Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
CalendrierFAQAccueilRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 17:12



Le masque d'Obsidienne.





I. Srambad, La Cité des Vices.

Qui n'a jamais entendu parler de l'histoire de la "La Cité des Vices" ? Étant petit, vous l'aviez probablement sûrement déjà entendue au pied d'un feu de camp, lors d'une colonie de vacances. Les enfants s'arrachent cette histoire d'horreur, cette dernière ayant la particularité d'hanter les jeunes esprits pendant longtemps.

L'on raconte que dans cette ville plongée dans les ténèbres à perpétuité, d'horribles choses se passent : Des meurtres, des génocides, des kidnappings, des agressions, et même pire... L'on raconte aussi que cet endroit abrite bon nombre de personnes et créatures très peu fréquentables. Des hommes encapuchonnés, recouverts d'un long manteau aussi noir qu'une nuit d'hiver, armés jusqu'aux dents. Des créatures abominables, armées de crocs aussi tranchants que les sabres d'Atcham, de griffes aussi cinglantes que les serres de Djaul en personne, et d'horribles yeux luisants dans le noir, capables de vous glacer le sang. Un calme morbide règne dans "La Ville du Sombre". L'odeur de la mort plane dans cet endroit évoquant les ténèbres. Les ruelles sont nombreuses et sinueuses, semblant vouloir perdre les plus téméraires des aventuriers au plein coeur de l'obscurité. L'architecture des bâtiments semble dater d'une époque lointaine ; Les briques grisâtres et poussiéreuses paraissent pourtant en parfait état. Cependant, lorsque l'on regarde de plus près, on dirait presque que les maisons se penchent derrière vous pour vous épier. Sinistre ambiance.






Les ruelles de Srambad, "La Cité des Vices", ville dédiée au Sombre, sont littéralement vides, ce soir-là. Ou... peut-être pas ?
Des pas retentissent alors dans la ruelle du centre-ville. Trois femmes masquées, suivies d'un petit homme ailé, s'arrêtent alors près d'une bouche d'égoûts ouverte. De vieux barreaux jonchent la parroi du passage vers les Catacombres afin de servir d'échelle, tandis qu'une odeur nauséabonde s'échappe des sous-sols de la ville.
L'une des femmes masquées se retourne alors vers ses compagnons, avant de prendre la parole.

- Nous allons descendre par-là. Ne faites pas le moindre bruit, murmura la jeune femme toute de rouge vêtue. Son visage est caché par un étrange masque semblant représenter un crâne, relié à un foulard de couleur pourpre enserrant son crâne.
Les deux autres femmes hochèrent la tête en guise de compréhension, tandis que le petit homme semblait déconcerté.

- Dans des égoûts ? Sérieusement, Korge... ?

La disciple de Sram plaqua alors verticalement son index sur son masque, à l'endroit où se trouve sa bouche. Elle l'invite à se taire. Parler à vive voix est mal vu, ici.
Le petit groupe entrèrent alors un par un dans le tunnel semblant s'enfoncer dans les entrailles des ténèbres, sans émettre le moindre petit bruit.


II. Les Catacombres.


Nemeo suivait les trois disciples de Sram du mieux qu'il pouvait, mais était plongé dans ses pensées.

- Mais comment font-elles pour connaître le chemin des égoûts de Srambad par coeur ? Et puis, comment font-elles pour marcher si silencieusement ? Et puis, pourquoi est-ce que ç-..Pensait le petit Nemeo, avant de se faire interrompre par Apennina, la troisième disciple de Sram les accompagnant,  qui lui donna une petite tape sur l'épaule afin de le faire émerger. Il faut rester concentré.

Korge et Vhexia étaient devant, prenant le rôle d'éclaireuses à coeur : Avec une discrètion inouïe, les deux femmes annalysaient le moindre mètre carré du regard, à la recherche de quelconque danger.
La disciple de Sram aux cheveux ivoires se retourna alors, faisant signe à ses alliés d'avancer: R.A.S.







La petite escouade s'enfonçait de plus en plus dans les Catacombres, une étrange odeur métallique pinçant de plus en plus le nez des individus, se faisant sentir au fil des mètres parcourus.

- Du sang ? Pensait Apennina. Je pourrais reconnaître cette odeur entre milles. Nous approchons sûrement du but.

C'est alors que soudainement, une forme féline tomba littéralement du plafond, venant se poser au sol sans le moindre bruit : C'était Alberich, disciple d'Ecaflip aussi discret et futé que son Dieu lui-même. Ce dernier était en mission de reconnaissance dans les Catacombres, sous les ordres de Vhexia. Le pauvre Nemeo manqua de tomber à la renverse tellement l'effet de surprise était intense. Il aurait bien voulu l'insulter de malade mental, mais il devait garder le silence.
L'Ecaflip se redressa alors pour s'approcher du petit groupe afin de transmettre son rapport. En s'approchant d'eux, Korge remarqua qu'Alberich portait un grand sac de cuir à son dos.

- Le périmètre est sécurisé, rien à signaler de ce côté. Par contre, j'ai retrouvé l'homme que vous cherchiez, murmura l'Ecaflip au pelage gris.

Il décrocha le sac de cuir de son épaule avec délicatesse et le posa au sol. Alberich s'agenouilla près de l'objet pour ouvrir ce dernier. Les trois femmes suivies du jeune homme s'approchèrent du sac pour découvrir avec horreur que celui-ci contient un cadavre presque momifié, une vieille odeur de poussière et de charogne émanant de celui-ci.
Vhexia, semblant reconnaître la dépouille, s'agenouilla près du sac pour y jeter un coup d'oeil. Le cadavre semble très ancien, mais bien conservé, comme une momie. Le "squelette" est étrangement encore habillé, revêtu d'une sublime armure Brâkmarienne antique, datant sûrement d'un temps où elle n'était encore pas née.
- Il n'y a pas de doutes. C'est Lerig, murmura Vhexia. Elle pencha respectueusement la tête en guise de salut envers son vieil ami qui, aujourd'hui, n'est plus.
Nemeo se précipita alors pour regarder, le visage pâle.

- Quoi ?! C'est Lerig ?! Mais pourquoi il est c-... cria Nemeo, sa voix retentissant alors dans les Catacombres.

D'un geste vif, Korge plaqua sa main sur la bouche de l'Eniripsa un peu trop bruyant.

- Shhhhht.

Le petit être ailé ne protesta pas, conscient de son erreur.

- Je m'occuperais des funérailles de votre ami. Ne vous en faites pas, rétorqua Alberich sur un ton presque inaudible avant de refermer le sac, et le déposer plus loin. Ils allaient de toute façon revenir par là pour repartir.
Le petit groupe se remit donc en route, mais la tension commençait à monter.

III. La vengeance de Korge.


- C'est ici. Je sens son odeur, murmura Alberich. L'Ecaflip se mit alors à couvert derrière un pillier de pierre en compagnie de ses alliés, montrant une porte ouverte juste en face du regard.

- Suffokate... chuchota Korge pour elle même. La jeune femme pouvait sentir son coeur battre à la chamade à l'idée de retrouver son amie.

En effet, la mission consistait à retrouver Suffokate qui était retenue par ses ravisseurs, et la ramener vivante sur le continent. L'ancienne Intendante aux cheveux pourpres s'était encore mises dans de beaux draps. Recherchée par les forces de Srambad, Suffokate détenait des informations secrètes sur une organisation que la Cour tente de démanteler depuis longtemps. La jeune femme était donc retenue par ces Srams depuis un moment, mais cela ne pouvait plus durer : Sa vie était en jeu, et ses amis ne comptaient pas la laisser là.

L'escouade décida de se concerter afin d'établir un plan d'attaque. Un, s'infiltrer. Deux, attendre le bon moment. Trois, mettre les Srams hors d'état de nuire sans les éliminer. Quatre, s'enfuir de Srambad avec Suffokate, et la ramener. Rien de bien difficile. Il ne fallait PAS tuer ces Srams, au risque de se faire rechercher par les forces de la Cour Sombre.

- Korge, Apennina et moi allons vous rendre invisibles, tout comme nous, afin de ne pas se faire repérer. Nous pourrons alors approcher les ravisseurs de Suffokate en toute discrètion, murmura Vhexia au groupe. Ne faites SURTOUT pas un seul petit bruit. Marchez très lentement si nécessaire.

Les disciples de Srams usèrent alors de leurs magie noire pour enfoncer leurs alliés dans les ténèbres des Catacombres, ceux-ci devenant alors complètement invisibles. Heureusement, ils pouvaient encore se voir entre eux. D'un geste de tête, Vhexia les invita à la suivre dans la pièce.
Lentement mais sûrement, le groupe entra dans la pièce, et tomba nez à nez avec Suffokate.
Elle était là, au fond de la pièce, attachée à des chaines plus épaisses que n'importe quelle chaîne du continent. Son visage était bouffi par les larmes, et ravagé par des hématomes plus gros et bleus les uns que les autres. Son corps qui, autrefois, semblait si doux, ressemblait aujourd'hui au corps d'un cadavre : Pâle, sale, couvert de plaies et de sang coagulé. Les deux Srams montant la garde, non loin de Suffokate, l'avaient clairement torturée pendant des jours et des jours. Peut-être même des semaines.
Quelque chose de sombre s'éveilla en Korge. Son coeur s'arrêta net à la vue de son amie en piteux état. Ses mains se mirent à trembler de rage, l'adrénaline envahissait alors son corps. Une colère noire posséda la mercenaire rouge. Une colère que nul ne peut arrêter. Le pommeau de l'épée à la main, Korge s'avança si vite dans l'ombre que même Sram en personne n'aurait pu la voir venir. L'un des ravisseurs n'eut même pas le temps de se retourner que la lame vengeresse de Korge vint transpercer la cage thoracique du Sram dans un horrible "Shkraaack".  

- Qu-.. lâcha le Sram, pris de surprise, et déjà mort sur le coup.

Dans un élan de rage, Korge propulsa le corps du Sram plus loin avec violence, retirant au passage sa lame de son corps brisé par le coup.
L'assaut était lancé. Apennina, aussi furtive et souple qu'un kitsou, s'était déjà faufilée derrière le dernier Sram. La main gauche plaquée sur la bouche du ravisseur, et glissa son autre main armée d'une fine dague sous la gorge de l'ennemi. Avec précision et finesse, Apeninna trancha le cou décharné du disciple de Sram. Rassemblant ses dernières forces, le disciple du Sombre leva sa main armée d'un tromblon, et tira dans l'assemblée avant de s'écrouler au sol. Vhexia, dépassée par le double meurtre qui n'aurait pas du avoir lieu, s'était déconcentrée en l'espace de quelques secondes.
La balle vint percuter Vhexia dans l'estomac, forçant la nouvelle Intendante à poser un genoux au sol. Elle n'avait plus rien à craindre : Les Srams étaient neutralisés.
Cependant, il fallait faire vite : Les renforts allaient arriver d'une minute à l'autre.
Nemeo, médecin aguéri, s'occupait des soins de Suffokate, inconsciente, avec l'aide de Korge. Apennina, quant à elle, veillait sur Vhexia, son amie. Elle perdait beaucoup de sang, mais Alberich avait plus d'un tour dans son sac. Il s'approcha d'elle sans crier gare, lui attrapa le menton de sa main libre, et lui enfonça littéralement le goulot d'une bouteille dans la bouche.

- Avalez ça, c'est de la part de Lerig, ajouta Alberich afin de se justifier.

Vhexia se laissa faire et vida la bouteille. Elle savait ce que c'était, et elle savait que cela allait l'aider à supporter la blessure. Lerig était friand d'alchimie. Il lui avait déjà prouvé dans le passé que ses inventions valaient le coup.

-------

Suffokate avait retrouvé des couleurs, mais était toujours plongée dans les méandes de l'inconscience. Elle était saine et sauve.

- Nous devons partir, les renforts arrivent ! s'écrie Alberich, l'ouïe fine.
Korge décida de prendre Suffokate sur son dos, tandis que l'Ecaflip portait Vhexia, n'arrivant pas à marcher suite à la blessure. Nemeo, quant à lui, était pris en charge par Apennina.
Ils devaient courir, courir, fuir, s'échapper de cet endroit avant que tout ne dégénère.


IV. Sombres représailles.


Une bonne demie heure plus tard, le petit groupe avait réussi à atteindre le portail menant droit au continent. Ils avaient réussi, Suffokate était saine et sauve, et tout le monde allait (plutôt) bien. Le coeur en fête, les mercenaires étaient bien contents de s'en être sorti. Korge, heureuse de revoir enfin sa Suffokate, l'emmena en lieu sûr afin qu'elle se repose.
Tout semblait terminé, mais qu'allait faire la Cour Sombre en voyant que plusieurs Srams ont été éliminé, et que leurs otage avait été repris de force ? Suffokate détient toujours des informations extrêmement utiles, de plus. Il fallait remettre la main dessus, et appliquer l'un des préceptes Sram : Les représailles. La Sombre dague de Sram devait juger ces mécréant venus bafouer les lieux.

---------------

L'affaire était suivie de près, dans les bureaux de la Cour. Une réunion avait justement lieu, dans les locaux privés des quartiers de la Baronne Sombre. Plusieurs hommes et femmes de pouvoirs y étaient conviés. Des murmures emplissaient la salle sombre : Les puissants discutaient, débataient sans retenue. De sombres desseins voyaient le jour.









BOUM !



L'énorme poing du mentor s'écrasa sur la table, plongeant ainsi la salle dans le silence le plus complet. Les personnes présentes se turent, et tous observèrent l'homme imposant avec respect.

- Trêve de bavardage. Des continentaux ont frappé la Cour de plein fouet pour reprendre avec eux le sujet "Riïtiïr", témoin de la fraude de l'organisation clandestine "La Main Noire". Ils ont pris, avec eux, la vie de deux de nos camardes, imposa le Mentor de sa voix grave.

Le silence règne dans la salle afin de faire honneur aux morts. Les Srams de la Cour forment pratiquement une famille. La mort de deux d'entre eux est une macabre nouvelle.

- Code 48, ajouta le mentor, sûr de lui.

Le brouhaha reprit alors.

"Code 48 ? Mais c'est de la folie ! " "Envoyer certains d'entre nous là-bas pour les éliminer ? C'est du suicide.." "Je n'ai jamais quitté Srambad, je ne serais pas efficace hors du terrain" "Et si personne n'en revenait ?" Les puissances Srambadiennes étaient totalement déboussolées par l'ordre. Pour eux, le continent leur est inconnu. Qu'allaient-ils devenir s'ils étaient envoyés en territoire ennemi ?



BOUM !



Le silence revint suite au coup sec de l'homme imposant sur la table d'ébène, faisant trembler le service de porcelaine.

- Je conçois totalement que personne ici ne veut partir là-bas. La Baronne ne souhaite pas d'avantages de pertes dans nos rangs.

Que veut-il dire ? Comment enclencher le code 48, qui consiste à appliquer les "Sombres Représailles" sur l'ennemi si la Baronne exige qu'aucuns Srams de la Cour ne soit envoyé ?

- Messieurs, j'ai l'honneur de vous annoncer que nous allons utiliser une nouvelle procédure. Nous allons former une escouade extérieure à Srambad, et les envoyer au front. Nous aurons donc besoin de vous pour recruter l'élite. Le Mentor était clair : Il voulait former une équipe de criminels plus habiles et puissants les uns que les autres afin d'appliquer les Sombres Représailles, précepte de Sram visant à se venger de la meilleure des manières : Le meurtre.

Un crissement de chaise vint interrompre le mentor dans son discours. Au bout de la table, un individu vêtu d'un long manteau de cuir noir se leva. L'arrête du nez barrée par une ancienne cicatrice, l'individu donnait l'impression d'être un combattant aguerri par les années. D'un geste simple, il ôta son épaisse capuche, laissant tomber quelques mèches devant son visage. Les cheveux bruns, attachés en arrière, permettent de mieux voir son faciès. Dans la trentaine, l'individu observe les personnes présentes, sûrement plus âgées que lui, de son regard améthyste. Un regard qu'il chérit particulièrement, ce dernier étant le seul héritage de sa mère décédée en Javian 646.

- Je me porte volontaire pour me rendre sur le terrain, déclare l'homme venant de couper la parole au mentor.

Ce dernier observa longuement la personne venant de prendre la parole, le jaugeant de la tête aux pieds.

- Vous avez fait vos preuves au sein de la ville, Heruga. Combattant remarquable, vos missions ont toutes été validées avec brio. Nous ne voudrions pas perdre un si bon élément.

- Je ne compte pas m'attarder là-bas, Monsieur. La mission est claire : Éliminer les cibles, et rapporter les informations détenues par le sujet Riïtiïr en Srambad. Pensez-vous qu'une bande de mercenaires pourris à l'alcool pourront m'empêcher de remplir ma mission ? rétorqua Heruga, déterminé. Cette mission est d'une haute importance. S'il parvient à la remplir, il sera sûrement promu.

- Qu'il en soit ainsi. Vous partirez dans trois jours. Préparez-vous, et commencez déjà à former une petite équipe dans votre tête pour que, une fois sur place, votre main d'oeuvre soit déjà opérationnelle pour travailler dans les meilleures conditions.

Il savait déjà par où commencer : L'île d'Otomaï. Son vieil ami, Arukawa, y vit actuellement. Fervent disciple de Sacrieur, Arukawa excèlle dans l'art du combat rapproché, ainsi quand dans la pose d'explosifs.

------------

Trois jours passèrent.

------------

V. Le Masque d'Obisidienne.


Heruga avait rassemblé ses affaires dans un grand sac de voyage, composé d'un cuir robuste. Affublé de son long manteau noir, le futur vengeur de la Cour était armé d'une longue lame affutée par l'un des forgerons les plus doués de la ville du Sombre. Accroché à sa ceinture, une étrange arme à feu reflettait la lumière du portail lui faisant face. Il baissa un moment les yeux vers sa main pour observer l'objet qu'il tient fermement : Un masque fait d'obsidienne, véritable relique aux yeux d'Heruga, qu'il semble chérir plus que sa propre vie. D'un geste décidé, il leva le bras pour apposer le masque aussi sombre que son manteau, aussi sombre que le ciel de Srambad, sur son visage. L'anonymat sera son meilleur allié sur la terre ferme. Heruga prit une grande inspiration avant de pénétrer dans le portail, afin de former l'escouade du "Masque d'Obsidienne", et ainsi apporter le jugement de la Sombre dague de Sram, les Sombres Représailles. L'homme masqué était fermement décidé à retrouver les mercenaires s'étant aventuré dans les Catacombres pour se venger de la manière la plus radicale.
Le Clan Nedora Riem est en danger. Prenez garde, mercenaires. Surveillez-vos arrières, et chérissez ceux que vous aimez avant que le Masque d'Obsidienne ne vienne vous l'arracher cruellement.



[HRP] Salut les amis. Comment allez-vous ? Moi, ça va. Oui, je parle dans le vent, et alors ?! Le projet "Le Masque d'Obsidienne" est une intrigue à long terme qui va voir le jour très bientôt. Le principe est simple : Une mini guilde RP va ouvrir ses portes, offrant aux rôlistes voulant l'intégrer un BG et un RP de criminel/assassins/espions/malfrats. Les buts premiers de l'organisation est simple : Travailler pour Heruga afin de se venger de l'attaque de Srambad, tenter de dérober les richesses des mercenaires, et peut-être découvrir d'autres secrets. Manipulation, arnaque, plans douteux, complots, mensonges, et DRAMA seront au rendez-vous, les amis ! Vous voulez y participer ? Pas de soucis ! Faites le moi savoir à la suite de ce message, et envoyez moi dès que possible une petite fiche descriptive de votre personnage RP. Votre personnage RP n'est, bien-sûr, pas obligé d'être votre perso principal. Exemple, si Usagi veut faire ce RP, il ne va pas faire rentrer son personnage là, étant donné que celui-ci n'a rien à voir avec l'assassinat. Il va donc créer un autre perso RP du nom de "DarksasukeXx", qu'il va up cercle 30 MINIMUM (car oui, dans cette guilde, afin de garder un anonymat maximal niveau rp, et pour avoir notre propre uniforme, nous allons utiliser les tourmenteurs en public). Les tourmenteurs fonctionneront selon le grade: Il y aura UN tourmenteur Noir, qui sera donc le meneur. Deux tourmenteurs blancs, qui seront donc les bras droits. Il ne doit pas y avoir PLUS d'un chevalier NOIR, et plus de DEUX chevaliers blancs. Pour le reste, nous dirons que ce sont les sbires/espions/informateurs,... Nous trouverons les grades ensembles. Je compte, évidemment, fournir les tourmenteurs. Malheureusement, je ne suis pas très riche. Si vous possédez des tourmenteurs en stock, faites le moi savoir à la suite de ce message, aussi. Alors pour les amoureux de RP méchants, cette intrigue est faite pour vous ! Des questions ? Des idées ? N'hésitez pas à commenter ! I love you [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Dakotha (Kelyane)   

avatar
Nedora
Nombre de messages : 380
Guilde : A flower Blooming in the Slums
Age : 19
Date d'inscription : 28/12/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Dakotha Wilsdorf
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 17:27

Kaleesa déjà proposée dans mon cas, presque personne n'a vu son visage de toute manière et il faut bien que je fasse avancer son BG! ^^

_________________
Le temps est unité de toute chose, maître de tout homme, il est créateur de tombes, de liens, de vie et cette unité crée la crainte des uns et le respect des autres.
Le temps nous manque souvent, mais pour chacun le temps file, et ce, à la même vitesse.
Certains disent du temps qu'il est trop lent, mais il serait bon de donner du temps au temps car d'une infime seconde peut naître de grandes choses et de grandes choses peut naître un monde entier, créant ainsi un nouveau temps, une nouvelle ère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Ilamai(Ryusei)   

avatar
Nedora
Nombre de messages : 1371
Guilde : Hawkeye
Age : 22
Date d'inscription : 09/11/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Ilamaï
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 17:36

Tourmenteur offert de ma poche dispo dans le coffre AN et j'en ai encore deux à donner (par contre je comprend pas si tu veux les fournir ou si tu veux qu'on t'en offre au final XD ).
Je n'aime pas spécialement l'intrigue, ca sera sans moi.

_________________


Dernière édition par Ilamai(Ryusei) le Mar 14 Juin 2016 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Usagi   

avatar
Nombre de messages : 1990
Guilde : « A Flower Blooming in the Slums. »
Age : 42
Date d'inscription : 26/03/2014

Mercenaire
Nombre de contrats: Usagi
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 17:46

[HRP :
J'ai adoré le texte, les frissons parcourent encore mes bras.
Comme tu le sais déjà, j'y participerais. Drama au rendez-vous !
Tourmenteurs en ma possession ( Qui se nomment " RETOUR " ) Merci à Ilamaï !
/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Ilamai(Ryusei)   

avatar
Nedora
Nombre de messages : 1371
Guilde : Hawkeye
Age : 22
Date d'inscription : 09/11/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Ilamaï
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 18:04

Tous les tourmenteurs sont dans les mains d'Usagi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 19:56

Un grand merci à Ilamaï. I love you

J'attends vos MPs ! Le projet est ouvert à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Do-vahkin   

avatar
Nombre de messages : 698
Age : 19
Date d'inscription : 07/04/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: Do-vahkin
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 20:28

Je serai également de la partit, avec joie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

avatar
Intendant
Nombre de messages : 1105
Age : 22
Date d'inscription : 21/12/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Adraphis
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 20:47

[HRP]
Il faut m'expliquer un point car oui, je chipote :
"Nous voulons garder l'anonymat alors nous enfilons un masque que personne n'a, nous serons tellement discret avec ça !"

Sinon, ce type d'intrigue n'ai pas quelque chose m'attirant vraiment mais je réfléchirai à ça.
[/HRP]

_________________
« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mar 14 Juin 2016 - 21:29

Hahaha mon cher Adraphis, c'est la logique des méchants de Ken le survivant ça ! xD

EDIT : N'hésitez pas à être créatifs pour vos persos. Ce serait bête que la guilde soit composée à 99% de Iops/Sacris super méchants et violents, m'voyez. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Javion   

avatar
Aspirant
Nombre de messages : 1242
Guilde : Ceux Qui Veillent
Age : 20
Date d'inscription : 28/03/2012

Mercenaire
Nombre de contrats: 3 (+5)
Nombre d'animations: 11 (+7) (orgnisées: 5)
Nombre d'élèves: 0 (+3)
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 15 Juin 2016 - 0:17

Trèès bon récit, j'ai beaucoup aimé, gégé !

J'ai hâte de voir ce que ce projet va donner, meheh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Nemeo   

avatar
Nombre de messages : 629
Guilde : Strange Lives
Age : 24
Date d'inscription : 26/01/2016

Mercenaire
Nombre de contrats: Nemeo
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 15 Juin 2016 - 6:55

[HRP]

J'ai fait exprès d'attendre pour lire cela afin de trouver un moment propice et pour ne pas le faire à la va-vite (et bien sûr, je n'ai rien trouvé d'autre que 6h30 du matin! Avec la musique, ça réveille, haha).
La lecture m'a été très agréable! J'aime bien cette intrigue et j'attends vraiment d'en voir plus, maintenant! Je te donnerai ma réponse via MP pour te dire si oui ou non je participerai.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Adapa   

avatar
Nombre de messages : 610
Guilde : Strange Lives
Age : 20
Date d'inscription : 12/03/2014

Mercenaire
Nombre de contrats: Adapa Enki
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 15 Juin 2016 - 11:13

Ca change un peu ! Je trouve ça très intéressant, je vais essayer de me créer un perso comme ça ! Et le texte était très chouette avec la musique c'était génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Valkire-time   

avatar
Nombre de messages : 89
Guilde : Piwates des Cawaibes
Age : 25
Date d'inscription : 09/10/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Walkyrie-Time
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 15 Juin 2016 - 13:39

Waw, j'ai appréciée tes ecrits, j'en étais absorbée, j'ai adoré aussi les images que t'as mis comme illustrations de srambad Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Chatkliff   


Nombre de messages : 47
Age : 19
Date d'inscription : 01/05/2016
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 15 Juin 2016 - 17:08

Miam. C est du bien bon ! Bravo.
Hâte de voir ou ça va nous mener

Je ferais peut être un Perso je pense... enfin pas dessuite (Faut déjà que je revienne...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Dim 19 Juin 2016 - 4:44


Ambiance musicale du groupe du Masque d'Obsidienne.




VI. Nuire.

Heruga avait passé déjà plusieurs jours, à la recherche de cette fameuse élite. Il croisa alors le chemin de plusieurs personnes qui, aujourd'hui, se cachent derrière un étrange masque fait d'un élément rare. Les encapuchonnés de l'escouade du Masque d'Obsidienne diffèrent tous les uns des autres, mais sont tous liés par la même motivation : Mettre la main sur l'immense butin du clan Nedora Riem, acquérir une notoriété gigantesque et ainsi imposer leur concept de la liberté. Terrés dans les ténèbres, ils observent, épient, affaiblissent l'ennemi afin d'attaquer au moment opportun.






Heruga, Le Masque d'Obsidienne : Persuadé d'être un grand orateur pouvant changer la conception du mot "liberté", Heruga est un homme tourmenté par ses vieux démons. Depuis son plus jeune âge, celui-ci a toujours été attiré par les sorts interdits, ainsi que par la magie noire. Ce Janvian 646, Heruga perdit sa mère qu'il admirait de par son calme. Une maladie mentale incurable et dangereuse toucha l'homme : La schizophrénie. Lorsqu'Heruga perd le contrôle d'une situation qu'il pensait gérer, celui-ci se met à entendre des voix dans sa tête. Elles parlent, rient, pleurent, crient, hurlent. Il raconte que sa mère hante son âme.

Heruga est reconnaissable aujourd'hui de par sa longe cape noire, semblable à une ombre marchant dans la nuit. Armé d'un tromblon et d'un étrange sabre, le Masque d'Obsidienne est un homme maîtrisant parfaitement l'art du combat rapproché à l'aide de sa lame, ainsi que de sa magie.



Kairyu, le Masque d'Ivoire : Ce disciple de Iop aussi naïf qu'imposant a été le premier à croiser la route d'Heruga. Du haut de ses 1m92, Kairyu impose le respect. Tantôt calme et souriant, tantôt impulsif et destructeur, le Masque d'Ivoire souffre de bipolarité, ce qui le rend dangereux pour quiconque le fréquente. Humble et loyal, Kairyu prête sa force brute à celui-ci qu'il nomme "chef".

Armé d'une énorme hache d'arme, le disciple d'Iop n'hésitera pas à décapiter quiconque se mettra en travers du chemin de son escouade. Son extrême violence s'abat souvent sur ceux le prennent pour un imbécile, ou qui le stigmatisent par rapport à ses croyances.



Azyras, le Masque de Cristal : Âgée de 76 ans, Azyras a l'apparence d'une petite femme de 45 ans. Fine, rapide et discrète, le Masque de Cristal est un membre fragile physiquement. Sa force réside dans son mental calculateur. Observatrice et patiente, elle étudie les moindres petits détails pouvant la faire avancer, elle, et son escouade. Calme et sérieuse dans toutes circonstances, elle est la sage voix conseillant Heruga.

Aimant agir dans l'ombre et tirer les ficelles, Azyras est armée d'une rangée d'aiguilles plus fines et acérées les unes que les autres. Il est aisé pour la dame d'éliminer ses ennemis en tout discrètion.



Tenaar, le Masque de Rubis : Deuxième personnalité forte de l'escouade. Massif, balafré, mal entretenu et patibulaire, Tenaar ne jure que par le sang. Aussi agréable qu'un gardien de prison, Tenaar n'a pas la langue très pendue. Renfermé sur lui même, son regard mort et dénué d'humanité parle pour lui. Une malsaine soif de violence se fait ressentir à ses côtés. Cependant, cette machine à tuer se montre extrêmement docile et loyale envers Heruga.

N'appréciant guère les armes, le Masque de Rubis tue avec ses larges mains, capables de broyer le cou de ses ennemis sans le moindre effort. Si un individu se montre trop agressif avec l'un des membres de l'escouade, une vive colère s'empare de Tenaar, le poussant ainsi à déchirer le corps du pauvre fou aillant osé attirer ses foudres.



Harklight, le Masque de Grenat : Membre de l'escouade complètement dérangé. Le roublard, bien qu'humain, est littéralement passionné par les yeux. Son fétichisme malsain pousse ce dernier à arracher les yeux de ses victimes encore vivantes, se délectant de leurs doux cris de douleur. L'on raconte qu'Harklight préfère particulièrement les globes oculaires des jeunes enfants.
Agile et observateur, Harklight est un espion se tapissant dans les ombres les plus épaisses à la recherche de la moindre petite information utile pour Heruga. Le Masque de Grenat voit tout.

Armé jusqu'aux dents, cet artiste incompris n'hésitera pas à vous attraper afin d'agrandir sa collection d'yeux qu'il chérit tant. Peut-être que les vôtres finiront aussi accrochés sur son mur, qui sait ?



Kaleesa, le Masque de Saphir : Ancienne capitaine du "Tromblon", Kaleesa est une pirate ayant écumé les océans. Reconnaissable de par sa taille imposante et sa chevelure bleu nuit, la jeune femme a aujourd'hui cessé de naviguer, ayant perdu son navire lors d'une mémorable bataille. Ralliant aujourd'hui sa cause à celle du Masque d'Obsidienne, Kaleesa est une femme sereine et intelligente, préférant réfléchir avant d'agir. Quelque peu timide, la roublarde cache souvent son visage sous une écharpe lui montant jusqu'à l'arrête du nez, ainsi que d'un foulard lui recouvrant ses yeux bleus turquoise. Heruga semble avoir une confiance aveugle en elle.

Telle la pirate qu'elle a toujours été, Kaleesa possède un large attirail d'armes. Cependant, la roublarde apprécie notamment frapper avec sa cravache, adorant le bruit du cuir lacérant la peau d'autrui.



Kolog, le Masque de Chrysoprase : Fiélon depuis près de 9 ans, Kolog est un individu sombre et mystérieux caché sous des vêtements amples. Lorsque l'on regarde de plus près... Kolog ne possède pas d'ombre. Il est l'ombre. Rompu à la servitude et à l'obéissance, le fiélon est l'informateur le plus fidèle d'Heruga. Ils partagent le même credo : "D'abord nuire."

Heruga lui même ne sait comment Kolog s'y prend pour attaquer, ne l'ayant jamais vu se battre. L'ombre furtive qu'est Kolog mise sur l'agilité et la flexibilité plutôt que sur la force brute.

La menace du Masque d'Obsidienne est, aujourd'hui, bien présente. Les mercenaires Do-vahkin et Adraphis ne répondent plus à l'appel. La sombre escouade serait-elle derrière ces disparitions ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Dim 19 Juin 2016 - 14:27

Les facultés des Masques.


Les membres du Masque d'Obsidienne portent chacun un étrange masque fait d'un matériaux enchanté. Ou peut-être maudit ?
Ces étranges artefacts qu'Heruga a légué à son groupe possèdent des propriétés hors du commun. Lorsque ceux-ci sont portés, les encapuchonnés possèdent alors un pouvoir propre à eux mêmes.

[HRP] Ces sorts ne sortent pas de nul part. Ce sont les sorts des tourmenteurs. Chaque encapuchonné possède un seul sort. [/HRP]

Masques blancs : Les porteurs de masques blancs possèdent un sixième sens donnant alors la faculté de prévoir un coup adverse, tels les réflexes d'un disciple d'Ecaflip aguerri. ( Une fois par tranche de deux niveaux du Tourmenteur ). Ils sont alors capables de prévoir le mouvement ennemi à l'avance, et ainsi esquiver ou riposter. Attention, ce pouvoir ne fonctionne que lorsqu'il est activé, et a une limite. Bien-sûr, si le coup est bien calculé et trop puissant pour l'encapuchonné, il peut bien entendu ne pas avoir la chance d'esquiver.



Masques rouges : Les porteurs de masques rouges n'ont pas de pouvoirs. En effet, la couleur rouge prévient de la dangerosité des personnages. Entraînés pour se battre, attaquer les masques rouges peut-être comparable à une attaque suicide. Prudence.



Masques verts : Les porteurs de masques verts peuvent devenir, pour quelques coups (X coups pour X niveau du tourmenteur) incassable. En effet, les coups passent alors étrangement à travers la forme verte. Attention, ce pouvoir n'est actif que lorsqu'il est activé, tout comme les autres masques.



Masques bleus : Les porteurs de masques bleus peuvent invoquer des clones d'eux même (X clones pour X niveau du tourmenteur). Cependant, ils sont fragiles. Les clones disparaissent à la première attaque physique leur étant destinée.



Masque noir : Heruga est le seul masque noir du groupe. Son pouvoir consiste à voler l'énergie vitale de son adversaire, lui conférant alors un bonus en force et en agilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Lun 20 Juin 2016 - 20:51

[HRP] Heruga et ses compagnons ont réussit à récolter les informations nécessaires. La chasse aux Masques est lancée, mercenaire ! Que la guerre commence ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Reiku (Gekkuga)   

avatar
Nombre de messages : 486
Guilde : Le Nouvel Ordre
Age : 22
Date d'inscription : 04/12/2013

Mercenaire
Nombre de contrats: Reiku Akihiko
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 29 Juin 2016 - 16:37

[HRP] Bonjour à celles et ceux qui passeront dans les parages !
Au vu des récents événements liés à la trame qui nous réunit sur ce topic, il apparaît important de mettre certains points à plat afin que l’expérience soit la plus agréable possible pour tous.
Il semblerait que les Masques d’Obsidienne ne soient pas en adéquation avec bon nombre d’aspects de la pratique du RP « sauce Nedora ». Listons les griefs :

- Invincibles ;
- Intuables ;
- Impossibles à traquer/pister/filer ;
- Cheatébadass2lamorCdlatrich ;
- Déstabilisants.

Bon nombre de qualificatifs qu’on détesterait lire à son sujet dès qu’il s’agit de RP, vous en conviendrez.

Aussi un état des lieux doublé d’un rappel s’impose-t-il.

Les Masques d’Obsidienne ne sont, en rien, « invincibles », contrairement à ce que certain(e)s peuvent penser. Preuve en est, quelques Masques ont déjà goûté la défaite et mangé le sol sous les assauts répétés (à défaut d’être coordonnés) des mercenaires de Nedora Riem.

En plus d’être sujets à la défaite, les porteurs des Masques ne sont pas à l’abri de la mort. Celle-ci doit survenir, tôt ou tard, et prendre son dû. Il s’agit de l’un des premiers préceptes inculqués à ceux qui rejoignent le groupuscule d’Obsidienne : « tout homme doit mourir… et George R.R. Martin le premier ».

Les Masques d’Obsidienne seraient « introuvables » car dotés d’une puissance dépassant tellement l’entendement qu’elle ferait rougir les maîtres du sortilège de Téléportation. Ce n’est, encore une fois, pas le cas : chaque individu est susceptible de laisser des traces. Et si elles ne sont pas visibles ou palpables, elles auront au moins le bon goût d’être odorantes ou sonores.

On attribuerait le pire des adjectifs qualificatifs aux subordonnés d’Obsidienne : ils seraient « overcheatés », en plus d’être invincibles, intuables et introuvables. Il serait dommage que cela soit le cas, alors que chaque personnage a été pensé pour être « équilibré » au possible : fiez-vous aux descriptions des pouvoirs accordés par les différents types de masques, aux comportements de ceux qui les portent, à leurs caractères ainsi qu’à leurs réactions. Chaque Masques d’Obsidienne est soumis au « principe de la contrepartie » qui veut que « toute qualité soit contrebalancée par un défaut équivalent ».

Enfin, quelques Nedora seraient « déstabilisés » par leurs adversaires dans la mesure où ceux-ci ne correspondent pas à l’image qu’ils se font des rôlistes ordinaires ou même de la manière d’organiser et jouer une trame RP. A ceci, il conviendrait de répondre que l’adaptabilité et l’art de rebondir face à l’inconnu font partie du jeu de rôle, ils en sont même l’essence, au même titre que l’incarnation d’un personnage.

Forts de ces réponses à vos froncements de sourcil, permettez-nous à présent de vous exposer nos constats.

Si les Nedora ont trouvé pléthore de choses à redire à ceux qui avaient (et ont toujours) le culot de se dresser sur leur chemin pavé et indiqué comme il le faut, les membres du Masque d’Obsidienne ont aussi leur mot à dire (n’en déplaise aux adorateurs d’Eniripsa).

Nous avons été particulièrement touchés que des membres du clan de Nedora Riem en viennent à se plaindre de notre volonté d’apporter une « bouffée d’air frais » dans le RP pratiqué quotidiennement face à Amarylis.

Il est tout à fait compréhensible que sortir de sa « zone de confort » (alias [1,-19]) en se retrouvant confronté à une situation inhabituelle ET sur laquelle l’on n’a, d’emblée, que peu de prises peut en déstabiliser plus d’un. C’est l’objectif premier de notre trame et nous nous félicitons que tel ait été le cas : d’autant plus que la chose a été suivie d’une réaction de votre part.

L’intrigue a progressé et son rythme a accéléré, des affrontements ont eu lieu, des enquêtes ont été diligentées, des enlèvements ont été couronnés de succès…

Et nous avons pu nous rendre compte que le clan (nous généralisons) ne s’est pas spécialement foulé pour trouver les points faibles des Masques, mais n’a pas hésité à hurler son désarroi à la suite de quelques joutes IG.

Rendez-vous compte, les mercenaires ne pouvaient pas nous « vaincre », nous « toucher » et, comble du comble, nous « tuer » ! Venant de la part de certains rôlistes spécialisés dans la r0XXanssalaytabrute, la chose pouvait prêter à sourire… jusqu’à ce que nous nous rendions compte que les personnes visées ne comptaient absolument pas adopter une attitude objective.

Faisons les comptes : les Masques sont six tandis que le clan est composé de… beaucoup plus de monde ?

Comment sommes-nous censés faire perdurer l’intrigue si nos effectifs, en minorité, sont décimés dès leur première sortie au grand jour ? En les dotant d’avantages détaillés un peu plus haut sur ce fil.

Suite à plusieurs sessions de jeu communes, il nous est apparu que les mercenaires souffraient d’un manque de communication et d’organisation s’étant littéralement révélé « désarmant ». De notre côté, nous mettons en place ce qui pourrait être qualifié de « stratégies », d’ « objectifs du jour ou de la semaine », ainsi que les manières d’y parvenir.

De votre côté, cela ne semble pas être le cas et conduit à la situation que l’on connaît : à la moindre réussite d’un camp minoritaire face à une « armée » de Nedora, ces derniers crient à la triche.

Peut-être en serait-il autrement si les mercenaires faisaient preuve de réactions conjuguées, d’initiative et de logique ? Nous avons pu en avoir un aperçu lorsque le nombre de Nedora a augmenté devant Amarylis : les attaques des Masques ont perdu de leur efficacité. Vous faisiez front commun face à la menace. Bref, vous vous organisiez. Tout en perdurant dans un RP non pas de « niche », mais de « map ».

Hélas, ce sursaut n’a pas été suivi d’autant de bonnes résolutions que nous l’espérions. Bien vite la routine s’est réinstallée et trop rapidement on a vu refleurir les « vous êtes limites des dieux, c’est de l’anti-rp » (pour rappel : des Masques tuent leurs personnages RP pour l’intrigue).

Après quoi est venu le temps des « votre trame est déstabilisante, j’ai pas l’habitude de RP de cette façon ». Ce à quoi nous avons songé que la situation pouvait s’apparenter à cette image : « les rôlistes de la map d’Amarylis sont l’idée tronquée que l’on se fait des zonards de cage d’escalier. Ils ont une porte à ouvrir pour voir autre chose que leur hall d’entrée, mais préfèrent rester sur place. »

Attention, c’est votre droit et personne ne songera à vous en priver. Comme c’est le droit de quiconque de trouver cela dommage…

Ce n’est pas pour autant que les grands axes d’une intrigue doivent systématiquement être révélés à ceux qui y participeraient. De notre côté, même si nous nous fixons des objectifs, nous faisons la part belle à l’improvisation. Certes, dans ce cadre, les plus réactifs sont favorisés, mais une bonne lecture des dialogues et actions de chacun s’avère primordiale quel que soit le RP que l’on pratique (« RP tasse de thé » ou non) et c’est ce qui nous intéresse avant tout : vous proposer quelque chose qui vous sorte de vos habitudes de jeu.

En ce qui concerne les actions qui seraient ignorées par les Masques (il y en a eu, et nous le déplorons), prenez en compte le fait que nous avons potentiellement plus de partenaires/adversaires de jeu à gérer et que, comme vous, nous ne sommes que des humains. N'hésitez pas à nous envoyer un MP en cas de souci/interrogation de votre part et ne laissez surtout pas germer la frustration parce que votre tirade ou votre lancer de couteau seraient passés à la trappe dans le feu de l'action.

Enfin, sachez que vos réactions HRP ont pu porter, ici et là, et que nous tendons à nous adapter en fonction de celles-ci ( : réactions plus lentes afin de vous laisser le temps de réagir, entre autres exemples)… Mais pas trop quand même sinon où serait l’inattendu ?

Nous ne vous obligeons pas à nous aimer, nous souhaitons simplement que tout le monde s’amuse et, ce bilan réalisé, nous espérons que cela sera désormais (plus) le cas.


(N'hésitez pas à nous faire part de votre avis en jeu afin de ne pas polluer le sujet de l'intrigue RP.) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Adapa   

avatar
Nombre de messages : 610
Guilde : Strange Lives
Age : 20
Date d'inscription : 12/03/2014

Mercenaire
Nombre de contrats: Adapa Enki
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Mer 29 Juin 2016 - 23:15

J'ai pu enfin avoir une discussion posée et intelligente sans voir des crachats de venin voler. Une discussion intéressante. Je la laisse ici, lisez si vous en avez envie. Je pense que ces deux groupuscules peuvent coexister. Et j'assume chacune de mes paroles, si vous voulez porter plainte pour avoir dit des choses pas gentilles, c'est pas grave ! Je suis plus à un avertissement près.

[22:05] (/p) Azyras : Bon, chez les masques, ça discute beaucoup du problème de la trame.
[22:06] (/p) Adapa : Bien.
[22:06] (/p) Azyras : Il semble que tu ai essayé de lancer une conversation avec Heruga / Vhexia mais que tu t'es heurté à un mur. J'aimerais relancer cette conversation pour savoir un peu ce que tu avais à nous faire passer comme message
[22:07] (/p) Adapa : un mur avec des piques d'1m
[22:07] (/p) Adapa : Merci ^^
[22:07] (/p) Azyras : ^^
[22:07] (/p) Adapa : Il y a que cette trame est très intéressante
[22:07] (/p) Adapa : Le clan n'a jamais eu d'ennemi
[22:08] (/p) Adapa : Juste qu'elle n'est pas organisée, pas réfléchie avec les personnes concernées. TOUTES.
[22:09] (/p) Azyras : Dans le sens pas réfléchie, tu entends quoi ?
[22:09] (/p) Adapa : j'ai eu l'exemple d'ilamai qui a pratiqué ce rp de clan avec un ennemi et qui s'était très bien dérouler parce qu'il y avait eu discussion, même s'ils avaient réussi à trouver des moyens de faire des surprises du type on commence 4/5 on fini à 8/5
[22:10] (/p) Azyras : Et bien, que reproches-tu alors, si tout se déroule bien ? x)
[22:10] (/p) Adapa : justement tout ne se déroule pas bien
[22:11] (/p) Azyras : Et bien parlons de ça, je t'écoute
[22:11] (/p) Adapa : Parce qu'il y a eu des tentions dès le début de cette intrigue
[22:11] (/p) Azyras : En effet
[22:11] (/p) Azyras : Quelle en est la cause selon toi ?
[22:11] (/p) Azyras : (La cause de ces tensions)
[22:11] (/p) Adapa : parce qu'ilamai a été largement ignoré alors qu'il essayait de s'intéresser, puis tout ce qu'il a préparré a été balayé d'un coup de main
[22:12] (/p) Adapa : Parce que le rapport de force n'était jamais bon
[22:12] (/p) Adapa : soit trop d'un coté soit trop de l'autre
[22:12] (/p) Adapa : Personne n'a raison hein, soyons clai
[22:12] (/p) Adapa : *clair
[22:12] (/p) Azyras : Alors je vais répondre à ça
[22:13] (/p) Azyras : Pour le cas d'Ilamai, on m'a rapporté que récemment, il avait tenté de filer quelqu'un
[22:13] (/p) Adapa : possible
[22:13] (/p) Azyras : Cependant, ce quelqu'un n'avait absoluement pas été prévenu de cette filature
[22:13] (/p) Azyras : Et donc, pour raison pratique, à disparu par le biais d'une potion ou autre
[22:13] (/p) Azyras : Et là, Ilamai est venu se plaindre.
[22:14] (/p) Azyras : Tu comprends le problème ?
[22:14] (/p) Adapa : comme je dis personne n'a raison ^^
[22:14] (/p) Azyras : Effectivement
[22:14] (/p) Azyras : Ensuite, pour sa trame de la CAF
[22:14] (/p) Azyras : Pas de chance, l'intrigue est tombée dans les mêmes eaux.
[22:15] (/p) Azyras : Mais est ce réellement pour ça que son animation n'a pas marché ?
[22:15] (/p) Azyras : S'est-il posé la question de savoir si son animation était seulement interessant et captivante avant d'accuser les masques ?
[22:15] (/p) Azyras : Je ne crois pas ^^
[22:15] (/p) Adapa : Là par contre j'accuse les masqués, l'intrigue a eu trop de succès... S'il y avait eu discussion, peut-être le fait de repousser un peu votre trame n'aurait pas fichu son travail en l'air
[22:16] (/p) Adapa : lefait qu'elle intéresse moins... J'avoue que c'est vrai
[22:16] (/p) Azyras : Car je ne te cache pas, que les énigmes, c'est du vu et revu.
[22:17] (/p) Adapa : Evidemment ^
[22:17] (/p) Azyras : Je remonte tes dires un peu plus haut ^^
[22:17] (/p) Azyras : "Là par contre j'accuse les masqués, l'intrigue a eu trop de succès"
[22:17] (/p) Adapa : Il faut le prévoir ça aussi :p
[22:18] (/p) Adapa : tout le monde attend ça
[22:18] (/p) Azyras : Je ne te comprends pas vraiment là dessus. Notre but, (je parle en tant que rôlistes) n'est-il pas d'amuser la communauté, de divertir ?
[22:18] (/p) Adapa : mais faut respecter aussi le travail des autres
[22:18] (/p) Adapa : si bien sûr !
[22:18] (/p) Azyras : Mais on le respecte, on n'a jamais crashé dessus.

[22:19] (/p) Azyras : Partit comme il était, l'animation d'Ilamai allait durer plusieurs mois, allait-on se passer de plusieurs mois d'autres animations pour lui ?
[22:19] (/p) Adapa : Effectivement
[22:20] (/p) Azyras : Alors à un moment, je comprends de mon côté, que Vhexia pète un cable ^^
[22:20] (/p) Adapa : Oui je suis d'accord
[22:20] (/p) Adapa : après ça se résume à un manque de discussion et de coordination
[22:21] (/p) Azyras : Je te l'accorde
[22:21] (/p) Azyras : L'impro c'est sympa, mais faut toujours garder une légère bride pour ne pas faire n'importe quoi.
[22:22] (/p) Adapa : Exactement !
[22:24] (/p) Azyras : Bien, maintenant, si tu as des détails qui ont pu causer problème sur nos actions, j'aimerais les connaître, qu'on puisse en discuter pour régler toutes ces petites choses qui entachent la trame.
[22:24] (/p) Azyras : Afin que par la suite, on puisse s'améliorer et jouer dans de meilleures conditions.
[22:24] (/p) Adapa : là c'est un problème chez nous, notamment sur les combats, tout le monde fait comme il l'entend
[22:25] (/p) Adapa : vous êtes très coordonnés
[22:25] (/p) Adapa : nous c'est une catastrophe
[22:25] (/p) Azyras : Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à vous regrouper, à élaborer des stratégies, c'est aussi l'un des but de cette intrigue de faire tourner les méninges
[22:26] (/p) Adapa : J'y penserais pour la prochaine fois ^^
[22:26] (/p) Azyras : Super ^^
[22:26] (/p) Azyras : D'autres choses ?
[22:26] (/p) Adapa : J'y réfléchis
[22:27] (/p) Adapa : j'aimerais mieux en parler avec d'autres collègues en vrai, je ne devrais pas être la seule qui puisse garder son calme et ne pas vous cracher dessus
[22:28] (/p) Adapa : Ou qui puisse (par un miracle) apprécier cette trame
[22:28] (/p) Adapa : :p
[22:28] (/p) Adapa : Il est vrai qu'au début, vous sembliez un peu comme des deus ex machina
[22:28] (/p) Adapa : mais
[22:28] (/p) Adapa : c'est mieux maintenant
[22:29] (/p) Adapa : tant que je peux péter le nez à l'un d'entre vous ça va
[22:29] (/p) Adapa : <3
[22:29] (/p) Azyras : Ahah ^^
[22:29] (/p) Adapa : Non plus sérieusement
[22:29] (/p) Azyras : Pour la discussion a plusieurs, je doute que sur un format IG, on arrive à grand chose, ce sera surement le bazar
[22:29] (/p) Adapa : je sais que la torture c'est votre dada
[22:29] (/p) Azyras : Je pense que le mieux serait de passer sur le forum
[22:29] (/p) Adapa : mais...
[22:30] (/p) Azyras : Quitte à peut être copier coller cette discussion dessus.
[22:30] (/p) Adapa : tu as raison
[22:30] (/p) Adapa : je disais donc torture, capture, viole tout ça c'est bien joli
[22:31] (/p) Adapa : ça change, c'est très appréciable ! (je viens de dire que le kidnapping, viole, torture était appréciable)
[22:31] (/p) Azyras : x)
[22:31] (/p) Azyras : D'ailleurs, j'y pense
[22:31] (/p) Adapa : mais
[22:31] (/p) Azyras : Vas y, continu ^^
[22:31] (/p) Adapa : Mais ça devient un poil redondant c'est vrai
[22:32] (/p) Azyras : Je ne suis pas véritablement à jour de toutes les actions qui ont étés entreprises mais c'est bien possible.
[22:32] (/p) Adapa : parfois il faut s'adapter au public, certains aiment se triturer les méninges, pourquoi ne pas faire des énigmes un peu macabre
[22:32] (/p) Azyras : Difficile à mettre en place ^^
[22:32] (/p) Adapa : je me base sur un exemple, vous voulez que ce soit du quotidien
[22:33] (/p) Adapa : Je me souviens d'un meurtrier très... Artistique dans la série bones
[22:34] (/p) Adapa : le maître, qui a des apprentis et qui envoie à intervalle régulier, des parties de corps humain
[22:34] (/p) Adapa : Harklight me fait un peu penser à lui
[22:34] (/p) Azyras : Il est dans le même genre, c'est vrai :p
[22:35] (/p) Adapa : bref, il cherche en fait à reconstruire un squelette en piochant des os sur différentes personnes et s'est créer un dentier fait uniquement de canine
[22:35] (/p) Adapa : pourquoi ne pas reprendre cette idée d'envoyer des parties de squelette au clan Nedora
[22:35] (/p) Adapa : ça intrigue
[22:35] (/p) Adapa : et ça pousse à s'interroger
[22:37] (/p) Azyras : Et bien cet exemple précisement poserait sans doute problème avec l'idéologie de l'organisation mais je pense qu'on peut trouver un truc similaire, plus raccord.
[22:37] (/p) Adapa : peut-être que... Ca permettrait aux masques de rester intéressant
[22:37] (/p) Adapa : ce n'était qu'un exemple
[22:38] (/p) Adapa : enfin, vous avez compris le principe
[22:38] (/p) Azyras : Yep
[22:38] (/p) Azyras : Diversifier pour rendre plus interessant. C'est ça ?
[22:38] (/p) Adapa : exactement
[22:39] (/p) Adapa : personne n'aime quand c'est redondant, regarde le rp mercenaire
[22:39] (/p) Adapa : à chaque fois on perd des membres parce qu'au final on bouge pas des masses
[22:39] (/p) Azyras : C'est sans doute le meilleur exemple possible :p
[22:39] (/p) Adapa : Franchement j'étais heureuse cette année, quand je suis revenue, j'ai changé de map.
[22:40] (/p) Adapa : je suis allée rp ailleurs que astrub
[22:40] (/p) Adapa : j'ai presque halluciné x))
[22:40] (/p) Azyras : xD
[22:40] (/p) Azyras : C'est quelque chose que je fais souvent avec mon merco
[22:40] (/p) Azyras : Car on gagne vite l'ennui à la maison
[22:40] (/p) Adapa : Ooooh que oui.
[22:41] (/p) Azyras : Après, je trouve que les gradés ne montrent pas l'exemple là dessus
[22:41] (/p) Adapa : c'est la malédiction de la montée en grade
[22:41] (/p) Azyras : Ilamai bouge un peu, ce n'est pas le pire, idem pour Usagi, mais le reste, c'est limite.
[22:41] (/p) Adapa : tu connais pas ?
[22:41] (/p) Adapa : Plus tu prends du grade, moins tu joues
[22:41] (/p) Azyras : Bah je vois pas vraiment ce qui empêche un gradé de bouger
[22:42] (/p) Adapa : ah mais moi non plus, c'est pour ça !
[22:42] (/p) Adapa : j'appellerais toujours ça la malédiction de la montée en grade
[22:42] (/p) Azyras : Je vois :p

Je laisse cela ici, si ce n'est pas où il faut tant pis. J'estime que tout rôliste devrait avoir son mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Nuwa (Ilda)   

avatar
Nombre de messages : 13
Age : 21
Date d'inscription : 02/10/2015

Mercenaire
Nombre de contrats: Nuwa
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Dim 3 Juil 2016 - 3:02

/HRP/ Très cool je viens de finir ! Smile C'est bien ce que je pensais niajazahuahaann /HRP/


Dernière édition par Ilda le Dim 3 Juil 2016 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Icyeldur   

avatar
Nombre de messages : 660
Age : 24
Date d'inscription : 27/03/2014

Mercenaire
Nombre de contrats: Icyeldur
Nombre d'animations:
Nombre d'élèves:
MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   Dim 3 Juil 2016 - 14:00

[Vhexia que ce soit bien clair: il n'a jamais été question de pointer du doigt ton intention de "bouger" le Rp local, plus que louable. Ce qui t'a été reproché, c'est ta façon de mettre celà en pratique. La communication entre les membres dans chaque parti est importante, certes, mais peu utile sans également une communication ENTRE les partis pour obtenir un scénario à la fois souple et solide, et donc éviter une anarchie absolue car chacun veiut s'en tenir à sa fiche]

_________________
Rares sont ceux qui sont dignes de diriger. Rares sont ceux qui sont dignes d'être dirigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
   Contenu sponsorisé   


MessageSujet: Re: [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Intrigue à long terme : Le Masque d'Obsidienne.]
» Mon projet (Long terme)
» sujet a long terme (enfin j'espère) : mes eldars noirs
» [40k] tyranides a ..... ben a moi :) (sujet a long terme)
» SAISON 51 SUR HATTRICK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: La Gazette d'Astrub-
Sauter vers: