Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le coeur d'Iop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilamai(Ryusei)
Intendant Nedora
Intendant Nedora
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Grade : Grand Nedora
Guilde : Hawkeye
Date d'inscription : 09/11/2015

Personnage
Nom: Ilamaï
Dieu:
Cercle de puissance:
199/200  (199/200)

MessageSujet: Le coeur d'Iop   Dim 28 Fév 2016 - 17:53


Le coeur d'Iop
Guide de classe pour avoir la classe


Profil du Iop

Spécialité : guerrier adepte du combat rapproché

Points forts : cogneur, soutien, placement

Caractéristiques principales : Force

Armes de prédilection : épées et marteaux

Premiers sorts : Pression, Bond, Intimidation

Tactiques favorites :
- faire du dégâts.
- frapper sans relâche et répartir les dommages avec précision.
- amplifier la puissance de frappe de ses alliés.
- se téléporter sur ses ennemis pour leur apprendre à mourir.
- pousser violemment ses adversaires, de préférence contre un mur bien dur.


Présentation

Une épée, un ennemi : la belle vie !

Il faut bien se faire une raison : les Iops sont irrécupérables ! Une fois qu'on le sait et qu'on en a pris conscience, ça va beaucoup mieux. Pour plus d'efficacité, et pour gagner du temps, certains Iops ont réduit leur vocabulaire à une vingtaine de mots - qui suffisent à satisfaire leurs besoins quotidiens ; manger, boire, dormir, se battre. Re-manger, re-boire, re-dormir, et se re-battre. Ré-re-manger, et ré-re-boire et surtout se ré-re-battre. Disons simplement qu'ils savent faire parler les armes, et cela suffit à leur bonheur. En revanche, ils ont un large éventail d'insultes dans lequel ils puisent volontiers, surtout lorsqu'ils sont au combat : Boufton galeux, foie de Larve, lèche Blop, fiente de Troll, j'en passe et des meilleures... Crénom de dragon, en voilà qui savent vivre, pas vrai?

Splendeur et noirceur du Iop

Leur tempérament impétueux fait des Iops des guerriers de l'extrême, capables du pire comme du meilleur. Certains Iops, tels que le paladin Rish Claymore, sont connus pour leur force et leur bravoure. D'autres se délectent dans la violence et la barbarie et ont inscrit leur nom en lettres de sang dans l'histoire du Monde : Eratz le Revendicateur est de ceux-là.


Culte de Iop

Le Dieu Iop

Le nom "Cœur d'Iop" (plus rapide à dire que Cœur de Iop, sur le champ de bataille on n'a pas de temps à perdre!) en a trompé plus d'un. Car penser qu'un Iop a du cœur, c'est se tromper lourdement, vertebleu! Pour certains, le cœur est le symbole de l'amour, de la fraternité et des petites filles qui courent dans les champs de fleurs ensoleillés. Mais pas pour Iop, ni pour ses disciples d'ailleurs : s'ils s'intéressent aux viscères palpitantes, c'est uniquement pour les arracher de la poitrine de leurs ennemis! Autre trait caractéristique : le Dieu Iop méprise les faibles. Personne n'y peut rien, il est comme ça. Et surtout, il n'est pas prêt de changer.

Le Temple Iop
Selon la légende, ce Temple a été édifié en un jour par Iop lui-même. Encore une histoire à dormir debout inventée par un Iop imbu de sa religion, direz-vous. Et vous n'aurez peut-être pas tort... Quelques recherches dans les Archives d'Amakna permettraient sans doute de déduire que cet édifice a été construit par des fidèles courageux. Nous pouvons les imaginer, ces fiers bâtisseurs : ruisselant de sueur, les muscles douloureux, harcelés par les Moskitos, manquant de se casser la figure en dérapant sur une Larve trop molle, puant l'Arakne à plein nez, et combattant pied à pied toute la vermine environnante afin d'oeuvrer pour la grandeur de Iop... avec pour seule récompense l'espoir que Iop les illumine de sa Sagesse Divine, du genre : "Abondance de gnons voilà ce qui est bon!" ou "Ravages et Carnages donnent de la force et vous mettent la rage!". Faut vraiment être un Iop pour apprécier cette philosophie-là.


Expressions typiques - Parler le Iop

Le vocabulaire des Iops est assez restreint, mais il emploie volontiers des expressions imagées non dénuées de charme.

Hardi et lame au clair ! : cri de guerre typique des Iops montant à l'assaut.
Il avait la lame à l'oeil : lorsqu'un ennemi se rend trop vite, sans combattre suffisamment aux yeux du Iop, il est pourchassé jusqu'à lui mettre la lame sous le nez, voire dans l'oeil.
Ca casse pas trois pattes à un Tofu : exprime la déception. "Chasser les Araknes, ça casse pas trois pattes à un Tofu".
Agonise toujours, tu m'intéresses : réplique à adresser à l'adversaire qui implore la pitié.
J'en ai le sang à la bouche : exprime l'impatience.
Allez, fais gicler ! : cri d'enthousiasme au moment d'achever un ennemi.
Avoir une cervelle de Iop, ou avoir la cervelle comme un Iop : pour un Iop, le fait d'être étourdi. Pour un fidèle d'une autre religion, le fait d'être estourbi. "Je suis tout massacré là, j'ai la cervelle comme un Iop".
Je frappe donc je suis : axiome de la Philosophie Iopesque.
On verra ça à la Saint Bworker : remettre les choses à plus tard.
Djaul en Descendre, année pleine de gnons : proverbe Iop, en référence à Descendre et à son Gardien : lorsqu'il paraît, l'hiver est empli de dangers.




livre écrit par Ganymède et Herdegrize

Ajout : Livre du temple


IOP
Le Grand Batailleur

Le Seigneur des Braves

Le Roi des Épées

Le Chevalier Sans Tête (d'après certaines mauvaises langues)




Ses Commandements :
Tu viendras, tu verras, tu vaincras.
Tu hurleras des chants de guerre sur le champ de bataille pour casser les oreilles de tes ennemis avant de leur briser les os.
Tu ne feras pas de quartier en découpant la viande.
Tu honoreras les héros valeureux tombés au combat.
Tu fouleras de tes bottes les trônes constellés de joyaux du Monde des Douze, avec si possible le regard sombre et l'épée au poing.
Tu ne sous-estimeras pas un adversaire dont la lame est plus petite que la tienne.
Tu prendras ton courage et ton arme à deux mains.
Tu entretiendras ton corps d'athlète en te battant deux heures par jour, de préférence sous les feux du soleil couchant parce que c'est plus classe.
Tu ne te couperas les cheveux qu'en cas de défaite.
Tu feras preuve de clémence en épargnant les trépassés.

Si tu ne suis pas ces préceptes, il te sera interdit de dégainer ton épée pendant douze semaines consécutives en signe de pénitence.

Ses divins Attributs et Accessoires :
L'Epée
La Croix de Chevalier

Symbole de ses disciples :
Le Coeur (vaillant et endurci)

Loué soit Iop, le Dieu tout en Muscles !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Theochaos Rakle
Ancien Nedora
Ancien Nedora
avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 23
Grade : Patriarche de La Famille Rakle
Guilde : -Lithium-
Date d'inscription : 17/10/2009

Personnage
Nom: Theochaos Rakle
Dieu: Iop Iop
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Le coeur d'Iop   Ven 31 Mar 2017 - 22:59

Théochaos referma le livre intitulé "Le coeur d'Iop" et leva les yeux sur la classe de petits disciples de Iop qui se chamaillaient devant lui. Un sourire se glissa sur ses lèvres : ces petits bouts d'Iop seraient un jour la crème de la crème de l'aventurier. Bien qu'aucun n'avait plus de dix ans, il avait pourtant déjà prévu de les guider sur la voie du courage et d'en faire de belles âmes. Il n'avait en tête qu'un seul cadeau capable d'une telle prouesse : la connaissance.

Ajustant sa veste de costume noire sur ses épaules et s'assurant que la croix verte au niveau de son cœur était bien lissée, il contourna le pupitre pour se placer devant le tableau. Les enfants ne semblaient pas avoir remarqué sa présence. Parfait, c'était une excellente occasion de soigner son entrée : Il concentra sa puissance dans ses mains pour les durcir comme de la pierre puis frappa ses deux poings l'un contre l'autre d'un puissant fracas. L'onde de choc couplée au bruit de roche brisée était bien assez suffisant pour faire rater un battement de coeur aux jeunes âmes de la pièce.

"Le premier que je soupçonne faire des Ioperies dans ma classe me servira de sac d'entraînement durant la prochaine classe. Me suis-je bien fait comprendre ?"


Hochement général de tête.



"Bien. Alors commençons. Rangez vos carnets et vos crayons, dans ma classe il vous faudra toute votre attention pour devenir le meilleur des meilleurs et quelques notes ne vous aideront pas."

Nouveaux hochements de tête suivis de quelques bruissements dus aux rangement des carnets.



"Pour votre premier cours d'Art du combat Iop, je vais vous expliquer les trois grandes voies élémentaire de tout bon disciple de Iop. Si vous avez des questions, levez la main mais je ne veux pas vous entendre tant que je vous ai pas donné la parole."


Théochaos attrape une craie sur le bord de son pupitre puis se retourne pour écrire le titre du cours :


Les voies élémentaires 

"Ce monde est rempli de magie et chaque chose qui la peuple en est plus ou moins chargé. Vous tous êtes chargés de magie mais votre magie est particulière. Comme chacun en ce monde, votre magie vous façonne selon la divinité qui vous protège. Iop est en chacun de vous et sa façon d'être donne un style tout particulier à votre magie : les sorts Iop. Votre Dieu façonne votre magie comme le ferait un moule à gâteau et rend son usage bien plus simple."


Il se retourne à nouveau pour écrire le nom de la première partie, conscient des regards incompréhensifs des jeunes devant lui, se doutant que la pratique leur fera bien plus vite comprendre que ses paroles.


Partie 1 : La voie de la force

"La voie de la force. La voie la plus connue chez les disciples de Iop, elle consiste à solidifier la magie et s'en servir de manière brute pour frapper fort. En la concentrant correctement, vous serez capable de rendre vos poings plus solides que la roche, de compresser l'air et la matière pour en faire des masses dévastatrices. Ajouté à cela, manipuler la magie de cette manière renforcera vos muscles."


Faisant trois pas, le maître Iop s'approche d'un des trois Poutchs présents dans la pièce. Il lève sa paume en direction de l'ennemi de paille et après un bref instant de concentration, lui envoie un condensé d'air et de magie compressée en pleine tête, brisant net le bois. Les "Ooooooh" fusent dans la pièce et Théochaos sourit brièvement, content de l'effet produit.


"Dans cette voie, la magie est l'extension de vos poings ou de votre épée. C'est une voie simple à comprendre car il suffit de frapper fort. Méfiance cependant car solidifier sa magie n'est réellement valable qu'à courte distance."


Il retourne au tableau et note à nouveau :


Partie 2 : La voie de la vitesse


"Cette voie consiste à concentrer sa magie en un ou plusieurs point précis. Une fois ces "tas" de magie créés, il faut alors les projeter à très grande vitesse, les rendant aussi tranchants que des lames. Cette voie qui demande plus de finesse permet de gagner vitesse et d'aiguiser vos réflexes."


Tendant cette fois ses deux mains vers les trois Poutchs, Théochaos prend une grande et lente inspiration et envoie un condensé de magie s'abattre sur le trio, donnant l'impression qu'ils sont frappés par de multiples et rapides éclairs venant trancher leurs rembourrages et taillader leur bois. Encore une fois, la démonstration plaît énormément aux enfants qui sont encore plus attentifs.

"Cette voie demande de la précision dans la concentration de magie, aussi sa portée est elle aussi limitée. Concentrée pour être libérée en un point ou émanant de votre propre corps, elle reste une magie très polyvalente qui s'avère pratique pour contourner de nombreuses problématiques de combat."


Un troisième titre s'écrit finalement sur le tableau tandis que les petites têtes, bien que curieuses, commencent à se laisser distraire par les cris des entraînements des classes supérieures.


Partie 3 : La voie de science


"Cette voie demande concentration et connaissance. Elle nécessite en effet une maîtrise minutieuse de votre magie pour créer des nuages de magie, des frictions et frottements contrôlés pour créer des décharges d'énergie ciblées ou déclencher de véritables brasiers ! Ceux qui suivent cette voie sont plus sensibles à la magie et maîtrisent plus facilement les rudiments des autres sciences comme les magies soignantes pouvant émaner de certaines armes."


Théochaos fixe alors le Poutch le plus éloigné des trois, celui qui a le moins subi. Il pointe alors deux doigts au-dessus de lui et saisit son poignet de son autre main. Un nuage d'énergie se forme à l'endroit ciblé.


"AH !"


Et la foudre s'abat sur le malheureux Poutch qui s'embrase directement là où la décharge d'énergie est venue le lacérer. Laissant le brasier faire son effet sur la jeunesse quelques instants, le Iop d'expérience finit par prendre un seau d'eau laissé dans un coin et le verse sur sa cible.


"Très puissante à courte portée et plus faible de loin, cette voie a la particularité de pouvoir être utilisée à diverses distances. Il faut cependant savoir correctement et intelligemment s'en servir pour la rendre réellement efficace."


Théochaos laisse balayer son regard sur la petite assemblée puis croise les mains dans son dos, satisfait de la première leçon de cette promotion : ils feront un merveilleux avenir, il en est certain et à hâte de les voir grandir.


"Allez, filez jouer ! J'expliquerai à nouveau ces voies après la pause et j'interrogerai chacun de vous sur les différentes voies ! "


Tandis que les mauvaises troupes filent en riant en dehors de la classe, Théochaos s'en va secouer les Poutchs qui se régénèrent d'eux même.

_________________
Théochaos Rakle, patriarche de La Famille Rakle



La vertu, comme le corbac, niche dans les ruines. La justice se rend dans la lumière et l'équilibre est établi dans l'ombre.

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le coeur d'Iop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Sora, ou l'élu au coeur pur
» Votre anime coup de coeur du moment !
» Mes films coup de coeur et à voir
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: Le village d'Amakna (Section Role Play) :: Bibliothèque d'Amakna :: Histoires, livres et légendes du monde des XII :: Guides de Classes-
Sauter vers: