Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Sumens)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raconte moi le Clan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Raconte moi le Clan !   Dim 8 Juin 2014 - 4:46

Bonjour, bonsoir à tous !

Je poste ce petit message suite à la soirée Meulou-Garou du samedi soir qui s'achève à peine, après m'être adonné à un petit exercice d'improvisation avec Malvadar-Jandric sur le thème de la rivalité. Nous avons choisi la rivalité Kenera/Nedora... voici ce que ça a donné !

Bonne lecture !

[03:58] Innocence : Kenera, je ne comprends décidément pas l'engouement du village pour toi ! Tu as beau paraître pour son meilleur combattant, je te bats à plat de couture, et tu le sais très bien !
[03:58] [Malvadar-Jandric] : rit froidement.
[03:59] [Malvadar-Jandric] : Passe-moi deux minutes ton air constipé. Ce n'est pas qu'une apparence qui me fait m'attribuer tous mes crédits auprès du village.
[03:59] Meulouve : ferme les yeux et imagine une truche occupant le banc avant-gauche
[03:59] Innocence : s'approche d'un air menaçant.
[03:59] [Malvadar-Jandric] : Tu pourras cracher ton venin autant que tu le jugeras malin, mais tu n'auras guère plus que mon attention.
[04:00] [Malvadar-Jandric] : J'ai fait balbutier les Dieux dans leur paresse, j'ai même donné du fil à retordre à des armées.
[04:00] [Malvadar-Jandric] : Ce n'est pas ton air de petit papillon frais qui va me faire rechigner, Nedora.
[04:01] Innocence : Je te laisse t'attribuer tout le crédit de nos réussites pour mieux surprendre mes ennemis, cher frère.
[04:01] Innocence : Mais sache que là où tu vois dans le choix qu'ont fait les dieux un cadeau qu'ils t'ont fait, ils ne font en réalité que te manipuler, t'ayant choisi pour ton oisiveté.
[04:02] Innocence : Ton air hautain et tes mots cinglants ne m'en feront pas démordre : tu n'es décidément bon qu'à te pavaner avec ta petite horde.
[04:02] Innocence : Entre temps, mes élèves font pâlir de jalousie c'est simulacres de mercenaires que tu formes.
[04:02] Innocence : affiche un sourire narquois.
[04:03] [Malvadar-Jandric] : Pfeuh. Ils recherchaient sûrement un leader et ils en ont trouvé un. Ne prétends pas avec ton air guilleret que tu en aurais toi-même décidé autrement; tu sais que je suis l'unique symbole de salvation pour tous, toi inclus.
[04:03] Innocence : hausse un sourcil, affichant un air dubitatif un peu exagéré.
[04:03] [Malvadar-Jandric] : Et des guerres, j'ai pu en voir suffisamment. Ne me sors plus ce discours et la prétention qui va avec. J'ai vu ces camarades mourir pendant que tu gratinais sous le soleil d'Hécate.
[04:04] [Malvadar-Jandric] : Cette armée a été bâtie par des horizons que toi-même tu craignais de franchir.
[04:04] [Malvadar-Jandric] : Mes alliés sont forts de nos connexions sur le champ de guerre, aux hymnes des réalités que toi tu as toujours cru bon d'ignorer passivement.
[04:05] [Malvadar-Jandric] : Tu as toujours tenu l'idée de fraternité du bon côté, n'est-ce pas ? Mais ne crois pas que mon estime ira jusqu'à accepter ton traitement de défaveur pour mon compte.
[04:05] Innocence : le suit du regard.
[04:06] Innocence : Tu crois m'atteindre en essayant de me faire culpabiliser ? Alors en plus d'être bête, tu es beaucoup trop sûr de toi... n'est-ce pas toi, Kenera, qui décida de partir te dorer la pillule au soleil quand les conflits ravageaient nos terres ?
[04:07] Innocence : Il est beau, le héros de guerre. L'homme qui tombe à point, au moment où récolter tous les honneurs ne coûte qu'un minimum d'efforts tandis que le sang d'innombrables innocents a coulé sans que ne soit versé le tien.
[04:07] Innocence : J'ai vu de vrais héros mourir oubliés, tandis que pour le peu d'efforts que tu as fourni, tu as eu le bonheur d'être remarqué des Dieux. Ne te crois pas invulnérable, mon frère : tu n'es qu'un mortel.
[04:08] Innocence : Un jouet qui, une fois cassé, n'est plus bon qu'à jeter.
[04:08] Innocence : Ta gloire mourra avec toi.
[04:08] [Malvadar-Jandric] : feint d'être pris en étau par ces mots.
[04:09] [Malvadar-Jandric] : Ne me fais pas dépasser le peu de tempérance que je peux garder devant ton comportement, Nedora.
[04:09] [Malvadar-Jandric] : Mon bâton brûle de te décorer des prétendus titres de bataille et peintures de guerre que tu crois savoir si bien connaître.
[04:09] [Malvadar-Jandric] : Féca elle-même, loué soit son nom, m'a gratifié du plus grand éloge pour ma sagesse et ma compassion.
[04:09] [Malvadar-Jandric] : Tu ne m'apprendras pas les affres de la bataille ni les maux des uns et des autres.
[04:10] [Malvadar-Jandric] : Je suis l'élu, le choisi, l'unique. Tu n'es sinon que mon ombre, un résidu des acclamations qui me sont offertes.
[04:10] Innocence : fait mine de bouilloner, prête à éclater de colère.
[04:10] [Malvadar-Jandric] : La bleusaille telle que toi mérite d'attendre sur le côté et d'être pourfendue d'une flèche en plein vol, telle la racaille qui survole inutilement la guerre.
[04:10] Innocence : serre les poings et grince des dents, à cet effet.
[04:11] [Malvadar-Jandric] : Je suis l'augure de Féca. Qui es-tu en réalité ?
[04:11] [Malvadar-Jandric] : Douce petite mijaurée.
[04:11] Innocence : sourit, semblant retrouver son calme.
[04:12] [Malvadar-Jandric] : Je compte bien pacifier tes ardeurs, petite fougueuse.
[04:12] Innocence : Tu restes égal à ce que tu as toujours été, mon frère, toujours aussi imbu de toi même. Ne crois pas que ton bonheur d'avoir été remarqué par les Dieux durera aussi longtemps que tu sembles vouloir le croire ; ta faveur durera ce que durent les contes.
[04:13] Innocence : Alors que tu cours après la gloire, te fichant de ce que ton égoïsme peut coûter à ceux qui se trouvent sur ton chemin, je reste fidèle aux principes du mercenariat que j'inculque à ceux qu'en Amakna, on appelle déjà "les Nedoras".
[04:14] Innocence : J'en ai assez de t'entendre répéter être l'élu et le choisi, Kenera, n'as-tu donc pas souvenir avoir voulu défendre des valeurs bien plus nobles que ce que tu es devenu aujourd'hui ?
[04:15] Innocence : Je ne t'en veux pas, la preuve... permets moi de t'enseigner tout ce que tu ne sais pas !
[04:15] Innocence : le défie d'un sourire.
[04:15] [Malvadar-Jandric] : Oh, je t'en prie.
[04:15] [Malvadar-Jandric] : Je suis un disciple de Féca. Je suis le héraut des protecteurs. Bien sûr que j'entends protéger ceux qui me servent.
[04:16] [Malvadar-Jandric] : Quant à tes prétendus alliés, ceux qui portent ton doux nom, un groupe aux idées aussi fleuries que les tiennes, ma foi !
[04:16] [Malvadar-Jandric] : Je leur prédestine la même histoire que la tienne, aussi sotte et tendre qu'un bois jeune dans lequel les ennemis vont tailler votre cercueil.
[04:17] [Malvadar-Jandric] : Tu n'as ni les épaules ni la réalité des idées de la mort inscrites en toi, Nedora.
[04:17] [Malvadar-Jandric] : Si les Dieux ont choisi un être de mon espèce, c'est parce qu'ils croient dans mon potentiel, dans ma réalité.
[04:17] [Malvadar-Jandric] : Et ton groupe, aussi idéal soit-il, ne tiendra jamais devant les milieux rigoureux dans lesquels tu vas les engouffrer.
[04:18] [Malvadar-Jandric] : Je te vois pourrir dans une cave, en pleine perte de ton esprit et en agonie.
[04:18] [Malvadar-Jandric] : En solitude, les murs peints du sang de tes pauvres fous d'amis.
[04:18] [Malvadar-Jandric] : Et on verra si plus tard ils chanteront tes histoires, tandis que les miennes que tu le veuilles ou non iront rester dans les chants les plus purs.
[04:18] [Malvadar-Jandric] : Et ces chants ! Oh ! Ces chants ! Ils resteront dans les mémoires pour des générations.
[04:19] [Malvadar-Jandric] : Car ce sera moi, l'unique et purement le seul, qui ira protéger de sa vie cette descendance que tu ignores.
[04:19] Innocence : J'ai la mort au bout de ma lame, je l'ai vue mille fois dans les yeux de ceux à qui j'ai ôté la vie pour la cause que j'ai servie jusqu'à aujourd'hui, et quand on évoquera ton nom, ce sera seulement pour te comparer à ce qu'a été Nedora.
[04:20] [Malvadar-Jandric] : rit avec outrecuidance.
[04:21] Innocence : Mon groupe est le tien Kenera, ou plutôt l'était ; jamais nous n'avions quitté ton giron, mais l'heure est peut-être venue que je te laisse couler la barque seul pour montrer aux Dieux ce à côté de quoi ils sont passés il y a quelques années.
[04:21] [Malvadar-Jandric] : s'empourpre doucement.
[04:22] Innocence : Leur faveur m'importe peu, l'or seul m'émeut. Qu'à cela ne tienne, j'en gagnerai bien plus en suivant mes principes qu'en pliant l'échine devant sa majesté Kenera Riem, roi sans royaume.
[04:23] Innocence : garde la tête haute.
[04:23] [Malvadar-Jandric] : Oh, l'insolence cuisante...
[04:24] Innocence : Oh, la dure vérité.
[04:24] [Malvadar-Jandric] : Pourquoi gardes-tu la même énergie depuis le tribunal devant les Dieux ? Pourquoi ne te laisses-tu pas embarquer par le mouvement ?
[04:24] [Malvadar-Jandric] : Pourquoi contestes-tu tant la réalité ferme et forte que Féca adressa sur mes épaules devant toi ?
[04:25] [Malvadar-Jandric] : Quelle sottise.
[04:26] [Malvadar-Jandric] : J'ai dévoré, seul, des brigades. J'ai mis ces sauvages à genoux.
[04:26] [Malvadar-Jandric] : Tu peux partir, me quitter, t'enfuir. Mais où iras-tu ? Tes piètres copains ne feront guère plus que les pâles aventures auxquelles tu vas les plier.
[04:26] [Malvadar-Jandric] : Tu es sans créativité et sans espoir.
[04:27] Innocence : Tu ne peux comprendre par quelle énergie je suis mue ; la force des mes principes dépasse de loin l'expression de la volonté des Dieux. Des principes, c'est peut-être ce qui te manque Kenera, et qui mènera ton groupe bancal là où il se rend.
[04:28] Innocence : Votre chute est inéluctable, l'histoire est en marche. Ceux qui me suivent sont forts, ils ont une vraie cheffe, quelqu'un qui soit capable de leur inspirer autant de crainte que de respect.
[04:28] Innocence : Tu ne règnes sur ton groupe de parias et de lâches qu'à l'aide de la légitimité que t'a accordé Féca.
[04:29] Innocence : Mais où cela te mène t'il ? Nulle part. Tu ne fais que les quatre volontés des Dieux qui se désintéressent de ton cas, Kenera. Cela fait longtemps que ton quart d'heure de gloire est passé.
[04:29] Innocence : Laisse sa place au présent, cesse de vivre dans le passé.
[04:30] [Malvadar-Jandric] : Je vais tous les pacifier. Tu déraisonnes à vouloir affronter, et de toujours voir le sang davantage couler.
[04:30] [Malvadar-Jandric] : Je vais les pacifier et les amener à stopper. Sors d'ici et je te tiendrai en pure responsable de toute trahison à venir.
[04:31] [Malvadar-Jandric] : Sors d'ici et tu seras ni plus ni moins qu'une peau morte sur le chemin de mes réussites, de celles que Féca instilla il y a longtemps en moi.
[04:31] [Malvadar-Jandric] : La lune pleine sous laquelle tu es née, chère Nedora, n'était autre qu'un présage moribond et pourtant bien réel de tes défaites à venir.
[04:31] [Malvadar-Jandric] : Mais crois-le : sors d'ici et je te ferai payer l'absence de foi dans Mes principes.
[04:32] Innocence : Pacifier, quel doux mot pour masquer la bien cruelle réalité que je te sais en train d'imaginer.
[04:33] Innocence : Ta cruauté n'a d'égal que l'impossibilité de flatter un égo aussi surdimensionné que le tien, Kenera, mais tiens le toi pour dit : jamais, ô grand jamais, mes disciples ne plieront l'échine devant toi, quand bien même cela devrait leur coûter la vie.
[04:33] Innocence : La loyauté est un des principes que tu ne connais pas et n'a jamais connu, et je te l'aurais bien inculquée si je te savais capable d'en faire preuve vis à vis de quelqu'un d'autre que toi même.
[04:34] [Malvadar-Jandric] : File, file pendant que tu le peux. Tente mes nerfs et ne te lasse pas de briser mes barricades.
[04:35] [Malvadar-Jandric] : Bientôt, la même engeance qui me plaça là ira te remettre à ta place.
[04:35] [Malvadar-Jandric] : Bientôt, on insufflera à tes discours pleins d'un faux sens une petite pichenette de remise à raison.
[04:36] [Malvadar-Jandric] : Tu es modelées par des impressions. Peut-être que Leurs remontrances te feront te remettre sur une voie plus sûre.
[04:36] [Malvadar-Jandric] : Mais pars, je ne te retiens plus. Le visage enfantin de tes joyeux lurons m'a déjà assez coûté en émotions.
[04:36] [Malvadar-Jandric] : Je ne veux plus voir les cadavres en devenir que sont tes nouveaux frères illégitimes.
[04:36] [Malvadar-Jandric] : Laisse donc ton sang noble et de divine bénédiction faire le vrai travail.
[04:37] [Malvadar-Jandric] : rit.
[04:37] Innocence : reste parfaitement impassible, le visage grave.
[04:37] Innocence : Qu'ils viennent, je les attends ; j'ai mes principes, je ne crains rien sinon d'être privée de ma liberté de penser. Et personne ne saurait m'y faire renoncer, pas toi, et pas même eux.
[04:38] Innocence : Je ne t'impose pas ma présence plus longtemps, cher frère. Je pense que tu as du pain sur la planche, avec tout ces cercueils que tu devras bientôt construire pour y ranger les dépouilles brisées de ceux qui auront choisi ton sentier.
Revenir en haut Aller en bas
Kahei
Prespic
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 17
Grade : jeune
Date d'inscription : 03/06/2013

Personnage
Nom: Kahei
Dieu: Osamodas Osamodas
Cercle de puissance:
103/200  (103/200)

MessageSujet: Re: Raconte moi le Clan !   Dim 8 Juin 2014 - 11:55

Y'a que moi qui imagine de broder toute une scène de théatre sur l'histoire du clan autour de ça ? \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzina
Bworker
avatar

Nombre de messages : 1824
Age : 23
Grade : Ancienne Nedora
Guilde : Hawkeye
Date d'inscription : 17/02/2013

Personnage
Nom: Yuzina DAKAMI
Dieu: Sadida Sadida
Cercle de puissance:
167/200  (167/200)

MessageSujet: Re: Raconte moi le Clan !   Dim 8 Juin 2014 - 14:27

*a terminé la lecture*
Spoiler:
 

Wahou, bravo ! Je regrette de n'avoir pas pu resté aussi tard que je l'aurai voulu cette nuit ='(. Raaaaah, il faut remettre ça très vite hein !  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhaon
Nedora intemporel
avatar

Nombre de messages : 3684
Age : 24
Grade : Ancien membre du Conseil
Guilde : Hawkeye
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Nom: Arkhaon
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Raconte moi le Clan !   Lun 9 Juin 2014 - 11:34

Quand on voit Kenera comme ça on se demande qui Arkhaon aurait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Raconte moi le Clan !   Lun 7 Mar 2016 - 23:11

Je me permets de faire remonter cette petite pièce qui pourrait intéresser de nouveaux membres du Clan ou visiteurs !
Revenir en haut Aller en bas
 
Raconte moi le Clan !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raconte moi le Clan !
» Les Skavens du Clan Brackus
» Raconte moi ton rêve.
» La Horde Fumante de Scruitiss Sale Oeil du Glorieux Clan Skryre...
» DAVY de Nolife qui raconte son agression dans la rue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Sumens) :: L'île Hache Airpay (Section Hors Role Play) :: Coin détente et Culture-
Sauter vers: