    Un défi peut rapidement se retrouver compliqué et frustrant si les deux parties sont en désaccord total sur les capacités de leur personnage et la possibilité de réaliser certaines actions. À l’inverse, un combat opposant deux guerriers ayant un minimum l'habitude devient un réel plaisir, tant à l'écriture qu'à la lecture. Nous nous égarons !
    Pour plus de clarté, nous allons diviser le sujet par points.

    I. Pourquoi le RP combat ?
    II. Le combattant.
    III. La compréhension et l'acceptation entre joueurs.
    IV. L'écriture du combat.
    V. Les variantes
    .


  • I. Pourquoi le RP combat ?

    Les idées divergent entre l’association du cercle du personnage et sa puissance ou l’inverse. Le maître d’une confrérie ennemie serait bien faible si nous nous basions sur ce premier facteur : ce qui rendrait le jeu beaucoup moins amusant.
    Un point important : Le plaisir ! Tout rôliste doit prendre du plaisir à écrire ses actions, à faire vivre son personnage comme il le ferait dans la réalité. N’avez-vous jamais eu l’envie de vous immiscer dans la peau d’un épéiste en voie d’apprentissage ? Prendre le temps d'écrire un RP combat, c’est drôle, mais on ne s’y prend pas n’importe comment !


  • II. Le combattant.

    La base d’un défi : les capacités de votre personnage. Il peut exister certains protagonistes plus puissants que la moyenne : il y en a partout et dans pas mal d’histoires !
    Mais en aucun cas, ceux-ci doivent être invincibles ! Il n’y a rien de plus frustrant qu’un homme qui « esquive tout » ou tue le voisinage d’un regard de braise… Celui-ci doit avoir de réels points faibles afin que les autres personnages puissent les exploiter. À tous gagnants, le revers de la médaille !


    Exemple concret : Un colosse de deux kamètres pesant plus de cent kilopods en armure de métal vous attaque. Sa faiblesse sera certainement son agilité, sa capacité à se mouvoir.
    À contrario, ses points forts seront une défense et une force redoutables dues à sa masse importante.

    Il est conseillé de s’accepter à la défaite en fonction des atouts de votre personnage. Par exemple, un sabreur sera bien plus doué au combat rapproché mais bien moins grandiose en combat à distance ( utilisation de la magie ). À l’inverse pour un sorcier.
    Vous pouvez également imaginer un personnage polyvalent capable de gérer la distance et le rapproché mais dans ce cas-là, la contrepartie sera que sa force de frappe est amoindrie. ( Même principe qu’un personnage multi élément, au final ! )

    Et enfin, il est appréciable que chacun développe son propre style de combat par rapport au dieu qu'il prie mais nous y reviendrons dans le dernier point.

  • III. La compréhension et l'acceptation entre joueurs.

    Sûrement le point le plus compliqué et délicat. Nous allons tenter d'être les plus clairs et explicatifs possible.
    "La compréhension et l'acceptation"… Ça ressemblerait presque à un début de slogan contre la discrimination ..? Bon, recentrons-nous !
    Le RP combat doit se dérouler de manière fluide et compréhensible. Les deux parties doivent se montrer très attentifs aux actions de l'autre et agir en conséquence en prenant garde de ne pas ignorer les attaques ou esquives de l'autre.
    Dans l'idéal, un RP combat se déroule à la manière du jeu. En "tour par tour". Ça peut paraître étrange mais chaque action doit attendre sa contre-action : Un combattant ne peut en effet pas enchaîner trop d'actions à la suite sans laisser le temps à son opposant de se défendre ou même de réagir. Bien sûr, dans certains cas un enchaînement ou "combo" est acceptable mais attention à ne pas trop en faire sous peine de froisser l'autre joueur qui aurait l'impression de ne rien pouvoir faire.

    Exemple concret à éviter : Kikitoudur expulse son adversaire du tatamis d’un coup de poing « de la mort qui tue » et lui saute dessus pour le planter avec sa dague.

    Le "force RP". Vous avez très certainement tous et toutes entendu parler de ce « diable-là ».

    Exemple caricaturé : TrancheurDeTête tue son adversaire en tirant dessus.

    C’est, bien évidemment, proscrit ! En aucun cas, vous ne pouvez forcer votre opposant à recevoir un coup ou une attaque.
    MAIS ! Oui, il y a un MAIS ! La personne qui se prend l’attaque en question doit aussi prendre en compte certains facteurs : L’effet de surprise et la capacité de son personnage à pouvoir se mobiliser rapidement. Préférez les « *tente d’attraper son adversaire par les jambes* » ou une intervention HRP par MP s’il y a une incompréhension.
    Un accord peut être donné de manière HRP pour aboutir à une solution viable et acceptable pour les deux parties si l'un des joueurs se voit en grande difficulté mais ne veut pas que son personnage décède. Une fuite, ou tout autre solution peuvent être prises entre vous, par exemple.

    Surtout, gardez en tête que chaque action risque de lourdes conséquences. Aucune décision ne doit être prise à la légère et doit respecter les convenances du Rôle Play. Votre personnage pourrait rapidement se retrouver lourdement handicapé, ce qui réduirait votre plaisir au jeu.

    Il n'y a aussi aucun temps limité, les gens écrivent à leur vitesse et chacun doit faire l'effort de patienter pour que son ami rôliste puisse écrire son action en toute sérénité. Surtout si celui-ci est débutant en la matière ou ce genre d’actions ne coulent pas de source pour lui.

    Dialogue, compréhension.


  • IV. L'écriture du combat.

    Alors là… Nous abordons la plus belle des parties du RP combat ! L'écriture !



    Eh oui…. avant de se frapper dessus comme des forcenés, nous sommes avant tout des écrivains. Nous espérons ici pousser tous les rôlistes intéressés par le combat à développer leurs propre manière de jouer ces scènes, de s'approprier leur classe. L'idéal serait que deux personnes qui jouent la même classe ne se battent pas exactement de la même manière. Que le monde du combat soit diversifié pour plus de beauté !
    Expliquons-nous sur cette histoire de diversification. Car oui, vous me direz que chaque classe possède leur propre sort et que l’on ne peut pas vraiment être différents !
    Ehehehe.. NON ! Un peu d’imagination, s’il vous plaît ! Chacun peut adapter les sorts de sa classe à sa manière ( en gardant certaines limites viables ), prendre de le temps de se pencher sur chaque sort et de l'imaginer. De l'écrire sur le papier et d'en profiter pleinement en jeu ! ( Bien-sûr si besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter un joueur pratiquant le RP combat assez souvent ! ) [Une annexe décrivant quelques sorts de quelques classes sera disponible à la fin pour vous aider à trouver l'inspiration.]
    La seconde partie du RP combat se situe dans les détails des actions. Prenez le temps d'imaginer les mouvements de votre personnage dans votre tête. Retracer le combat avec exactitude. Car une action bien écrite c'est plus de compréhension de la part de l'opposant !

    Par exemple, pensez : « Comment je frapperais si j'étais mon personnage ? » « Comment est-ce que son opposant pourrait réagir ensuite ? » « Est-ce que je lui laisse l’opportunité de s’en sortir ? »

    N'hésitez pas à parler de la vitesse du coup/mouvement ( Sans abus. Flash n’est pas de ce monde, mesdames et messieurs. ), de sa force, sa direction. Ajoutez des adjectifs… Bref ! AMUSEZ-VOUS !

  • V. Les variantes.

    Il existe des outils utiles à la réalisation d’un RP combat : Les dés et les fiches.

    Encore cette fois, il y a plusieurs variantes dans les dés mais nous allons prendre la plus commune de manière objective. Le lancer de dés veut que lorsque quelqu'un attaque ou se défend (ou quoi que ce soit d’autre ), un dés soit lancé. Allant de 1 à 10 (ou 6 parfois), le nombre décidera de la validité de l'action : 1 -> Action ratée avec contrecoup pour le lanceur, et évidemment 10 -> Action réussie en "coup critique".

    Exemple : MôssieurKassNwa bondit du toit dans la hâte, depuis 5 kamètres du sol pour tenter d’assiéger son ennemi le plus redoutable qu’il vient à peine de remarquer.


    Lancer de dés.
    6 -3 ( par exemple pour le facteur de la « précipitation » ) = 3 . -> Il se casse la figure au sol et s’est blessé la jambe par la même occasion. Ce qui laisse le temps à son ennemi de réagir !

    Les idées divergent avec ce moyen de combattre mais il est très utile lorsqu’il s’agit d’un premier combat avec quelqu’un ou que vous souhaitez laisser le hasard guider vos pas. Surprise!
    Pour garantir une logique dans les actions en lançant les dès, il est conseillé de prendre en compte TOUS LES FACTEURS des personnages. Dans l’exemple précédent, la hâte était prise en compte.
    Exemple : Personnage peu agile ( -X points en fonction de l’handicap voulu. ), à l’inverse, un personnage plus agile gagnera un bonus de point.

    Tandis que d’autres pensent que dans un monde de compréhension et d'acceptation globale entre rôlistes, les combat seront plus palpitants et plaisants sans dés.

    Ces deux méthodes connaissent évidemment, de gros défauts si elles sont mal utilisées.
    Les dés peuvent transformer un tueur à gages surentrainé à se coller une balle de tromblon dans le pied alors qu'il visait l'ennemi. Illogique pas vrai ?
    Sans dès, vous pouvez rapidement vous retrouver face à un débutant qui ne manie pas vraiment le RP combat et qui zigouille tout le monde d’un coup de poing dans le cœur.

    Pas de panique ! C’est une question de pratique ! Si vous vous y intéressez, vous pouvez toujours jouer un entraînement avec quelqu’un qui s’y connaît plus ou moins bien.


    Seconde variante : Les fiches. Les fiches sont un très bon moyen de faire connaître les capacités de votre personnage aux autres. Attention cependant à la limite de point et à rester dans les clous de cette fiche.


    Lancer de dés en ligne
    Exemple de fiche vide, à remplir

  • - Conclusion.

    Toujours en suivant cette optique d'apprendre le RP combat, nous vous proposons de créer des "cours de RP combat" qui se feront à la fois de manière RP et HRP. Ces leçons s’adressent à tous les rôlistes curieux qui souhaitent en apprendre davantage, les réticents qui ne savent pas comment s’y prendre… Bref ! Tout le monde est bienvenu !
    Mais.. Cette manière RP et HRP.. Comment ça ? Et bien.. De manière RP, il y aura des "coach" qui entraineront les participants au combat dans l'optique de les former à devenir une meilleure défense contre les nuisances. De manière HRP, les coachs pourront se permettre de mettre le RP sur "pause" pour prodiguer leurs précieux conseils et avis sur la chose.

    Sachez, très chers lecteurs que, personne ne peut vous contraindre à participer à un combat en RP si vous n’en avez pas l’envie. Il existe bien des manières pour l’éviter : le dialogue. Paix et amour !

    Vous êtes maître de votre personnage, amusez-vous ! C’est le seul mot d’ordre.


  • [Annexe]
    Exemples de sorts



    Bond :

    [Place sa jambe gauche en arrière et prend appui sur celle-ci pour se propulser à pleine puissance dans les airs.]

    Épée destructrice :
    [Des flammes prennent forme autour de l'ennemi et, d'un coup rapide et fulgurant, viennent tenter de trancher la personne en prenant la forme d'épées.]

    Épée de Iop :
    [La terre se met à bouger.. D'un coup, quatre magnifiques lames de pierres sortent du sol pour tenter d'empaler l'opposant de toute part.]

    Concentration/Pression :

    [Lys lâche ses épées et vient frapper l'ennemi à main nue avant de tenter de lui sauter dessus pour exercer une prise de soumission en passant ses jambes autour de son épaule et le faire basculer afin d 'empêcher tout type de riposte.]

    À vous de les imaginer !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Tuto] Le RôlePlay Combat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuto] Le RôlePlay Combat
» {DECO} et {TUTO} maquette de combat+décors
» Tuto Hache de Combat
» [Tuto] Le marteau
» [TUTO] le sommeil de l'hypnoc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Découverte et Apprentissage du Rôle Play-
Sauter vers: