Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le monde Zero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alberich
Intendant Nedora
Intendant Nedora
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 23
Grade : Nedora
Date d'inscription : 27/03/2014

Personnage
Nom: Alberich de Beresaad
Dieu: Ecaflip Ecaflip
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Le monde Zero   Mer 3 Fév 2016 - 2:08

Ce texte qui ressemble à du RP est posté ici car...ce n'est pas vraiment du RP, car futuriste (futur au passage haut placé sur l'échelle d'improbabilité... mais que ce serait cool si ça arrivait nan ? ;p  

Soyez toutefois prêts à le déplacer en partie RP quand ToT m'aura acheté le scénario.



...Ca vaut le coup d'essayer, sisi ...  

...si un jour ToT veut se lancer dans le nanar  What a Face


Bref, ne vous privez pas de poster vos critiques, mon style d'écriture n'en sera que toujours un peu moins grossier.
______________________________________________________________________________________________________________________
Le Monde Zero
           







                                       
IXe siècle









Le monde que vous connaissez n'est plus depuis longtemps.
Plus depuis qu'un jour les hommes se soulevèrent contre les Dieux.
Réduits à l'impuissance par cette folie à l'échelle mondiale,
Les Douze durent le coeur serré se résoudre à abandonner leurs anciens fidèles,
Sur une terre désormais hostile et désolée,
Propice à une loi unique propre aux démons,
Détruire ou être détruit.


Les forteresses d'acier remplacent les villages,
où les hommes les plus riches sont les marchands d'armes et d'armures, les croque-morts et les bourreaux,
tous soumis à l'autorité d'un seigneur unique.


Ces grandes villes fortifiées sont depuis longtemps étudiées pour rester parfaitement coupées du monde extérieur,
peuplé désormais de bandits et marginaux attaquant quiconque sortirait de ces cocons métalliques
avec quoi que ce soit de comestible ou de valeur.

Si les anciens dieux ont abandonné la terre, l'eau est en revanche devenue une chose sacrée.
Précieuse et indispensable pour le corps comme pour la production de nourriture dans d'immense serres,
Elle fait toute la richesse des villes pouvant forer assez profond pour en trouver voire en produire
grâce à la technologie Steamer.

En gaspiller est un crime ultime,
Pouvant couter leur tête à presque tous les contrevenants.
Enfin...plus que presque tous.


Le dragokart n'a jamais autant été à la mode, désormais l'assurance vie de quiconque souhaite se déplacer hors de sa cité.
A l'achat d'un kart -à prix d'or- le blindage, les pointes d'acier, les lance-flammes, les explosifs et les armes à feu sont fournis.
D'autre part une autre invention Steamer a remplacé la fragile et lente dragodinde désormais reléguée au rang de réserve de viande:

Un moteur à quatre temps et 8 cylindres disposés en V.
Robuste, puissant, fonctionnant avec un carburant  distillé à partir d'une huile souterraine plus qu'abondante,
donnant de ce fait du travail aux alchimistes et idéal pour ceux qui veulent tout écraser sur le passage de leur bolide...
Que demander de plus ?

Les seigneurs de chaque cité se distinguent par une chose simple:
Ils sont les seuls êtres sur cette planète savant encore utiliser la magie,
qu'ils ne transmettent qu'à leurs héritiers, en leur donnant artificiellement leur pouvoir par l'alchimie.
Aussi les vénère-t-on comme des êtres divins.

Cette foi est l'origine d'une guerre permanente entre les forteresses, chacun voulant s'imposer comme nouveau "dieu" unique.


Et sur cette terre hostile et désolée, notre histoire commence...

_________________
Rares sont ceux qui sont dignes de diriger. Rares sont ceux qui sont dignes d'être dirigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberich
Intendant Nedora
Intendant Nedora
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 23
Grade : Nedora
Date d'inscription : 27/03/2014

Personnage
Nom: Alberich de Beresaad
Dieu: Ecaflip Ecaflip
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Le monde Zero   Mer 3 Fév 2016 - 2:14

Chapitre I







Devant la grande porte de Fort Ryusei.











"Garde ! Ouvres la porte !"

_Indiques tes intentions, étranger !


L'homme encapuchonné venant d'interpeller le garde soulève son grand manteau qui dissimulait un enfant en haillons.

"Je ne suis qu'un paria. Il serait présomptueux de ma part d'ici demander l'hospitalité,
mais laisses au moins entrer cet enfant. Dehors il ne survivra pas longtemps, même à mes côtés."

_... Attends là, faut qu'je voie avec le chef.

Un officier rejoint le subalterne au mirador. Examinant les deux étrangers, il avise finalement:

"Elle est en lambeaux, mais la tenue de l'enfant est celle des habitants de fort Atlancia.
Ils aimaient un peu trop jouer avec la patience des seigneurs Lerig et Mandafstal.
Il se seront fait attaquer.
Par contre toi le vagabond, tes vêtements ne ressemblent à ceux de personne d'ici ni d'ailleurs. D'où viens-tu ?"


_J'étais d'un groupe de marchands itinérants jusqu'à ce que notre caravane soit massacrée par la bande
des Kwaks Infernaux. Maudits soient ces Drakokarteurs !

_Mouais...
L'enfant peut entrer. On va l'interroger.

_Allons ne soyez pas ridicules ! Il est choqué, il a surtout besoin de repos !

_Tu t'adresses à un capitaine de Fort Ryusei, paria. Je ne te penses donc pas en mesure de m'aboyer des ordres.
D'ailleurs tu ne te trompes pas sur notre sens de l' hospitalité.
Un vagabond dans ton genre est juste bon à créer des problèmes,
alors fous-moi le camp avant qu'on ne te le répète à coups de feu !


L'inconnu se résigne et s'éloigne dans le brouillard, la grande porte s'entrouvre légèrement pour laisser passer l'enfant,
et se referme aussitôt ensuite !

Sur les ruines d'un village autrefois appelée Gisgoul, Fort Ryusei est surtout connu pour être inscrusté dans la chaîne de montagne qui sépare les landes de Sidimote de ce qui fut autrefois la terre des Koalaks,
lui octroyant une rempart naturel considérable lui donnant de ce fait la réputation d'imprenable.
L'activité volcanique environnante est rentabilisée par d'immenses forges souterraines fonctionnant sans arrêt,
de grandes sources chaudes réservées aux classes hautes, et des serres pour la nourriture.

La surprise de l'enfant fait qu'il en oublie qu'il serrait les bras pour une raison précise.
Relachant ces derniers pour rester bouche bée face à la splendeur de la puissante cité qui l'accueille en ses murs,
il laisse tomber un livre de sous sa tunique, que le capitaine remarque aussitôt:

"Tiens tiens... un des Douze recueils de la magie des anciens Dieux ? Je pensais que les seigneurs gardaient ceux en leur possession enfermés à double tour
dans des coffres blindés et ne laissaient personne s'en approcher... Comment s'est-il retrouvé entre tes mains ?
...
Bon on va au poste tu nous expliqueras tout ça.


La caserne.
Un ruche blindée où plusieurs milliers de soldats travaillent, s'entrainent, s'agitent et se croisent jour et nuit.
Elle comprend également une prison et un laboratoire Steamer pour la recherche sur l'armement.
C'est après un grand nombre de portes renforcées que le capitaine et l'enfant arrivent dans le bureau qu'est leur destination.

"Assieds-toi."

Le garçon hésite, puis prend timidement place sur le siège en face du bureau.

"Bien reprenons. Où as-tu eu ce livre ?"

_... A...tlancia..

_Quand bien même, comment as-tu réussi à t'en emparer ?

_Ils nous ont attaqués...détruits..on m'a dit de le prendre. L'emporter loin, le cacher.
Ne le montrer à personne.

_Tu veux dire que fort Atlancia a été détruit ?


Le garçon se contente de hocher la tête pour dire oui.

_Il y a d'autres survivants ?

_...Je...sais pas.

_Qui vous a attaqués ?

_Soldats... des capes avec..cadran..

_Je vois. Fort Lerig voulait ce livre et tu les en a empêchés.
Brave petit.
Mais rassures-toi, il est maintenant entre de bonnes mains,
il n'y a plus qu'à le remettre à notre seigneur.

_Non rendez-le moi !

_Ah ? Et que voudrais-tu en faire ?

_Il est à moi je dois le garder ! Laissez-moi partir !

_Partir ? Où ça mon pauvre petit ?
A peine auras-tu franchi les portes de la ville que tu te feras tuer, écraser,
hacher menu et machouiller par un apatride qui ensuite prendra le livre sur tes restes et le revendra au fort le plus offrant.
Désolé petit, je préfère l'avoir gratuit !
Je crains d'ailleurs qu'il ne t'apporte rien si tu n'as pas le patrimoine génétique d'un Seigneur !

_Mais je sais faire de sa magie !

_...Qu'est-ce que tu as dit ?

_J'ai lu des pages et j'ai pu faire les sorts décrits dessus !

_ Vraiment ? Montres-moi ça...


L'enfant fait un creux avec ses paumes, où une bulle d'eau se forme.

"Evidemment... ce recueil est celui de Feca.
Sergent. Emmenez-le dans une chambre pour qu'il se repose.
Il passera demain devant le Haut Conseil."

_________________
Rares sont ceux qui sont dignes de diriger. Rares sont ceux qui sont dignes d'être dirigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alberich
Intendant Nedora
Intendant Nedora
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 23
Grade : Nedora
Date d'inscription : 27/03/2014

Personnage
Nom: Alberich de Beresaad
Dieu: Ecaflip Ecaflip
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Le monde Zero   Mer 3 Fév 2016 - 2:24

Les Hauts Citoyens.

Ils sont ceux qui représentent le Seigneur auprès de la cité.
Chacun peut les consulter pour un litige.
Leur parole est sacrée, et donc incontestable,
Car le seigneur Ryusei Ier du nom leur a donné son sang.

Chacun sait que le IIe du nom est maudit.
Chacun sait que ses héritiers sont tous nés faibles, et sont tous morts lors du transfert génétique
destiné à les rendre capables de magie, sauf le IIIe du nom qui a survécu mais a quand même failli y rester comme feu ses frères et soeurs.
Chacun pense que le sang sacré se meurt car souillé par d'impures étrangères dont le IIe s'entichât jadis.
Chacun veut préserver la race de celui qui leur donnât un sang jadis pur.
Chacun a fait de sa propre descendance un clan d'abjects consanguins.
Chacun est devenu difforme par la folie de ses propres aïeux.
Chacun veut succéder,
Mais chacun sait que le seigneur leur refuse son trône,
Car il sait que son conseil a trop soif de pouvoir.

Peur ont les citoyens quand ils n'ont d'autre choix que d'interroger ces conseillers à l'apparence épouvantable.
Le moindre rire ou rictus de dégout en leur présence est évidemment puni de mort...

Et aujourd'hui les douze Hauts Citoyens accueillent l'enfant d'Atlancia à leur Assemblée.

"Hnssss Bienvenue à Fort Ryusei, mon enfant. Ta route a du être longue et rude,
maintes fois tu as du voir la mort en face !
Mais quel est ton nom, toi qui a survécu à la destruction d'Atlancia ?"


_Je... ne sais plus..

_Aaaah... quelle tristesse...quelle horreur...ces abominables terres te font oublier jusqu'à...
ton propre nom... ...
Approches.


Le jeune garçon s'exécute, et l'affreux personnage lui attrappe le bras pour le lui griffer
d'un ongle crochu.

"Aaaah... ce sang... vierge de tous les vices...gorgeant de magie ... le sang d'un futur Seigneur !
Ainsi le capitaine a vu juste !"


Un autre conseiller se dresse pour s'exprimer:

"Mes frères, je pense...que l'on y pense tous !"

_Ouiii ! Répondent-ils en choeur.

Pendant d'interminables minutes les répugnantes créatures délibèrent en messes basses.
Puis enfin l'une d'elles se dresse vers l'enfant et prend un ton solennel en dépit de sa voix toute cassée:

"Mon enfant tu es désormais ici chez toi !
Tu logeras en notre palais,
Seras nourri comme il te plait,
Des servantes satisferont tes moindres désirs,
Nous t'enseignerons la puissance,
Chercherons la fille la plus pure pour assurer ta descendance..
Et quand tu seras prêt, viens nous trouver pour prendre la place qui doit te revenir...
Ô notre nouveau seigneur-roi !"


Et effectivement, dix ans plus tard le jeune homme au sang neuf et pur séduit par le perfide Haut Conseil terrasse le IIIe du nom son vicié prédécesseur et prend la couronne sur son cadavre.

Mais la victoire est celle des infâmes: Ils lui ont donné la puissance,
mais pas le savoir des seigneurs.
Ce sont eux qui désormais ont le pouvoir,
Cachés derrière le décor pour tirer les ficelles d'un pantin froid et impitoyable,


Ryusei IVe du nom.



Fin du chapitre I

_________________
Rares sont ceux qui sont dignes de diriger. Rares sont ceux qui sont dignes d'être dirigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde Zero   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde Zero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'animal le plus dangereux au monde...
» Riesling du monde!
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» Championnat du Monde Mah-jong
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Pandore) :: L'île Hache Airpay (Section Hors Role Play) :: La Galerie d'Arts-
Sauter vers: