Le Clan de mercenaires de Nedora-Riem (DOFUS - Sumens)
 
PortailCalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fraouctor 642] A la Recherche du Thon Perdu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkhaon
Nedora intemporel
avatar

Nombre de messages : 3684
Age : 24
Grade : Ancien membre du Conseil
Guilde : Hawkeye
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Nom: Arkhaon
Dieu: Feca Feca
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [Fraouctor 642] A la Recherche du Thon Perdu   Ven 3 Aoû 2012 - 12:50

A la recherche du Thon Perdu !


Vous apercevez un long message sur un panneau d’affichage. Intrigué, vous vous plongez dans sa lecture.

"La soirée est agréable en ce 1er Fraouctor, le passage de relais
entre la gardienne de Joullier, Hécate, et le protecteur du huitième
mois, Pouchecot le Grand Fruité, semble s’être déroulé sans encombre,
comme à l’habitude. La place de choix qu’occupe Ulgrude, le protecteur
de Martalo, dans le cœur d’Hécate est à l’origine de la chaleur du mois
de Joullier, chaleur qui ne se dissipe pas en ce début Fraouctor, si
bien que la Place de la Fontaine d’Amakna ne désemplit pas. D’aucuns
viennent y rechercher un rafraîchissement bien mérité, et l’on discute
le bout de gras en se désaltérant… Oui mais voilà, la sereine quiétude
de cette non moins paisible placette sembla tout à coup se briser
lorsque vint sonner le gong de 21 heures : des flux de badauds
semblèrent alors tous converger vers ce même endroit, et l’objectif
n’était pas de venir boire un coup… mais plutôt de passer à table !


Tous répondent ici à l’appel du Club Sandwich qui, sur le point de
rouvrir son stand, a encore besoin d’un ingrédient-clef pour pouvoir de
nouveau confectionner les sandwichs qui ont fait son succès d’antan. Si
la mobilisation fut forte le 14 Joullier pour retrouver les meilleures
variétés de Poolay, ketchup, moutarde, fenouil et aubergines, la
recherche du thon perdu a réussi à attirer encore plus de volontaires ;
il devenait difficile — sinon à sauter dans la fontaine ! — de se frayer
une petite place dans toute cette cohue, pour écouter l’un des membres
du Club Sandwich, qui faisait un point sur la situation. Le Club se
fournissait auparavant en thon à Madrestam mais leur poissonnier est
décédé récemment, dans des circonstances pour le moins mystérieuses —
voilà qui donnait le ton (sans jeu de mots) de la soirée ! — ; on parle
même du retour du Club Moutarde, bien décidé à ne pas laisser s’imposer
leurs rivaux sur le marché… Le fils du poissonnier, au courant de la
recette du thon, tenant une échoppe à Madrestam, il n’était pas
complètement dénué de sens d’aller lui tirer quelques vers du nez.
Direction un petit quartier commercial proche de l’embarcadère pour
Sakaï !




Les Demorhu, poissonniers de père en fils depuis 561, règnent en
maître dans cette partie de Madrestam, et ce n’est pas le tenancier
actuel Huyldefwa — un étrange personnage qui porte un manteau de
fourrure en plein cagnard — qui dira le contraire. Pensant avoir affaire
à des clients, il tenta dans un premier temps de refourguer sa came,
sans succès ; finissant par comprendre l’enjeu de leur venue, il put
finalement expliquer que le Club Moutarde était à l’origine de
l’assassinat de son père… mais qu’ils avaient oublié de lui soutirer sa
recette secrète ! Bien qu’il dit la connaître, impossible pour lui de la
révéler aux premiers venus, il faudra d’abord que les participants à la
chasse au thon fassent leurs preuves ! Pourquoi pas en venant à bout du
Club Moutarde, dont quelques membres, par pur hasard évidemment, se
trouvaient dans les environs ? En voilà une idée qu’elle est bonne.



Le Gang Moutarde manigançait quelque chose à l’embarcadère pour
Sakaï (on ne sut jamais quoi ; un plan de domination amaknéen —
laissez-moi rire — ?) et semblait gêné de cette visite inopportune.
Suite à une gaffe bienheureuse d’un des sbires, le meurtre fut avoué et
l’on avait une raison valable — outre la concurrence déloyale — au
démantèlement de ce Club qui avait tout d’une secte… Les rôles furent
cependant inversés le temps d’un instant et c’est bien le Club Moutarde
qui lança l’affrontement, les deux sbires voulant tenter de tuer la
polémique dans l’œuf en faisant taire les participants ; à deux contre
plus d’une soixantaine, ils n’avaient pas froid aux yeux en tout cas — à
la différence d’Huyldefwa, toujours emmitouflé dans ses fourrures.



Défaits en l’espace de quelques instants, ils n’eurent d’autre choix
que de courir à leur quartier général prévenir la hiérarchie, et
notamment le fameux Chef Suprême du Club Moutarde — terrifiant.
Huyldefwa Demorhu ayant déjà eu l’occasion d’espionner le gang, il put
guider les participants vers ce si secret quartier général ; ayant
effectué sa filature de nuit, les seuls détails dont il se souvenait
étaient une statue de Chacha lisant un journal et une grande tour à
proximité de la foire du Trooll...




Effectivement, c’était bien chez le Maître des Clefs que le Club
Moutarde avait élu domicile depuis peu, sans doute se sont-ils faits
discrets pour ne pas éveiller sa curiosité. Par la sainte Moutarde, se
demanda le terrifiant Chef Suprême du Gang, que faisait toute cette
foule dans cette tour ? Réponse : ils venaient le mettre hors d’état de
nuire pardi ! Après un combat âpre, le Chef, acculé, fut contraint de
proclamer officiellement la dissolution de sa secte de fous à lier !


Huyldefwa, qui arriva sur les lieux en ayant tout entendu de la
conversation — il faut dire que le Chef Suprême beuglait comme un Poolay
comme on égorge —, avoua qu’en réalité il ne connaissait pas la recette
du thon et qu’il voulait simplement venger la mort de son père en
venant à bout du Gang ; en revanche, il savait qu’un de ses amis à
Sufokia était en possession de cette recette tant convoitée… C’est un
dignitaire Steamer qui joue un double jeu : à la fois sorte de meneur
spirituel pour quelques disciples de la technomagie et agent double
ayant pour tâche de conserver un secret ancestral, la meilleure recette
de thon !




On put le retrouver à l’heure de sa prière au sanctuaire Steamer,
louant Oktapodas le Kralamoure Divin, Protecteur des Océans. Quoique
dérangé par une interruption si brutale et massive de sa prière
triquotidienne, il finit par avouer être en possession de la recette
recherchée, recette qu’il ne donnera qu’après que les participants
auront mis à mal une secte agitant Sufokia ces derniers temps. En effet,
des Osamodas se seraient regroupés pour assassiner des personnalités du
culte Steamer (dignitaires, ingénieurs, archéologues…), dans le but de
mettre fin au culte d’Oktapodas, considéré comme sous-culte car
appropriation des faveurs d’Osamodas ! Tuant une demi-douzaine de
Steamers par nuit, c’était une véritable hécatombe qui s’était abattue
sur la Cité de la Mer, et il fallait à tout prix la contrecarrer avant
d’entrer dans de quelconques considérations culinaires sur le thon… Pris
d’un mauvais pressentiment, Arno Tylus (car tel était son nom) se mit à
penser que Kanahl Desuezh, un ingénieur de la cité travaillant
notamment sur l’amélioration du submersible Steamer, était en danger de
mort. Direction sa maison pour vérifier que tout va bien de son côté !




M. Tylus avait vu juste, un de ces Osamodas fit en effet
interruption dans la pièce pour tenter de tuer l’ingénieur, mais il dut
tourner les talons et repartir vers le repaire de sa secte, non
naturellement sans laisser tomber une carte de sa poche, révélant à tous
la zone où se situe le quartier général de sa secte !





Il fallut un peu de temps avant de trouver la taverne où ils
s’étaient cachés, ce n’est qu’après avoir ratissé de fond en comble la
forêt d’Amakna que l’on découvrit la planque des meurtriers Osamodas !
Quelques membres de la secte tentaient de communiquer avec leur dieu
tutélaire en se servant d’un dragonnet comme intermédiaire — on dit
qu’Osamodas est en chaque créature, après tout pourquoi pas ! —,
visiblement sans succès. Là-aussi troublés alors qu’ils étaient en
osmose présumée avec le Maître des Chimères, leur réaction ne se fit pas
attendre et les disciples de la secte sortirent le glaive.


Au tapis quelques minutes plus tard, ils prirent cette défaite pour
un désaveu d’Osamodas et décidèrent par eux-mêmes de mettre fin à leurs
agissements en Sufokia, sans doute pour espérer obtenir sa clémence —
miraculeux, n’est-ce pas ? —, nous ne saurons jamais si l’éboulement que
l’on put apercevoir était le signe d’une intervention d’Osamodas ou
tout simplement les fondations du bâtiment qui vieillissaient mal… Nul
doute que des mystiques et scientifiques de toutes sortes afflueront sur
les lieux prochainement pour tenter une expertise, là est le but de mon
message !


Arrivant sur les lieux et apprenant l’heureuse nouvelle, Arno Tylus
promit de communiquer la recette du thon dans les plus brefs délais au
Club Sandwich — c’est effectivement ce qu’il fit — et distribua quelques
récompenses !




Un spectateur amusé des événements."

[HRP]

Derrière ce titre au goût douteux, dans les deux sens du terme, se
cachent des coulisses complexes et rien de ce que vous avez pu vivre ce
soir n’aurait été possible sans ces dizaines d’acteurs qui se mobilisent
dans l’ombre pour vous permettre ce divertissement !

Un tonnerre d’applaudissements pour les organisateurs sur les serveurs, dont voici la liste !

Lily : SPWquatre, Selegorm, Cyplane, Fuji-Iro et Owlferein !

Domen : Highlender, Kioumi, Thewel, Asdepique et Heikura, du clan des Eldrigans, ainsi qu'Ecawotte et Perceval-Legallois !

Sumens : Arkhaon, Senon, Baltazar, Ultim-feca et Chioxav, du clan de Nedora-Riem !

Vil Smisse : Yu-Ghost, Mosath, Dechronologue, Dairuin, du Royaume de la Brume !

Many : Nomuri, Thimmy, Fuseki et Perrier-Citron !

Hécate : Vansilya, Sarsaparilla, Ty-Sanguinaire, Kitsii et Myilluis, du clan des Selenytes et Magnum-Urgal du Consulat des Tempêtes Pourpres !

Merci à tous les participants pour leur implication, il n’y a pas
de meilleur cadeau que de vous avoir vus impliqués comme vous l’étiez, à
vous lancer dans des interactions RP avec les différents personnages et
à vivre la trame comme si vous y étiez, et globalement pour votre
patience suite aux différents incidents en début d’animation !

Qu’aurait été cet événement sans l’aide de [Mayo-Jone]
qui s’est énormément investi pour faire en sorte que tout se passe pour
le mieux en faisant des allers-retours entre serveurs pour corriger les
différents problèmes, la réussite de cet événement tient en grande
partie à son implication, un grand merci à lui ! Remerciements également
à Del-Toon et N, nos deux codeurs qui nous ont prévu un outil bien pratique, à [Moe-Jito] pour la partie 1, à [Eyridanne] pour l’autorisation, ainsi qu’à [Sig-Sauer], [Antilux] et [Falgoryn], les modérateurs que l’on a pu apercevoir au cours de l’une et/ou l’autre des parties !

Spoiler:
 

Nayef & Ventruf

[/HRP]

Épuisé par votre lecture, vous reprenez vos activités, l’appétit
éveillé. Nul doute que le Club Sandwich, maintenant rouvert, saura
satisfaire votre fringale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fraouctor 642] A la Recherche du Thon Perdu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fraouctor 642] A la Recherche du Thon Perdu
» A la recherche du corps perdu
» [Questions] A la recherche du goodie perdu....
» A la Recherche du Trésor Perdu
» A la recherche du pain perdu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan de Nedora-Riem (DOFUS - Sumens) :: Hall des animations-
Sauter vers: